Forum RPG sur l'univers de BSD !
 

 :: Yokohama :: Centre ville :: Hôpital Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

En des termes inconnus - Fitzy

avatar
Messages : 7
Pages : 31
Date d'inscription : 17/06/2017
Jeu 22 Juin - 10:03
Les doigts de la professeure volaient au-dessus du clavier. Concentrée, elle rédigeait les dernières lignes de son prochain article de recherche sur lequel elle travaillait depuis plusieurs mois... Cette recherche était un véritable chef d'oeuvre, offrant des perspectives inédites sur la biochimie. Elle l'aurait son foutu Prix Nobel...

Vrrrrrrrr. Vrrrrrrrr. Vrrrrrrrr.

Mais peut être pas aujourd'hui... Isaac jeta un œil vers son smartphone posé sur son bureau. Celui-ci se trémoussait sur la surface plane, lui rappelant ce rendez-vous, ou plus exactement les deux rendez-vous, fatidiques : elle devait se rendre à l'hôpital. Visite mensuelle obligatoire, elle devait aller y chercher ses médicaments, mais aussi se soumettre aux différents examens afin d'analyser l'évolution de sa maladie. Une joyeuse perspective. Pour autant, un autre élément ennuyait Isaac au plus haut point. Comme si cela n'était pas assez, un illustre inconnu s'était mis en tête de la rencontrée précisément ce jour-là, et précisément à l'hôpital... Coïncidence ? Elle en doutait en vue de la teneur du message qu'elle avait reçu par mail une semaine auparavant. Message qu'elle connaissait par cœur et qu'elle récita mentalement :


«  Dear Miss Asimov,

I would like to introduce myself. I am the great Francis Scott Key Fitzgerald and I would be highly interested in meeting you. Your reputation as one of the leading expert in the field of biochemistry precedes you, and I've heard this might be linked to another remarkable talent of yours.

As it happens, I'm also aware of your health condition, which saddens me very much. In my tremendous altruism, I can offer you something that would improve greatly your condition. All I ask in exchange is a bit of your time.

I'm sure you'll be interested in this proposition, or at least in hearing it. I'll be meeting you on the 12th of this month at the hospital by the end of the afternoon.

Sincerely yours,
F. Scott Key Fitzgerald »



Elle n'aimait définitivement pas cela. Cet homme, sortant de nul part, s'invitait dans sa vie d'une manière aussi impromptue que les tumeurs qui se développaient dans son corps. Il semblait connaître pas mal de choses à son sujet, alors qu'elle ne connaissait rien à son propos. Elle était à un désavantage informationnel de taille, et malgré les recherches qu'elle avait pus faire sur le Net, elle n'avait réussi à glaner une quelconque information utile. Qui plus est d'être insaisissable, cet homme lui avait fait perdre du temps par rapport à son travail, chose qu'elle pardonnait difficilement, ne la mettant décidément pas dans les meilleures conditions pour cette négoce. Mais elle était prise au piège, n'ayant d'autres choix que de se rendre à l'hôpital pour son traitement... Essayant de trouver une note positive dans cette affaire, elle se dit que ce serait l'occasion de découvrir comment il en connaissait autant sur elle...

Ruminant ses pensées, elle sortit de l'université et se rendit à l'hôpital. Voyage qu'elle avait déjà fait six fois très précisément depuis son arrivée au Japon. Un trajet qui durait très exactement 21 minutes et 33 secondes. Elle paya sa course de taxi puis sortit après avoir remercié le chauffeur en lui donnant un tip. La voiture noire redémarrant et reprenant sa route en quête de nouveaux passagers. Elle se retrouva alors seule en face de l'hôpital.

« Damn, those look the same everywhere in the world... » Se dit-elle

Une façade droite et blanche, symbole de la propreté et de l'efficacité des soins procurés aux patients. Rien de plus glauque et sinistre à ses yeux. Elle se dirigea d'un pas décidé vers l'immense hall d'entrée dont elle poussa les portes sans une once d'hésitation, en dépit de son dégoût du lieu et de ce qu'il représentait pour elle. Hall spacieux où de nombreuses personnes attendaient sur les rangées de chaises, des airs d'angoisse peints sur le visage. Ne s'attardant sur cette vision, elle se rendit directement au bureau d'accueil où elle énonça son nom dans un japonais parfait, l'infirmière la dévisageant surprise, ne s'attendant certainement pas à cela. L'infirmière jeta un œil à son suivi de dossier numérique, puis indiqué l'endroit où se rendre à Isaac, avec un ton qu'elle interpréta comme de la complaisance... Chose qu'elle détestait : elle ne supportait pas que l'on la prenne en pitié de par sa maladie. Elle se retint de faire transparaitre tout sentiment négatif et remercia l'infirmière avec un grand sourire aimable. Elle se dirigea vers l’ascenseur, s'engouffra dedans, en direction du dixième étage et du service de l'oncologie médicale où elle retrouverait le Dr. Nakamura.

L'après-midi passa rapidement, et elle suivit l'intégralité des visites et autres examens d'une manière machinale. Lorsqu'elle devait attendre entre deux de ces moments, elle se remettait à penser à cette étrange rencontre qui l'attendait. Même si plus le temps passait, moins elle y croyait. Peut-être que cela n'était qu'une grosse blague après tout. Mais le souhaitait-elle réellement ? Sa curiosité avait été attisée, surtout après y avoir pensé toute l'après-midi. Qu'est ce que cet homme pouvait bien lui offrir en rapport avec sa maladie ? Elle disposé déjà de tous les soins nécessaires... À moins qu'il est autre chose en tête ? Quelques chose en rapport avec ce traitement de pointe en cours de développement au Japon ? Cela lui paraissait quelque peu farfelu. S'étant déjà renseignée sur le sujet, elle savait qu'il était impossible de s'offrir ces soins, le nombre de patients maximal ayant été atteint. Qui plus est, un tel traitement était potentiellement dangereux et pouvait en effet aggravé son état de santé. Après tout le « expérimental » n'était pas là pour rien... Finalement ses examens furent terminés. Elle se rhabilla, enfilant sa combinaison puis son pantalon droit de lin beige et une chemise manches longues de soie blanche par-dessus. Elle alla retrouver le Dr. Nakamura dans son bureau qui lui apprit que ses tumeurs n'avaient pas évoluées depuis leur dernière rencontre. Nouvelle qui réjouit quelque peu la jeune femme, même si cela n'empêcherait pas l’inévitable...

Sortant de l'ascenseur, elle se dirigea vers la porte de sortie. Après tout, il semblerait que ce message n'était qu'un grossier canular. Peut être était-ce même des membres de cet hôpital l'ayant monté... Alors qu'elle s'apprêtait à passer les grandes doubles portes du hall, une voix la retint :

« Miss Asimov, I presume? »

Elle fit volte-face. Un homme se tenait face à elle. Grand, yeux clairs et cheveux blonds, vêtu d'un costume crème et un sourire dessiné sur ses lèvres, il détonnait quelque peu au milieu de la population nippone présente dans cet environnement médical. Elle examina encore quelques instants l'homme qui lui paraissait être un américain en vue de son accent. D'une voix neutre, elle lui répondit :

« Mr. Fitzgerald I guess? »

Maintenant qu'elle y était, elle n'aimait pas du tout cela...

.
Revenir en haut Aller en bas
En des termes inconnus - Fitzy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Définition des termes utilisés en génétique
» glossaire des termes felinotechniques
» Vocabulaire de l’ingénierie nucléaire (liste de termes, expressions et définitions adoptés)
» [Glossaire] Les termes utiles en reproduction
» Glossaire des termes berrichons du forum Détours & Patrimoine en Berry

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bungou Stray Dogs :: Yokohama :: Centre ville :: Hôpital-
Sauter vers: