Forum RPG sur l'univers de BSD !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Yokohama :: Commerces :: Parc d'attractions Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

you're gonna have a bad time •• Faulkner/Steinbeck

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
avatar
Messages : 42
Pages : 51
Date d'inscription : 29/07/2017
Dim 10 Sep - 15:53
die die die
bon je crois qu'il va falloir
changer de plan
et merde celui-là c'était vraiment une Bonne Idée mais
ces putains de vignes elles sont tellement
gênantes
Faulkner a envie de les lui
a r r a c h e r.

En plus je suis sûr que ça lui a fait
mal quand j'ai tiré dessus Oui ça c'est bien
vu et Si je
recommençais ?
Faulkner est fier de lui il n'a pas si mal visé
le sang jaillit de son épaule Une vue tout à fait plaisante Est-ce qu'on ne pourrait pas le faire également couler
de son cou ?

eh bien tiens les vignes reviennent il va falloir se
débrouiller pour encore tirer dessus
Faulkner souffle un coup, repousse les vignes d'un claquement de doigts sonore (assez pour faire une onde de choc
mais pas quand même
au maximum)
et puis très vite il ressort des couteaux les lance à nouveau sur
l'autre connard
ça lui donnera bien du temps pour se rapprocher.

sans plus tarder il
s'élance et▬

Ah▬

C'était peut-être
le mouvement de trop.

merde merde merde ma cheville me r d e▬ le Douleur le foudroie ça ne prend qu'une seule seconde une petite seconde en une seule petite seconde il est
à terre.
(encore)
Qu'est-ce qui se passe Aucune idée mais ça Fait mal Faulkner sa cheville elle a juste
pas suivi Putain est-ce qu'il va encore être capable de ne serait-ce
que se lever ?


ça ne va pas Ça ne va pas du tout Est-ce que c'est Est-ce que Non pas possible Ça ne peut pas Faulkner ne peut pas Impossible c'est ridicule Je ne peux Il ne peut pas me Merde j'ai vraiment mal Mais si je ne peux pas
Ah

en un mot
c'est la merde
© Kono
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 159
Pages : 443
Date d'inscription : 11/06/2017
Dim 10 Sep - 23:30
Get lost #Faulkner
Ah, John ne comprenait plus trop ce qui se passait. Un coup ça allait, un coup ça n’allait pas du tout. Ça n’allait certainement pas quand Faulkner tirait sur ses vignes. Non mais il allait arrêter ? Ca le faisait chier parce que quand l’autre faisait ça, bah lui ne savait rien faire. Ça faisait juste mal et ça l’handicapait plus qu’autre chose parce qu’il pouvait pas les enlever comme ça, ses vignes. Sans elles, il pourrait plus se battre. Paaas dans cet état, n-Quoi. Encore des couteaux ? Putain. Il ne savait pas s’il allait pouvoir les éviter, il- C’est une blague. Est-ce que c’est vraiment un couteau qu’il avait de planté dans l’épaule. L’épaule, la même épaule que tout à l’heure mais puTAIN c’est pas compliqué d’esquiver quelque chOSE. Il avait serré les dents, est-ce qu’il devait enlever le couteau ou ça allait encore plus pisser le sang ? Il n’en savait rien.

Iiil n’en savait rien mais Faulkner s’était cassé la gueule. Putain, ouais. Ça c’était bien. Et il jubilait un peu, là. C’était sa chance, c’était sa puuutain de chance. Alors il l’avait tiré jusqu’à lui, à l’aide des vignes. Il allait devoir être rapide sinon, c’était mort. Eeet lui foutre un coup de pied dans la gueule, c’était son premier réflexe dès qu’il fut à sa portée. Suivi par le couteau qu’il avait fini par sortir de son épaule pour le planter dans celle de l’autre merde. Un prêté pour un rendu. Ah, il allait faire de son possible. Parce que c’était son heure de gloire, et il ne savait pas combien de temps ça allait durer. Alors autant en profiter au maximum. Ahhh putain, lui pissait toujours autant le sang faut croire, il le sentait. Il allait pas durer encore longtemps, s’il s’énervait comme ça en faisant des gestes brusques.

« Sale merde. »




_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 42
Pages : 51
Date d'inscription : 29/07/2017
Lun 11 Sep - 1:59
die die die
c'est la merde et même la merde la plus
totale Comme on pourrait dire Oh là là
non
mince
Faulkner s'est fait
choper. (ouille)

choper et puis traîner et puis frapper et même son couteau Maintenant il est dans son
épaule et ça fait
m a l.

Faulkner n'a plus qu'un seul moyen de se battre De se débarrasser de l'autre fils de pute là alors on ne va pas s'en priver hein De toute façon je ne contrôle même pas tout
comme par exemple le cri de douleur qui
fuse
dès que le couteau transperce sa peau.
le volume est retentissant et le son est drôlement grave l'air vibre
v i b r e
tellement fort que ça mettrait même
un sumotori
à terre. (alors l'autre brindille qui en plus est juste à côté on n'en parle même pas)

et ce n'est pas fini parce que Faulkner a mal
très
mal
Il va se venger Faire souffrir encore plus l'autre enfoiré de merde là
(enfin comme il peut, parce que clairement il va plus tenir
longtemps▬) Déjà il retire la lame de son épaule (avec un autre cri en prime, strident cette fois Il faut bien varier les plaisirs)
et puis vite très vite il se redresse J'ai la tête qui tourne en fait Faulkner n'y voit plus rien Que des
Étincelles mais il voudrait quand même
en finir avec l'autre laideron.

ça pourrait se faire en lui donnant
la migraine par exemple. à chaque mouvement Faulkner émet un son (et même sans ça il râle grogne feule crie c'est
insupportable) et chaque son
est un peu plus
assourdissant que le précédent. (plus de retenue cette fois)

comme pour couronner le tout Faulkner, même s'il n'y voit pas bien, il sait à peu près où est l'autre et décide de se rapprocher
le
plus
possible

Peut-être vais-je l'assommer avec ma
cacophonie ?
© Kono
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 159
Pages : 443
Date d'inscription : 11/06/2017
Lun 18 Sep - 21:17
Get lost #Faulkner
Là, ça n’allait plus du tout et il le comprenait bien. Il pensait que soudainement, tout allait bien aller, dès le moment où il avait planté le couteau dans l’épaule de l’autre merde. Ah, c’était vraiment très idéaliste de sa part. Woah. Il se surprenait à être aussi positif, c’était pas son genre d’être aussi peu pessimiste franchement. Il allait devoir se calmer, eh. Mais pour le moment, il a juste l’impression que sa tête va exploser. Et dégouliner de par ses oreilles. Ce qui serait absolument dégueulasse, on est bien d’accord. Mais c’est bel et bien l’impression qu’il avait. Une fois de plus, il l’avait lâché pour reculer. Et tomber, qu’est-ce qu’on s’amuuuse par ici. Il allait avoir de ces courbatures, il le sentait venir. Ça allait être vachement festifs, les prochains jours.

S’il y en avait, des prochains jours. Enfin bon, il n’était pas pessimiste au point de douter de sa survie aujourd’hui. Il n’était pas stupide, il savait où aller pour ne pas crever, quand même. Non mais oh. Pas stupide, il avait dit. Il savait ce qu’’il devait faire et qu’il allait faire. Il allait reculer encore un peu plus, et faire une sorte de mini dôme avec les vignes au dessus de lui. Il avait fait en sorte d’en mettre des résistantes, les plus résistantes possibles. Il ne devait miser plus que sur la défense, désormais. Et s’il avait le temps de récupérer, eh bien il récupérerait et pourrait attaquer à nouveau. Et se bouger les oreilles, aussi, ça allait devenir essentiel.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 42
Pages : 51
Date d'inscription : 29/07/2017
Dim 1 Oct - 13:33
die die die
Faulkner
ne va plus tenir longtemps
Faulkner halète mais Faulkner hurle
Faulkner souffre mais Faulkner bouge
Faulkner a la migraine mais Faulkner
s'en fout.

tout ce qu'il veut c'est
mettre l'autre connard à terre une Bonne fois pour toutes
une seconde ou deux ou quinze peut-être Je ne sais plus moi mais peu importe
quelques instants il reste immobile
reprend son souffle avant une dernière attaque
(Faulkner n'est pas idiot il sait que
son corps ne suit plus
que peut-être pour rester en vie il faudra fuir)

doucement quelques étoiles disparaissent Est-ce une enveloppe de vignes que je vois ici ?
grave erreur Steinbeck Je vais tout démolir
d'un coup.
(et un sourire fend son visage)

allez on respire
et l'espace d'une seconde le Bruit cesse. la seconde suivante Faulkner a bondi
une fois de plus une dernière fois (aïe ma cheville)
Le voilà posé
sur le dôme. (tout ça en silence Mais)

"p o o w !"
une explosion
sonore
a pu le dôme

et Faulkner tombe
sur l'autre. va donc faire dodo, enculé Il lui colle
une belle droite (vise le visage C'est difficile quand on ne voit plus
que des étoiles)
©️ Kono
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 159
Pages : 443
Date d'inscription : 11/06/2017
Sam 14 Oct - 21:59
Get lost #Faulkner
Actuellement, John avait juste envie de dormir, il était tellement épuisé, ça ne pouvait que lui donner envie de dormir oui. Réflexe incroyable, n’est-ce pas. Oui oui, il était du même avis. In-cro-yable. Non mais vraiment, il ne comprenait pas comment il pouvait être aussi fatigué. Enfin si, c’était normal d’être un peu fatigué quand on se bat, tout ça, surtout avec son mal de tête, c’était vraiment fatiguant. Mais au point de vouloir dormir ? C’était quand même terrible. Mais il ne s’endormirait pas, non, pas maintenant. Maintenant, il allait se battre. Continuer de se battre.Parce qu’il avait beau avoir voulu se protéger, ça n’était apparemment pas du goût de Faulkner. Oh. Oooh putain, il aurait pensé que ses vignes dureraient un peu longtemps que ça. Mais non. Du coup, il s’était pas vraiment attendu à ce que Faulkner ne l’attaque maintenant et ne lui mette une droite pareille. Plus sonné ?

Il ne savait pas s’il pouvait être plus sonné qu’il ne l’avait été durant les cinq dernières minutes. Peut-être, peut-être pas. Il savait qu’il ne devait paaas le laisser faire, c’est tout. Et qu’il devait au moins le mettre ko, ou un truc comme ça. Peut-être pas le tuer, il n’y arriverait pas. Pas dans cet état, ceci dit. Là, il pouvait juste essayer de lui coller une droite aussi. Ou non, mieux, lui coller une droite avec ses vignes comme espèce de gant de boxe. Voilà. Beaucoup plus efficace. Il aurait bien envie de jurer, mais il n’arrivait plus à parler. Il pouvait dormir maintenant ?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 42
Pages : 51
Date d'inscription : 29/07/2017
Sam 21 Oct - 13:09
wasted
et voilà
Je crois que c'est fini Oui je Pense quel
dommage.
Faulkner aurait presque
presque
réussi
presque

pas assez endurant Résistant peut-être ? toujours est-il qu'il est à terre J'aurais pensé mettre l'autre con au sol avant de
défaillir
Mais on dirait bien que c'est Tant pis De toute façon je ne Peut-être que je devrais me Trop tard
le brun il fait moins le malin quand il n'arrive pas à se
re l e ve r.

il y a quelques instants Faulkner volait Maintenant Faulkner
a mordu
la poussière
quel goût amer.

C'est marrant je n'y vois rien, rien que des étoiles, écrasé au sol je sens la Terre qui tourne, tourne sous ma peau…

étrange sensation que celle
(pourtant bien connue)
de l â c h e r
p r i s e

Faulkner a perdu connaissance
et le combat
©️ Kono
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
you're gonna have a bad time •• Faulkner/Steinbeck
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Sujets similaires
-
» [Tapis] Tapis Contemporain by PRESENT TIME
» Deutzia compacta 'Lavender Time'
» [Plateau à sushi] SUSPENDED TIME by LN BOUL
» [Lampe/réveil] Watt Time
» [Plateau] Suspended Time by LN BOUL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bungou Stray Dogs :: Yokohama :: Commerces :: Parc d'attractions-
Sauter vers: