Forum RPG sur l'univers de BSD !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Le personnage :: Présentation :: Présentations validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le loup solitaire ♦ Yūko Tsushima

avatar
Messages : 16
Pages : 34
Date d'inscription : 15/10/2017
Jeu 19 Oct - 21:53
Mafia
Yūko Tsushima


Surnom: Aucun pour le moment
Age: 18 ans
Sexe: Bah, ♀
Nationalité: Japonaise
Métier/Rôle dans l'organisation: Membre
Orientation sexuelle: Inconnue
Signes distinctifs: Des yeux dorés, perçants et destabilisants, ainsi qu'un nœud dans les cheveux.
Blake Belladonna, RWBY

Caractère & Physique

La décrire ? Eh bien, elle a deux yeux, une bouche, une paire de bras… Et pour son caractère, on peut le résumer en trois mots : taciturne, misanthrope et bibliophile…
Mais, ça ne serait pas très intéressant si l'on se contentait de dire cela, n'est-ce pas ?

La demoiselle est du genre à aimer errer dans la ville sans but précis, le plus souvent la nuit, étant insomniaque. Il n'est donc pas rare -bien qu'un peu étrange tout de même- de la croiser dans les rues à la nuit tombée. Si cela vous arrive, vous aurez alors devant vous une jeune femme assez grande, aux longs cheveux noir de jais, retenus par un nœud et qui descendent dans son dos en douces vagues, formant un contraste avec son teint d'albâtre, ne faisant que mettre en valeur l'un et l'autre.
Elle a également une belle silhouette, svelte et athlétique, aux formes harmonieuses. Mais, le plus remarquable chez elle, c'est son regard.
Perçant et captivant, d'un doré intense et flamboyant comme de l'or en fusion, dans lequel les plus observateurs pourront sans doute y voir un côté beaucoup plus … Lunatique et fougueux, en total contraste avec le reste de son visage, toujours impassible et calme.
En un mot comme en cent : elle est belle, et elle le sait. Néanmoins, elle n'est pas du genre à s'en servir, elle préfère avoir ses ennemis par la ruse : elle est intelligente, ou plutôt, très observatrice. Observer tout ce qui l'entoure, les gens, les objets, les événements, est devenu une habitude pour elle. Comme un moyen de graver toutes ces choses dans sa mémoire. Elle préfère observer plutôt que parler. En fait, elle n'aime pas parler -et encore moins d'elle-… A part quand il s'agit de lancer une pique moqueuse à son interlocuteur. En effet, son cynisme est quasi-légendaire, et elle est très douée pour ce qui est de toucher les points faibles de la personne en face de soi : gare à vous si vous vous retrouvez exposé à sa langue acérée…
Sinon, elle est aussi étonnamment paresseuse, toujours partisane du moindre effort, quelque peu pessimiste et pragmatique, mais néanmoins très loyale… Bien qu'elle ait sa propre définition de ce mot.

Histoire

Histoire… Ah, vous voulez dire le long monologue censé dévoiler toute sa vie ?
Si jamais vous demandiez à Yūko de vous la raconter elle-même, elle répondra probablement qu'elle n'a rien d'intéressant, et que de toute manière cela ne vous regarde pas. Pour le dire plus simplement, elle vous enverra gentiment balader.
Et si elle s'avère être de particulièrement bonne humeur, elle se contentera de détourner savamment le sujet : elle est très douée à ce petit jeu-là.
Et si elle est de mauvaise humeur, et bien… Enfin, je ne suis pas elle, et par conséquent rien ne m'empêche de vous en parler.



Donc, notre chère Yūko est née… Ben, je ne sais pas vraiment quand ni où. Ni comment se sont déroulées les sept premières années de sa vie, en fait… Même à moi, elle n'a jamais rien dit.
Peut-être parce que, comme elle le prétend elle-même, elle n'en a aucun souvenir. J'ignore si c'est la vérité ou non. En tout cas, de tout ce que j'ai pu apprendre sur elle, il n'y a rien qui remonte à plus de onze ans. Quant à ses parents… Sans doute étaient-ils nobles, ou du moins très riches.
C'est bien la seule chose que je sais sur eux, car Yūko ne les a jamais probablement jamais connus, eux non plus.

Tout ce qu'ils leurs ont laissés, à elle et son frère, c'est de l'argent, une véritable fortune dont ils ne se sont jamais servis, et une immense maison traditionnelle, dans laquelle la fratrie vécut, cachée du reste du monde, pour une raison inconnue à la petite fille qu'elle était, à l'époque.
Ah… Son frère. Âgé d'environ quatre ans de plus qu'elle, sans doute était-ce la personne la plus chère aux yeux de Yūko. Enfin, ce n'est pas vraiment compliqué, s'agissant de la seule personne qu'elle connaissait.
En effet, dans cette demeure aux allures de temple, jamais elle ne put voir le monde extérieur : elle y passait ses journées, tel un oiseau en cage, contrairement à son frère, qui s'absentait régulièrement à l'extérieur. Il fallait bien que quelqu'un les fasse vivre… Néanmoins, toute seule à longueur de temps, elle s'ennuyait. Et le comportement de son frère l'énervait, tellement mystérieux qu'il en devenait coupable.
Mais, même si elle ne disait rien, il s'agissait de son grand frère, après tout. Elle avait confiance en lui plus que quiconque. Malgré cela, elle savait qu'il cachait quelque chose : il suffisait de le regarder.

Regarder. L'une de ses deux grandes passions.
A vivre vingt-quatre sur vingt-quatre dans les mêmes lieux, sans jamais connaître d'autre environnement, elle prit l'habitude de scruter chaque chose, d'examiner, d'analyser. Rester pendant plusieurs minutes, plusieurs heures à observer ce qui pouvait s'offrir à sa vue, même un objet insignifiant. Étrangement, elle ne s'en lassait pas.
Sa seconde passion était tout aussi intense : celle des livres. Que ce soit romans, contes de fées, ou ouvrage scientifique, elle aimait la sensation si particulière lorsqu'elle tournait les pages.
Peut-être appréciait-elle aussi de découvrir de nouveaux mots et de nouveaux mondes.
Peut-être voulait-elle connaître celui dans lequel elle vivait, à défaut d'être capable de le voir de ses propres yeux.
Tout simplement, elle aimait lire.

Et ainsi, elle continua à vivre avec son grand frère et ses secrets, à l'abri du reste du monde. Lisant et observant le monde qui l'entourait, passivement, tel un long fleuve tranquille.
Ça aurait été idéal, n'est-ce pas ?
Mais le destin, ou quelque entité supérieure et cruelle, en décida autrement.

Elle devait avoir une dizaine d'années. Et elle avait réussi à s'échapper de son monde. Était-ce la première fois qu'elle tentait pareille évasion ? Peut-être. Peut-être pas. Dans tous les cas, le hasard voulut, pour son bonheur et son malheur, que cette tentative-là n'échoua pas.
J'ignore exactement ce qu'elle a bien pu voir, ressentir durant cette excursion. Après tout, je ne suis pas omnisciente.
Néanmoins, je sais ce qui l'attendait dans sa maison, lorsqu'elle décida de rentrer, après avoir admiré une dernière fois le soleil couchant.

Obscurité. Destruction. Chaos. Blessures. Rouge. Le rouge du sang dans lequel il baignait. C'était son sang, s'échappant de son corps en même temps que sa vie. Il y avait aussi cette autre odeur. Une odeur qu'elle aurait juré ne jamais avoir senti mais qu'elle reconnut instantanément. Celle de la mort. Mort que, ce jour-là, elle regarda en face.
Comment ? Elle l'ignorait.
Pourquoi ? Car elle était différente. Possédait quelque chose de différent. Et c'était pour cela, que, ce soir-là, elle avait été prise pour cible par ces inconnus.
A cette époque, c'était ce qu'elle croyait. Sans doute est-ce pour cela que, rapidement, au-delà de la tristesse, du désespoir, apparut quelque chose, une détermination froide, plus forte que tout cela.


Et le temps passa. La terre continua de tourner, tout le monde continua à vivre.
Elle découvrit sa capacité. Et avec elle accompli le but qu'elle poursuivait depuis… Combien de temps déjà ? Des jours ? Des mois ? Des années, peut-être ?
Et cette détermination à laquelle elle s'accrochait depuis si longtemps venait de disparaître, en même temps que la vie de ces hommes, vie qu'elle avait ôté si facilement. Ces monstres, ces assassins, ces démons. Valait-elle vraiment mieux qu'eux ?
Ni rage, ni plaisir, ni satisfaction ; elle ne ressentait rien de tout ça, et pourtant tout se mélangeait dans son esprit. Était-ce cela, la folie ?
La seule chose claire pour elle était un vide. Un effroyable vide, que désormais rien ni personne ne pourrait combler, et l'espoir d'une mort, qu'elle attendait depuis si longtemps…

Mais, cela n'arriva pas. Bien au contraire. Elle continua à vivre, vivre par habitude, vivre tel un automate, jusqu'au jour où elle rejoignit la mafia. Dans quelles circonstances avait-elle bien pu en arriver là, elle qui pensait avoir touché le fond depuis longtemps ? Même elle ne le savait plus vraiment.
Elle apprit dans la brutalité à contrôler son pouvoir, qui évolua d'une étrange manière. On lui enseigna aussi à se battre, elle s'endurcit, et devint une autre personne. Depuis, elle continue de vivre en tant que membre de la mafia, fréquentant chaque jour la violence, le chaos et cette mort qui n'a pas voulu d'elle.

Pour sa dernière mission en date, Yūko dut quitter la ville pour partir à l'étranger. Alors qu'elle revient enfin après plusieurs mois d'absence, la situation a bien changé à Yokohama : la guerre est déclarée.

Talent

Laughing Wolf
Possède en elle l'esprit d'un «loup», et en possède notamment l'instinct et les capacités physiques : elle a ainsi des sens sur-développés, mais aussi une force, une vitesse et une robustesse largement supérieures à la moyenne. Ce pouvoir est passif, c'est-à dire qu'il est effectif en permanence, sans besoin d'activation. Néanmoins, il est assez contraignant : étant très "énergivore", elle doit manger au moins 3 à 4 fois plus qu'un humain normal si elle ne veut pas tomber d'épuisement.
De plus, la puissance du pouvoir est influencée par les phases de la lune, atteignant son apogée lorsque cette dernière est pleine, et étant réduit à néant lors de la nouvelle lune. Néanmoins, bien que l'esprit du loup lui permettent d'améliorer de manière surhumaine ses capacités, il influence son caractère et son organisme. Pour que l'esprit ne prenne pas le dessus sur elle-même, elle doit utiliser un intermédiaire, un catalyseur. Il arrive que celui-ci change de forme de manière imprévisible, ce qui peut avoir un impact sur le pouvoir.

Enfin, il existe une autre facette de son pouvoir : en se mutilant, elle est capable de matérialiser l'esprit. Sous sa forme physique, celui-ci apparaît comme un énorme loup noir. Il n'est pas invulnérable, mais possède les mêmes capacités que Yūko, ainsi qu'une probable insensibilité à la douleur, étant capable de bouger pendant plusieurs minutes même mortellement blessé, avant de s'écrouler. Mais sous cette forme, le loup est définitivement incontrôlable, ne faisant rien d'autre que détruire et tuer toute chose.
Lorsqu'il est dans cet état, personne ne sait vraiment comment le maîtriser, pas même Yūko. Et chaque matérialisation est dangereuse pour cette dernière : non seulement elle perd son pouvoir durant trois jours et est fortement affaiblie, mais cela peut aller jusqu'au coma. Pour cette raison, elle n'utilise cela que très rarement.

Pseudo: Yūko, ça suffira ^-^
Age: réponse
Double-compte? Nope
Comment avez-vous découvert le forum?: Euh… Je sais plus ?
Votre premier avis sur le forum?: BRZHBFCOAUEVFBOURYBCIAYERIFBVOIUE UN FORUM BSD
Votre premier avis sur le forum ? Quelque chose à améliorer/modifier/supprimer ?: Hum, un guide pour les nouveaux, histoire qu'ils soient pas trop perdus peu-être… Et plus d'utilité aux pages ?
Avez-vous lu le manga/regardé l'anime ? Si oui, jusqu'où êtes-vous rendus: J'ai lu le manga jusqu'au chapitre 55 (à peu près), ainsi que l'anime entier en comptant l'OAV. Maintenant, j'attends le film ~

Code by Frosty Blue de never Utopia


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 78
Pages : 33
Date d'inscription : 29/07/2017
Age : 20
Ven 20 Oct - 17:30
COUCOU j'aime beaucoup ce début de fiche, je voulais juste te dire de continuer comme ça parce que c'est très fab, et bon courage pour la suite et bienvenue du coup o/

j'aime beaucoup Yūko et j'ai hâte d'en savoir plus sur elle et de racketter un rp :))
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 16
Pages : 34
Date d'inscription : 15/10/2017
Dim 22 Oct - 23:08
MERCIIIIIIIIIIIIII <3
Contente de voir que mon personnage te plaît, j'ai lu ta fiche et j'ai beaucoup aimé moi aussi :3
Et pour le RP c'est quand tu veux :))

Sinon, j'ai mis à jour le pouvoir, je devrais terminer ma fiche dans les prochains jours o/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 16
Pages : 34
Date d'inscription : 15/10/2017
Sam 28 Oct - 18:51
OUI OUI JE SAIS, les double-posts c'est le mal, pardon ;-;
Bref, tout ça pour dire que j'ai terminé ma fiche (enfin je crois), du coup ben... J'attends l'avis des admins ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 256
Pages : 1222
Date d'inscription : 01/08/2016
Voir le profil de l'utilisateur




Ryūnosuke Akutagawa
L'emo tsundere
Sam 28 Oct - 23:11
BB !!!!!
Bienvenue dans le meilleur des groupes: la mafia !
J'ai vraiment hâte de pouvoir rp avec toi parce que ton personnage à l'air très intéressant et puis Yuko est calme du coup, Aku, il peut enfin parler avec quelqu'un !! (Enfin... Dans la mesure du possible, c'est Aku quand même xD).
J'espère que tu t'amuseras bien avec nous en tout cas !


Ta présentation est donc validée, mais attention, avant que tu partes gambader dans la prairie, il va falloir que tu te recenses ICI, ICI et ICI.
Et n'oublie pas non plus de créer ta fiche de liens !

_________________
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Le loup solitaire ♦ Yūko Tsushima
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Cherche chiot loup ou malamute
» pate a loup et dorade
» Le caméléon, un animal solitaire?
» spitz loup comment est-il avec les enfants???
» le loup dans la bergerie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bungou Stray Dogs :: Le personnage :: Présentation :: Présentations validées-
Sauter vers: