Bungou Stray Dogs
La guerre est déclarée...
Face à la défaite cuisante de la guilde, le conflit pour dominer Yokohama une bonne fois pour toute ne fait que commencer. Alors que chaque camp se bat pour ses valeurs, le chaos s'installe progressivement dans la ville, mêlant ainsi de simples citoyens au nombre de victimes. Cette guerre finira-t-elle par avoir une conclusion ? Et si cela est le cas, terminera-t-elle dans la peine et la souffrance ou bien une paix pourrait-elle être possible ? La réponse est entre vos mains.
En savoir plus.

Akutagawa

Fonda

Cocoa

Designeuse

Sophie

Admin

John

Admin


 :: Le personnage :: Présentation :: Présentations validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bleuté mais tâché de rouge.. (Reboot)

avatar
Messages : 67
Pages : 192
Date d'inscription : 13/11/2017
Localisation : Dans la cuisine de la mafia
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 13 Nov - 19:38
Mafia
Yukiru  Sugisaki


Surnom: Le gaffeur 
Age: 23 ans
Sexe: Homme
Nationalité: Japonaise
Métier/Rôle dans l'organisation: Membre
Orientation sexuelle: Hétéro
Signes distinctifs:  Cette fameuse.. Cicatrice qu'il possède sur son poignet. Il la montre très rarement, et les conditions dans lequel cette cicatrice est apparue reste encore inconnue. On le distingue aussi grâce à ces cheveux aux reflets bleuté qui sont assortis à ces yeux.
Vanitas, Les Mémoires de Vanitas

Caractère & Physique

300 mots minimum
Jeune homme bleuté.
Yukiru Sugisaki. Etre excentrique de la mafia. Bleu de la tête aux pieds. Sa chevelure est bleue aussi. Cette dernière est coiffée d'une manière assez difficile à expliquer. Un côté, ses cheveux sont coupés court. Lui arrivant pas plus bas que sa mâchoire. Ensuite, l'autre côté est largement différent. Il a déjà, encore une fois, une mèche qui lui arrive à la mâchoire, mais aussi une longue queue de cheval (?) qu'il place sur son épaule. Bref, une coupe de cheveux compliquée, mais pourtant, il en est fier. 

Il n'est pas bien grand, 1m65. C'est tout. Sugisaki n'est pas quelqu'un d'imposant à vrai dire. Son visage pâle, et son sourire inexistant en dit beaucoup. Il porte également une grande veste aux manches larges et ouvertes, comme un kimono si vous voulez. En dessous de cette veste, encore une fois, bleutée, il y a ses armes dont deux poignards attachés à sa ceinture. A l'arrière, dans un étui en cuire, il y a son livre. Son précieux ouvrage attaché par une chaîne pour qu'il n'y ai pas de risques qu'on lui vole sans que l'on le sache. 

Sous ses mains gantées, il cache une cicatrice sur son poignet. (Oui, ses gants sont très grands), il garde les raisons de l'apparition de cette cicatrice secrète. Sinon, son pêché mignon de sa tenue, c'est ses rubans et nœuds papillons qu'il possède un peu partout. Ils sont souvent bleus pâles, et rayés. Son bas est, pour une fois, simple. Et à ses pieds, il a des bottes avec des guêtres. Mais disons que l'on ne s'attarde pas sur ses pieds quand on l'aperçoit.

Sugisaki est, d'apparence, quelqu'un qui reste discret en toute circonstance. Quelqu'un de calme et loufoque. Il est peut être tout ça en fin de compte. Mais son caractère est aussi compliqué que sa coupe de cheveux. Le jeune homme est du genre nostalgique. C'est une partie de lui même que l'on ne peut pas lui retirer. Il repense souvent à son passé, à ses actes, tout. En même temps, c'est quelqu'un de maladroit. Très maladroit. Il ne le fait pas tellement exprès.. Mais sa maladresse est dû à son stresse qu'il ne...contrôle pas. Mais, si on enlève ce masque d'un homme maladroit, nostalgique et excentrique, on découvre une toute autre face du mafieux. Cette seconde facette de lui même est plus refoulée car elle est plus violente. Yukiru peut tuer sans avoir aucun remords. Revenir à la mafia tâché de sang n'est pas un réel problème pour le jeune homme.

Il possède donc un caractère à double tranchant.  Rêveur, mais tout aussi dangereux. Il faut donc se méfier de lui..


Histoire

300 mots minimum
26 décembre. 
Tout commence ici. Ton histoire commence ici. Tu es un petit garçon "merveilleux" d'après ta mère. Quand tu es dehors, tout ton entourage te sourie, admire tes cheveux d'un bleu profond. Tu souries, encore. Un enfant innocent et gentil, souriant et agréable. Les gens t'aiment. Tout pour être heureux... tu possèdes tout pour être heureux... Puis tu grandis,  tes idées fleurissent. Tu es dans une famille banale. Normale. Sans choses qui sortent de l'ordinaire. Non, rien. Alors tu t'ennuis. C'est ennuyant, logique. Tu regardes le calendrier accroché au mur. Demain, tu souffles 18 bougies. Ta majorité. C'est quelque chose d'important. Enfin.. pour toi, c'est insignifiant. Tu enfiles une tenue simple... simple. En descendant les escaliers, tu entends quelque chose d'anormal. Le silence. Normalement, tes parents parlent, rient, mais là, rien. Tu cherches la raison à cela, et la voilà, ta mère était devant la porte d'entrée. 

-Ton père est partit pour Yokohama pour son travail. Il reviendra à la fin de la semaine.

Et elle te tourne le dos. C'était la première fois qu'il partait dans une autre ville pour son travail. Était-ce là un mensonge? Ou la pure vérité? Ça reste à voir..

Le lendemain, ça y est. Tu es majeurs, mais l'annonce de ta mère allait changé le cours de ta journée. Ton père fût arrêté pour une affaire de meurtre. Non, ce n'était pas vrai. Il n'était pas capable de faire ça, n'est ce pas? 

Tu fais tes valises, prit le train, direction Yokohama. Au plus profond de toi, tu te dis que ça y est, quelque chose dans ta vie se passe, mais si cela aurait pu être autre chose...
Par le bouche à oreilles des lieux, tu entendais que ton père était arrêté par l'Agence des détectives armés. Une organisation de personnes aux supers-pouvoirs. Et fût ensuite offert à la police pour un crime. Dans ta tête, tu es persuadé que c'est faux. Mais que pouvais-tu faire face aux forces de l'ordre? Pour l'instant, tu savais qu'il était en cellule. Tu allais attendre une semaine.
Une semaine. 

Tu ne donnais plus de nouvelles à ta mère, trop occupé à préparer ton plan. Les 7 jours qui ce sont écoulés t'ont changés. Tu es habillé uniquement de bleu, après tout, tu n'es plus obligé de te vêtir en suivant les ordres de ta mère. 

Tu vas au commissariat. Sous ta longue veste, deux poignards, et ton livre d'enfance. Ce dernier ne te sera peut être pas utile, mais tu voulais l'avoir à tes côtés. Un combat commençait. Mais, ce que tu n'avais pas prévu, c'est que les détectives étaient là.  Tu ne pouvais pas faire face à eux. Mais, c'est là que ton pouvoir fît son apparition. L'un des policiers se mirent à se tordre de douleur après que ton livre soit tombé, ouvert. "Ascribe to heaven."
Durant ton moment d’inattention, l'un des détectives te blessait. Au poignet, une ouverture sanguinolente était là. Et elle te faisait souffrir. Tu ne pouvais plus continuer, donc tu décidas, à ton grand désespoir, de fuir.

La fuite.

4 ans s'écoulèrent sans que tu ais de nouvelles de ta mère. Tu étais resté caché chez toi, pensant à ton erreur datée de 4 ans. Mais, en même temps, tu n'as aucun regret. Enfait, tu es juste perdu. Comme d'habitude. Tu avais découvert, il y a deux ans maintenant, que tu ton père était décédé dans sa cellule. Tu ne sais guère pourquoi, mais tu sais juste que c'est de ta faute. Car tu n'as pas pu le sauver. Tu as fuis comme un lâche.
Un lâche.

Tu es maintenant un homme âgé de 22 ans. Détaché de tout. Devenu muet et nostalgique. Tu veux venger ton père. Ces détectives... tu les as en travers. Tu veux.. tous les tuer. Un par un. Tous. En 4 ans, ton physique a changé. Tu es pâle, tu portes toujours une tenue excentrique, elle comporte toujours tes deux poignards, et à l'arrière, ton livre qui te sert pour user de ton pouvoir, est caché dans son étui. Alors que tu errais sans but vers le port, des mafieux, sans doute bas dans la hiérarchie t'attaquèrent. Tu n'avais pas fait attention, mais tu étais entré dans leur zone. Tu n'avais donc pas le choix, tu utilisais  ton pouvoir. Ils furent mit à terre rapidement. Tu as un déclic. La mafia.. ..
..

Tu es rentré à la mafia à 22 ans, ton pouvoir peut être utile, et ta soif de vengeance envers ton père est énorme. Tu n'es qu'un sbire, mais être dans la mafia peut te permettre de blesser les détectives. Du moins, tu n'en as pas eut l'occasion, mais si cette opportunité se présente, tu sauteras dessus sans hésiter. Tu gardes d'ailleurs la partie de ton passé "j'ai attaqué l'Agence, c'est la raison de ma cicatrice" secrète. Personne ne le saura... enfin..



Talent

100 mots minimum
Ascribe to Heaven. Le pouvoir de Yukiru est assez simple, mais peu agréable. Grâce à son livre orné de métal, il peut, d'un simple geste, vous faire vivre vos pires cauchemars. Cela pendant trois minutes, et il peut toucher deux personnes à la fois.


Dans son fameux livre, il avait inscrit, quand il était jeune, les cauchemars qu'il faisait la nuit. C'était un moyen de se libérer de cette vie monotone. Et il a toujours gardé ce manuscrit sur lui, c'est un objet très précieux pour lui, et si quelqu'un lui vole, il risque de vivre les pires moments de sa vie. Car oui, il ne vous fait pas que vivre vos cauchemars. Vous pouvez apercevoir, dans une affreuse douleur, des souvenirs de votre vie, qui sont, la plupart du temps corrompu. Yukiru ne peut pas contrôler quel souvenir/cauchemars vous verrez, mais sachez que vous verrez le pire que vous pouvez imaginer..
Pendant la durée de la vision, vous ne pouvez rien faire. Sugisaki peut donc vous tuez sans que vous ne pouviez vous défendre une seconde.

Pseudo: Echo
Age: 14 ans
Double-compte? Ranpo/J.k
Comment avez-vous découvert le forum?: Trouver sur un partenariat. (contes défaits plus exactement)
Votre premier avis sur le forum?: Le forum m'a l'air vraiment super ^^
Votre premier avis sur le forum ? Quelque chose à améliorer/modifier/supprimer ?: Rien à dire. :)
Avez-vous lu le manga/regardé l'anime ? Si oui, jusqu'où êtes-vous rendus: Je suis au tome 5 du manga. Mais j'ai terminé l'animé :) (terminé 5 fois nyark~)

Code by Frosty Blue de never Utopia


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ryūnosuke Akutagawa
L'emo tsundere
Messages : 361
Pages : 1476
Date d'inscription : 01/08/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 14 Nov - 11:38
Bienvenue dans la mafia !
Très bon choix de groupe et très bon choix d'avatar ! (Vanitaaaaaas ! blblblblbl)
Ton pouvoir ressemble un peu à celui d'Arthur Conan Doyle mais ce n'est pas grave, ce sera juste très intéressant de vous voir battre x) (comme avec Oda et Gide, hehe)


Ta présentation est donc validée, mais attention, avant que tu partes gambader dans la prairie, il va falloir que tu te recenses ICI, ICI et ICI.
Et n'oublie pas non plus de créer ta fiche de liens !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bungou Stray Dogs :: Le personnage :: Présentation :: Présentations validées-
Sauter vers: