AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 :: Yokohama - Centre Ville :: Lieux Touristiques :: Rues Passantes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Happy Unbirthday I Sei

Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Messages : 213
Pages : 782
Date d'inscription : 17/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Fév - 11:01
Fleurs.Fleurs. Fleurs. Fleursfleursfleurs oui c'est utile ce sous-titre, fleurs.
Est-ce que tu te cherchais trop d’excuses ? T’avais pas vraiment l’impression non plus. Tu comprenais vraiment pas ce qui se passait, mais la seule chose que tu comprenais, c’était que Beatrice était là, juste devant toi, que c’était ton anniversaire eeet que même si t’avais toujours rêvé de la revoir, ce n’était peut-être pas spécialement son cas, mais tu remettais la faute sur la surprise. Ah bah même si elle avait pu se déplacer jusqu’ici pour te voir, ce n’était pas pour ça qu’elle se serait attendue à te voir là maintenant tout de suite. T’attendais toujours ce moment, ce moment où elle viendrait à te dire enfin que c’était faux tout ce qu’elle essayait de te prouver. Tu ne pouvais pas faire erreur, tu étais certain qu’elle n’avait pas de sœur jumelle doonc ça ne pouvait être qu’elle. Eet cette histoire d’avoir toujours vécu au Japon, tu ne savais d’où elle sortait cette idée, mais ce n’était vraiment pas coompréhensible. Et sans aucun sens.

« ▬ Je…Ne savais pas que tu tenais à avoir autant la…nationalité japonaise. Mais…Sans vouloir te vexer, tu…te différencies un peu des japonais. »

Mêême si cette carte d’identité était très belle et avait particulièrement l’air vrai. T’avais un peu froncé les sourcils en cherchant une explication plausible. Non mais non, elle n’allait pas partir là maintenant tout de suite quand même. C’était trop tôt. Eeet même si elle avait quelque chose à faire, t’avais envie de briser ce malaise et juste de rattraper tout ce temps perdu. Maiiis, si elle était attendue, c’était sans doute par Bertrand en fait, mh. Et tu n’avais pas vraiment envie de le croiser.

« ▬ O-On pourrait faire le chemin ensemble ? »

T’avais le temps en fait eeet tu t’étais retenu aussi de justesse à ne pas la supplier du regard, même si ton regard devait bien le retranscrire. Qui plus est, elle n’avait pas repris le bouquet, et il était hors de question que tu repartes avec alors que tu savais qu’elle était ici.


© 2981 12289 0


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 43
Pages : 173
Date d'inscription : 05/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 4 Avr - 12:38

Joyeux Non-anniversaire

ft. Daniel PotdeColle

Les retrouvailles c'est toujours sympa normalement... sauf quand l'un des deux se plante et refuse de voir son erreur. Voici donc, le rp de l'awkward!

*- Adam... aide moi, s'il te plait, trouve quelque chose.
- Je n'ai pas plus d'idées que toi malheureusement. Ce n'est pas en lisant des livres que je peux connaître les subtilités des interactions sociales.
- Merci pour ton aide...
*

Sei ne pouvait pas lui en vouloir en fait. Mais elle séchait totalement... que pourrait-elle lui répondre? Que pourrait-elle faire pour qu'il comprenne enfin? Se démarquer des japonais... oui 'est sûr, normal quand on connaissait ses origines, seulement... elle ne pouvait pas vraiment lui dire qu'elle était à moitié française alors qu'elle venait de montrer sa carte d'identité japonaise, si? Oh et puis, au point où ils en étaient.

- Ma mère est française et s'est mariée ici, vous pouvez pas continuer à prétendre qu'on se connait maintenant!

Allez, il devait bien au moins s'apercevoir que ses souvenirs ne collaient pas à son histoire, si? A moins que par un coup du sort insidieux, l'autre personne avec qui il la confondait soit aussi à moitié française, mais franchement elle n'espérait pas.
Toutefois, tout semblait être plus ou moins peine perdue puisqu'il se proposa de la raccompagner.
Ah
Dur de refuser. C'était un pays libre non? Et là, dans l'immédiat sous la panique, elle ne voyait pas quelle excuse sortir pour se soustraire à lui. Bon, peut-être qu'il était simplement lourd mais pas méchant. Ca ne serait pas la première fois qu'on la draguerait lourdement, même si là ça n'était pas le cas (elle pensait?). Toutefois, la jeune femme aurait presque souhaité que ça soit le cas, au moins elle aurait su quelle réaction avoir.

- D'acc... d'accord, si vous n'avez pas d'autres engagements ailleurs.

Sei prit alors la direction d'un centre commercial où elle devait retrouver ses amis plus tard. Elle y arriverait tôt, mais avec de la chance quelqu'un d'autre serait également là en avance.
Son pas n'était pas plus rapide que d'habitude mais un peu nerveux. Elle ne savait pas quoi dire, ni comment agir... Disons que tant qu'il gardait ses distances, ça irait n'est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 213
Pages : 782
Date d'inscription : 17/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 10 Avr - 23:04
Fleurs.Fleurs. Fleurs. Fleursfleursfleurs oui c'est utile ce sous-titre, fleurs.
Il faisait de plus en plus chaud là. Même si tu avais l’impression que c’était uniquement dû à la situation et à l’ambiance qui était plus que perturbante. Tu ne savais pas trop quoi faire ni penser. Mais t’aimerais bien savoir quoi faire. Quoi faire pour mettre tes idées au clair au moins. Elle devait te faire juste une blague, une vaste blague. Elle avait toujours eu le sens de l’humour, mais t’arrivais pas à rire actuellement. Pas jusqu’à ce qu’elle te dise qu’elle te faisait marcher.

« ▬ Aaah, t’as repris une des histoires qu’on nous avait imposées aux cours de théâtre ? J’suis jamais tombé sur cette carte je crois, où alors j’ai…oublié. »

Mais sii. Ca se tenait totalement. Et au moins ça pourrait expliquer beaucoup de choses. Enfin. L’acompagner te changerait les idées. Ca t’en étais sûr et certain. Puis elle avait accepté, alors t’avais réussi à retrouver ton sourire.

« ▬ Non, t’inquiètes, j’ai pas grand-chose ! Tu veux que je porte quelque chose peut-être ? Ca m’dérange pas du tout ! »

Au contraire, ça te faisait plaisir si tu pouvais lui venir en aide. Même si ce n’était pas énorme, autant se l’avouer, ce serait toujours ça.

© 2981 12289 0


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 43
Pages : 173
Date d'inscription : 05/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 26 Avr - 12:10

Joyeux Non-anniversaire

ft. Daniel PotdeColle

Les retrouvailles c'est toujours sympa normalement... sauf quand l'un des deux se plante et refuse de voir son erreur. Voici donc, le rp de l'awkward!

Voilà qu'il parlait de théâtre. Son esprit n'avait donc aucune limite quand il s'agissait de nier la vérité? Pour une fois, Sei regrettait de ne pas ressembler aux autres japonaises. Quoique... non, elle aimait trop sa chevelure blonde, ses formes et sa taille pour le souhaiter sincèrement. Mais il fallait admettre que cet inconnu insistant était... lourd.
La jeune femme ne répondit rien à ça. Elle savait déjà que quoiqu'elle dise, il trouverait une parade pour dire "mais non, tu dis n'importe quoi" ou "aaah, comme la fois où on avait pris de la drogue ensemble et depuis j'ai des problèmes de vue?", si seulement ça pouvait être ça tiens...

Puis... elle eut une idée. Ce n'était pas sympa, ce n'était pas... courageux. Oui, c'était une solution carrément lâche mais Sei avait vraiment l'impression d'être au pied du mur et ne se sentait pas du tout à l'aise. Pour son anniversaire, autant dire qu'elle n'appréciait pas la situation.
La blonde profita alors de la perche tendue.

- Ca va aller mais... il me manque encore certaines choses. Tu pourrais aller me prendre des bières là-bas? *elle montra un convenience store de l'autre côté de la rue* Je vais chercher des fruits là-bas *elle montra une autre boutique de leur côté de la rue* et on se rejoint à l'arrêt de bus à côté? Ca ira plus vite.

C'était bas, très bas, mais si rien n'était fait, alors tout sera toujours plus... étrange et malaisant. En attendant, elle allait lui donner l'argent nécessaire pour acheter ce qu'elle demandait et espéra qu'il accepte. Ainsi, dès qu'il aurait traversé la rue, la jeune femme s'engouffrerait dans le métro et prendrait le premier qui arrive. Il n'était pas question qu'elle montre où elle vivait à un inconnu de la sorte.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 213
Pages : 782
Date d'inscription : 17/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 26 Avr - 13:08
Fleurs.Fleurs. Fleurs. Fleursfleursfleurs oui c'est utile ce sous-titre, fleurs.
Voilàà. Tout semblait rentrer dans l’ordre. Absolument tout. Tu sentirais presque la gêne partir. En tout cas, tu la ressentais nettement moins qu’avant. C’est que la situation s’améliorait. Sans doute qu’elle était due à toutes ces années que vous n’aviez pas passées ensemble. Et tu n’allais certainement pas rejeter la faute sur qui que ce soit, si ce n’était toi. Enfin. Inutile d’y penser là maintenant tout de suite, alors qu’elle t’adressait directement la parole. Même si tu savais faire plusieurs choses en même temps, tu préférais te concentrer pleinement sur ce qu’elle avait à te dire. Ca n’aurait vraiment pas été poli.

T’avais retrouvé ton sourire habituel, peut-être même en un peu plus grand. Elle te demandait ton aide, rien de bien compliqué. Un jeu d’enfant même, mais le principal était d’arriver à faire correctement. M^me plus que correctement, elle méritait le meilleur quand même. Tu t’étais de nouveau un peu redressé, le sourire encore un peu plus étiré.

« ▬ Oui bien sûr ! J’t’en prends beaucoup ? Et j’sais pas si t’as une marque préférée ici ? Au pire, j’en ai déjà goûté quelques-unes, je peux m’débrouiller aussi. Et t’inquiètes, ça me fait vraiment plaisir de te les prendre ! »

Non mais et puis quoi encore. Tu ne la laisserais pas payer ça, point final. Eeet tu ferais le plus vite possible aussi, parce que bon, elle en avait peut-être besoin dans un futur trèès trèès proche aussi.


© 2981 12289 0


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 43
Pages : 173
Date d'inscription : 05/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 29 Avr - 9:52

Joyeux Non-anniversaire

ft. Daniel PotdeColle

Les retrouvailles c'est toujours sympa normalement... sauf quand l'un des deux se plante et refuse de voir son erreur. Voici donc, le rp de l'awkward!

Il avait accepté. Le sentiment de culpabilité de Sei qui résulterait de sa fuite la suivrait un bon moment tant ça ne lui ressemblait pas mais... que faire d'autres? Et puis, dans cette ville aux millions d'habitants, il y avait de bonnes chances qu'elle ne le recroise pas, il devait simplement être un touriste après tout. Il ne semblait même pas avoir remarqué qu'elle était passé du vouvoiement au tutoiement -inconsciemment d'ailleurs-.

- Peu importe. Prends celles que tu préfères, je goûterai comme ça.

Et c'est surtout que comme elle partirait, au moins il pourrait les boire pour lui-même... ce qui était triste en soi, mais elle ne pensait à rien d'autre.

- M...merci, c'est gentil.

Et il voulait les lui offrir en plus. Décidemment, cette autre femme qu'il adorait de toute évidence devait vraiment être quelqu'un d'exceptionnel pour qu'il se plie en quatre de cette manière. Au fond... ça ne déplairait pas de rencontrer un tel homme. Juste... pas de cette manière... pas quand on la confondait avec quelqu'un d'autre... ça sortait tout simplement de la 4ème dimension.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 213
Pages : 782
Date d'inscription : 17/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 29 Avr - 11:56
Fleurs.Fleurs. Fleurs. Fleursfleursfleurs oui c'est utile ce sous-titre, fleurs.
T’avais sans doute les yeux un peu brillants, trop heureux de pouvoir lui être vraiment utile. Bon t’avais toujours été prêt à lui rendre plus service qu’à d’autres. Parce que Beatrice. Il n’y avait pas d’autres explications, c’est tout. C’était la meilleure explication du monde et tu n’avais pas besoin d’en savoir plus. Ca ne faisait aucun doute que même si elle te demandait n’importe quoi, tu l’accepterais de toute manière. T’acquiesces et tu souris encore un peu.

« ▬ T’inquiètes, j’te décevrai pas ! »

Hoors de question. Bon ce n’était pas la mission de ta vie non plus. Raison de plus pour ne pas la rater. Etrangement toute la flemme que tu pouvais avoir d’habitude était totalement partie.

« ▬ C’est normal ! Puis en plus c’ton anniversaire, je vais ceeertainement pas te laisser payer. »

Eeet avant que l’envie de te donner l’argent ne lui prenne, tu allais lui faire un rapide signe de la main, eet t’avancer vers ce magasin hein. Même si le feu rouge t’avait vachement ralenti. Bon ce n’était pas une course heureusement.

© 2981 12289 0


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 43
Pages : 173
Date d'inscription : 05/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 30 Avr - 18:51
Avec de la chance, il comprendrait son erreur en voyant que Sei avait disparu... Peut-être... Qui sait? Dans tous les cas, elle serait loin, en train de se préparer pour la soirée même si elle n'avait pas tout ce qu'elle voulait. Bon, passer dans d'autres boutiques était possible aussi mais non, l'envie lui était passée. Avec de la chance, elle oublierait vite cette partie de l'après-midi car il y avait fort à parier que cette soirée serait animée et, peut-être, clôturée par un retour... "accompagné".
Cette perspective l'encouragea à aller au bout de son idée. Après avoir sorti les formules d'usage lorsqu'on demande un service à quelqu'un, Sei le regarda s'éloigner tout en faisant mine d'aller vers le magasin de fruit. Elle attendit que l'homme soit de l'autre côté de la rue et que le feu piéton repasse au rouge pour faire demi-tour et aller à l'entrée du métro.

Ce n'était pas du tout sa ligne, mais tant pis. Ca rallongerait même un peu son trajet mais peu importe, tant qu'il ne savait pas où elle habitait. Qui sait jusqu'où cette bonne volonté pouvait aller... Venant d'un ami ça serait très touchant, venant d'un inconnu... c'était tout simplement creepy.
Elle espérait qu'il ne se mette pas à la chercher -ce qui était hautement improbable- ou alors qu'il mette du temps à fouiller les alentours de l'arrêt de bus pour lui permettre de s'éloigner. En tout cas, il ne semblait pas être dans le métro et c'est à moitié coupable et à moitié soulagée que la rame redémarra.
Elle était désolée pour lui mais elle n'avait pas le courage de s'occuper d'une telle obstination.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bungou Stray Dogs :: Yokohama - Centre Ville :: Lieux Touristiques :: Rues Passantes-
Sauter vers: