Bungou Stray Dogs
La guerre est déclarée...
Face à la défaite cuisante de la guilde, le conflit pour dominer Yokohama une bonne fois pour toute ne fait que commencer. Alors que chaque camp se bat pour ses valeurs, le chaos s'installe progressivement dans la ville, mêlant ainsi de simples citoyens au nombre de victimes. Cette guerre finira-t-elle par avoir une conclusion ? Et si cela est le cas, terminera-t-elle dans la peine et la souffrance ou bien une paix pourrait-elle être possible ? La réponse est entre vos mains.
En savoir plus.

Akutagawa

Fonda

Cocoa

Designeuse

Sophie

Admin

John

Admin


 :: Yokohama - Centre Ville :: Zone Résidentielle :: Habitations :: Appartement de Ray Bradbury Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[nssssfw] Night Owl ▬ Ray ♥

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
avatar
Messages : 207
Pages : 1010
Date d'inscription : 17/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 2 Fév - 1:08
Le sommeil c'est nul.Ca peut éventuellement servir,mais ça peut être vraiment nul aussi là quand ça commence à faire de la merde.

Oh, si un jour il comptait t’attaquer à coups de bisous sur le pouce, tu allais te rendre bien vite. Très vite, voir même trop vite, mais ce n’était pas bien grave. Ce n’était pas comme si tu voulais vraiment lui résister pour quoique ce soit en fait.

« ▬ J’pourrais essayer de devenir l’adorabilité si tu le voulais, mais je ne suis pas certain que j’y arriverai si facilement que ça. Ah mais pas du tout respectueux même. Ehe, tout le plaisir est pour moi, j’ferai toujours attention à réfléchir voir si c’est la meilleure possibilité pour toi. Eeet totalement, t’as tout compris. Ouais bah ils feraient bien de pas faireça trop tard non plus, ce serait cool d’avoir un peu de reconnaissance, et surtout de tranquillité. C’vraiment gentil ! »

Eet t’allais un peu poser ta tête sur son épaule aussi. C’était vraiment confortable et agréable. Un coussin parfait.

« ▬ C’est plus sympa d’être ensemble en vacance que l’un se réveille avant l’autre qui se ferait chier pendant que l’autre travaille ! Ah ? On aura qu’à trouver un endroit là-bas, au pire on pourra même le tirer au sort j’sais pas trop comment. »

Tout t’irait en fait tant que tu serais avec lui. Absolument tout. Alors s’il voulait faire le tour du monde, tu le suivrais, sans faire d’affaires, aucunes.

« ▬ Ooh, si même l’Apocalypse devient génial, le monde n’a plus à s’en faire alors. Ah bah j’ai hâte de voir touuut ce qu’on pourra faire ! »

Mais seulement en temps voulu, parce que si il était à tes côtés, t’avais pas envie d’en perdre une miette ni une seconde hein. Après tu ne pourrais plus profiter de le caresser et tout là. Et de ses caress aussi, t’avais même encore un peu fermé les yeux pour mieux profiter.

« ▬ Ouais ! Si j’ai bien dormi la nuit d’avant ça devrait bien passer ! Au pire on les achètera quand même, histoire de ne pas se trouver à court. Nah. Jamais. Ouais, ouais c’est ça, ils ont aucune couleur, trop de volume, et ça part dans tous les sens sans faire de boucles pour autant, d’la merde en boite oui. Les tiens gagneraient tout de suite. Rah. Tu vas encore réussir à me faire rougir, c’pas du jeu là. Ah bah, on sait jamais. »

Mais s’il t’embrassait, t’allais rester trèèès longtemps. Et aussi appuyer tout doucement sur son nez avec ton index. Très gentiment, pour ne pas lui faire de mal. Même si tu ne risquais pas grand-chose.Et lui sourire un peu plus. Si ce n’était pas guimauve pour lui, c’était très bien. Seuuul son jugement comptait oui.

« ▬ Bieeeen sûr que non, tu te ferais attaquer sûrement par un amas de…De je sais pas trop quoi. Eh, ça va être génial ! Oh, tu peux le faire sans aucune raison ça me va trèèès bien. »

Même plus que bien. Comment il faisait pour que tout soi si agréable, vraiment. Tu n’allais pas commencer à râler, juste faire en sorte qu’il profite tout autant hein. Voir plus si possible. Bon, possiblement aussi que tu t’étais un peu plus collé à lui, et frissonné un peu plus en sentant ses mains complètement sur ton torse. Et apparemment au passage effectuer un léger mouvement de bassin mais ce n’était pas comme si tu arrivais à contrôler quoique ce soit. Et ça irait encore moins s’il se mettait à embrasser toncou, si ce n’était que tu allas un peu resserrer l’emprise de tes mains sur lui, et arriver à en libérer une, pour pouvoir déboutonner le haut de son pyjama, ce serait sûrement très instructif oui.


© 2981 12289 0


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 125
Pages : 378
Date d'inscription : 20/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 2 Fév - 10:05


orijinalithé#Snicket Et il allait continuer de lui embrasser le pouce plein de fois, parce que c'était pas compliqué et c'était quand même pas mal drôle, eh.

" Je suis sûr que si ! T'es déjà très bien parti, tu sais. Je dirais même que t'as déjà totalement réussi mais tu me croirais probablement pas. Ahah, j'en doute pass, tu vois que très parfaitement adorable. Ouais, ça serait cool. "

Ah, il était bien comme ça. Et il allait lui caresser les cheveux, parce qu'ils étaient justement à la non-distance parfaite.

" C'est certain oui ! Aaaah ouais, on pourrait, dans tous les cas je sens que ça va être cool. Génial même. Tant qu'on est à deux de toute façon, ça ne peut qu'être génial. "

Tout à fait. C'était une certitude. Il était toujours sûr de tout, lorsque ça concernait Daniel. Depuis peu, certes, mais quand même. Depuis qu'il l'avait revu.

" Ah, elle sera géniale pour nous, mais pour eux je sais pas trop. Et je m'en fous honnêtement, y a bien que toi qui compte. Moi aussi par contre ! "

Eh oui. Eeeeh même avec les yeux fermés, il était mignon. Il était juste adorable. Voilà. Tout le temps. Il était parfait, il était mignon, et Ray avait l'impression de l'aimer de plus en plus à chaque seconde. C'était certainement le cas, oui.

" Ah, ça paraît assez logique ! Exactement. Faut être prévoyant. Mais oh, tu vas te taire ? Ils sont très beaux, j'aime beaucoup moi. Non mais oh. Eeet qui te dit que ce n'est pas mon but ? Non mais sérieux, ils sont très jolis. "

Eeeeh qu'est-ce qu'il faisait avec son doigt là hein. Il allait lui souffer dessus, hein. Eh ouais. En souriant aussi, et lui embrasser l'index parce qu'il le méritait tout autant que son pouce. Eh oui. Gentils doigts.

" De ? Eeeeh même pas peur hein. Oui ! Eh bah si ça te va je vais continuer hein, pourquoi se priver. "

Exactement. Pourquoi se priver. Pour rien, dooonc il n'allait pas se priver et continuer, suuurtout après l'avoir senti frissonner et bouger son bassin, même si sur le coup il avait été surpris. C'était très agréable. Alors il pouvait tout à fait continuer de l'embrasser là où il pouvait en bougeant aussi son bassin régulièrement mais surtout doucement, parce que ça servait à rien de se presser et que c'était très bien comme ça. ..Ouais non, même lui il y croyait pas, alors il avait peuuut-être pété un des boutons de sa chemise en essayant de la lui enlever.
© 2981 12289 0

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 207
Pages : 1010
Date d'inscription : 17/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 2 Fév - 15:42
Le sommeil c'est nul.Ca peut éventuellement servir,mais ça peut être vraiment nul aussi là quand ça commence à faire de la merde.

Aah, comment ça pouvait être aussi agréable, vraiment. Mais pendant qu’il était occupé avec ton pouce, tu pouvais tout simplement lui embrasser le haut de la tête eeet plein de fois ses cheveux.

« ▬ Mh, si c’est toi qui me le dit, je peux faire un effort pour te croire ! Difficilement, maiis je peux le faire. Puiis tu mérites tout simplement le meilleur hein, alors autant essayer de te le fournir ! »

Mais s’il continuait comme ça, tu allais finir par t’endormir, ce n’était pas possible autrement. Mais tu t’endormirais plus qu’heureux cette fois-ci, c’était certain. Et absolument aucun cauchemar ne pourrait venir t’emmerder.

« ▬ Et on pourra passer touuute la journée ensemble à visiter ou à glander. Ou alterner, c’est pas mal aussi ! T’as bien raison, c’est l’principal. »

Ah bah c’était clairement la seule chose qu’il te fallait actuellement. Rieen d’autre. A quoi bon faire attention au reste hein. C’était juste de la merde.

« ▬ Au pire on s’en bats totalement les couilles de si ça leur plaît ou pas. Ils ont pas intérêt à venir mettre leur grain de sel, eh. »

Sinon et bien. Bien tant pis. Pour eux. Parce que soit vous prendriez la peine de le ignorer, ou alors de vous en débarrasser.Et dans les deux cas, c’était bien, parce que à la fin vous ne seriez que tous les deux, oui.

« ▬ Ehehe, jaaamais ! J’les trouve un peu chiants. Pis lestiens sont neeettement plus beaux, et en plus ils sont touuut doux. Eh, ton but serait de me faire éternellement ressembler à une tomate ? »

AaAh, ça chatouillait ton doigt ça, et ducoup, une nouvelle raison de se mettre à rire, si c’était pas beau. Plus que beau même.

« ▬ Les trucs invisibles et inconnus, sont les plus dangereux, j’parle d’expérience ! C’nul de se priver de toute manière, eeet parfaitement inutile aussi. »

Par contre tout ce qu’il pouvait faire, c’était utile. Très utile, plus qu’utile. Bon, le principal, c’était quand même d’essayer de respirer calmement et de ne pas faire n’importe quoi n’importe comm-eest-ce que c’était toi là qui avais précipité la mort de ton bouton absolument pas intentionnellement ? Noon. Nooon.C’était bien un accident, mais pas sur quelqu’un en particulier. Sinon tu pouvais arrêter de stresser pour un rien, ça ne ferait qu’empirer. Et tu n’avais pas la moindre envie de déclencher quoique ce soit de mauvais oh. Mais trèèès étonnement, les mouvements de Ray t’aidaient à te ne plus faire attention à ce qu’il y avait autour, eeet par conséquent tu ne pourrais plus rien déclencher. Juste finir de lui enlever son haut de pyjama là eeet prendre le temps de caresser son dos, trèèès doucement en déglutissant un peu. Et en t’empêchant de faire n’importe quel mouvement trop brusque aussi, même si t’avais l’impression que ton corps en plus d’être brûlant, avait envie de brûler des étapes. Sauf que toi non. Et contrairement à lui, t’avais une force mentale.Plutôt grande. Alors tu voulais bien soupirer contre ses lèvres, et un peu les lui mordiller en bougant un peu légèrement ton bassin aussi maiiis pas plus, fallait pas non plus exagérer.


© 2981 12289 0


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 125
Pages : 378
Date d'inscription : 20/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 2 Fév - 18:36


orijinalithé#Snicket Eeeeh c'était agréable ça. Ses cheveux appréciaient beaucoup, en tout cas. Comment ne pas apprécier, aussi.

" Merci beaucoup, je suis content que tu me fasses confiance. T'es bien gentil, tu sais. Trop gentil, je t'adore. Eeeeh j'espère que t'as raison. "

Lui aussi, il méritait le meilleur, même tout ce qu'il y avait de mieux. Parce qu'autant se le dire, il était le meilleur. A etre drôle, gentil, incroyablement génial.

" Ouais, les deux. Le matin on bouge, l'aprem on glande. Au lit. Parce que si on est aussi bien dans tous les lits que dans celui-ci, ça peut-être parfait. "

Totalement parfait, il n'y a aucun doute.

" C'est pas faux, je dirais même que c'est totalement vrai, on s'en fout totalement d'eux. Non mais oh, faut bien qu'on pense à notre bonheur à nous hein. "

Ah bah oUI. Bande d'égoïstes là. Y avait bien qu'eux deux qui méritaient le bonheur ultime, Ray en était persuadé.

" Roooh tu m'épuises, ils sont parfaits tes cheveux ! Je pourrais passer des heures à les caresser. Mais merci pour les mieux, si tu le dis je vais finir par te croire. Et oui, parce que t'es trop mignon comme ça, t'as l'air encore plus heureux et ça, bah c'est génial. "

C'était tout ce qu'il demandait, que Daniel soit le plus heureux possible. Franchement, ça avait même dépassé son envie de retrouver le Livre, mais totalement.

" Moui. C'est c'qu'on verra tiens ! Oui, clairement nul et inutile, et j'en a absolument pas envie pour le moment."

Clairement pas. Visiblement, tout ce dont il avait envie, c'était de Daniel lui même. Mais ça ne devait pas être difficile à comprendre, après tout c'est pas comme s'il avait régulièrement des spasmes au bassin quand même. Ca serait inquiétant. Mais il n'allait pour le moment pas en changer le rythme parce que c'était décidément très bien comme ça, pour mieux profiter de ses mains dans son dos. Parce que ça faisait beaucoup de bien, et ça le détendait. Et se concentrer pour déboutonner plus doucement le reste desboutons de la chemise du brun, en le laissant mordiller ses l!vres parce que ça le faisait sourire, et que c'était tout aussi agréable.
© 2981 12289 0


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 207
Pages : 1010
Date d'inscription : 17/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 2 Fév - 20:20
Le sommeil c'est nul.Ca peut éventuellement servir,mais ça peut être vraiment nul aussi là quand ça commence à faire de la merde.

Mais t’allais carrément te convertir en garde du corps pour Ray. Comme ça tu pourrais le regarder toute la journée. Et ton travail serait d’être proche de lui. C’était parfait. Le meilleur des travails. Et tu avais un peu ri.

« ▬ Je suis content aussi, content de t’avoir trouvé, et de t’avoir fait confiance. Aah, je me le dit aussi de temps en temps, mais ça a jamais fait de mal à personne d’être trop gentil, mh. J’suis bien content que tu m’adores. Oh. Bien sûr que j’ai raison eh. »

Eeet tu ne voulais plus le lâcher non plus. Plus jamais.Vraiment. Juste continuer de le caresser cooomme tu le pouvais où tu voulais, quand tu voulais.

« ▬ De touuute manière, tu peux dire et faire c’que tu veux, j’te suivrai ! J’ferais tout ce que tu veux pour toi. Ah bah pour s’en assurer, faudra tous les essayer ! »

C’était bien, très bien, les lits. Ne des meilleures inventions au monde t’en étais sûr. Tu ferais rien sans lit non plus d’ailleurs.

« ▬ Notre bonheur,c’plus important que tout de toute manière, ouais ! Et je ferai tout pour qu’il soit le plus grand possible. »

Eeet tu riais encore. Oui t’étais épuisant, t’étais au courant, ça faisait un petit temps qu’on te le disait, mais ça ne te dérangeais pas. Pas du tout. Ehe.

« ▬ Comparés aux tiens, pas du tout ! Je pourrais rester des heures à te laisser me les caresser. Meeeh, je te dis de me croiiire ! Oh, je préfère quand même sourire à rougir, ‘fin si y a que toi je veux bien. »

Hors de question que d’autres personnes le voit oh. Mais là t’allais encore acquiescer. Parce que c’était nul, bien nul là de voir les machin inutiles. Et tout ce que tu voulais, c’était que Ray aille bien, qu’il se sente le mieux possible. Physiquement et mentalement. Mais dans le premier cas, ça semblait bien parti. En tout cas, pour toi ça l’était, fortement. Eeet t’avais pas pu t’empêcher de soupirer un peu plus fort à force de sentir son bassin et de laisser sortir un de ses bruits totalement ridicules. Taaant pis. Tu l’avais embrassé avec un peu plus d’insistance. Beaucoup plus même. T’avais légèrement écarté les jambes et tu t’étais un peu relevé, pour être plus proche de lui, lui caressant toujours le dos, laissant une de tes mains remonter, avant de s’arrêter près de sa nuque, où t’y alla plus lentement, plus doucement, du bout des ongles.


© 2981 12289 0


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 125
Pages : 378
Date d'inscription : 20/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 2 Fév - 21:51


orijinalithé#Snicket Aaah. Il était content, c'est tout ce que Ray allait retenir. Il était content grace à lui, alors Ray était absolument ravi. Il en avait souri, et même un petit peu ri en le serrant un peu plus contre lui et en frottant un peu son nez contre le sien.

" Merci beaucoup. Je suis très heureux aussi je crois que j'ai jamais été aussi heureux, et c'est que grace à toi. Sans rire t'as.. Probablement donné un nouveau sens à ma vie. T'es merveilleux. Alors c'est certain que je t'adore. "

Ca ne pouvait pas en être autrement non, certainement pas. C'était la meilleure personne au monde. Il était mieux que tous, mieux que Clarisse. Mais il n'avait pas besoin de parler de Clarisse maintenant, il n'en n'avait vraiment pas besoin ni envie. Il voulait juste penser à Daniel lui parler, et parler de lui.

" Je ferais tout pour toi aussi, t'as qu'à demander. Faut dire que t'es tellement important pour moi que vu que je compte te surveiller tout le temps, je ferais toujours tout pour toi même si tu me demandes rien. "

Eh ouais. Il préférait être prévoyant, c'était toujours mieux. Si c'était pour Daniel, il ferait absolument tout, même mourir si besoin sans rire. Mais pour le moment il était bien content d'être ici, vivant, en compagnie de, oui, l'homme de sa vie, autant le dire.

" Exactement. Surtout le tiens, j'ai envie de dire. Mais le notre aussi, c'est très important et ça continuera d'être important pour toujours. Eh oui. Moi aussi. Si on est deux à y faire attention ça devrait être réussi. "

Bien sûr que ça allait être réussi. Non mais oh, il avait confiance en eux hein. Totalement confiance. Et heureusement, parce que bon la confiance c'est quand même quelque chose d'essentiel.

"C'est toi qui le dit ça. Moi j'aime beaucoup tes cheveux, quitte à me répéter. Bon, c'est bien parce que c'est toi que je te crois alors. Tu peux faire les deux, vu qu'on est que tous les deux. Et qu'on le restera pour un bon moment. "

Et heureusement. Parce qu'il voulait aue personne d'autre n'ait le droit d'entendre ce très joli bruit très mignon. Bruit qu'il voulait vraiment entendre à nouveau, et aussi qui le mettait un peu dans tous ses états. Il avait bien manqué de le péter aussi, le dernier bouton de la chemise de Daniel. Mais non, et maintenant il avait un total accès à son torse. Torse qu'il allait se hater d'embrasser, avec attention , en grognant très doucement en le sentantncaresser sa nuque. Allez savoir pourquoi c'était sensible, là. Et puis vu qu'il en avait envie, bah il allait vagueumen lui enlever son pantalon, juste pour pouvoir aller le caresser par dessus son caleçon. Tant qu'à faire, il ne voyait pas pourquoi il devrait se retenir de quoi que ce soit. Parce qu'il ne voulait certainement pas changer d'avis. Il était bien, Daniel avait l'air bien, alors tout allait bien.

© 2981 12289 0

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 207
Pages : 1010
Date d'inscription : 17/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 2 Fév - 22:48
Le sommeil c'est nul.Ca peut éventuellement servir,mais ça peut être vraiment nul aussi là quand ça commence à faire de la merde.

Tu le remercierais jamais assez, c’était plus que certain. T’étais juste bien. Plus que bien, et même intérieurement, t’étais calme, sans une once de stress ou quoique ce soit. Juste du bien. A sentir son nez contre le tien, c’était tout doux. T’avais peut-être attendu ça toute ta vie. Non pas peut-être. T’avais attendu toute ta vie pour quelque chose dans le genre, mais tu regrettais vraiment pas d’avoir attendu pour y être maintenant.

« ▬ J’t’assure que j’ai jamais été aussi heureux de ma vie. J’pourrais pas te dire à quel point je suis content d’avoir pu t’aider et…Et de faire partie de ta vie ? Merci, merci vraiment. »

Non mais un jour t’allais arrêter de lui caresser le visage et tout. Ce serait mieux. Ben mieux. Parce que si ça se trouvait il allait finir par trouver ça assez chiant. Mais tant qu’il ne dirait rien, tu pourrais continuer.

« ▬ Et t’es totalement parfait, tu sais ça ? T’es le plus important aussi. Ca tombe bien, parce que ce que je comptais te demander, c’était d’être le plus souvent possible avec moi. Pas besoin de me suivre, siiii je te vois, j’te saute dessus et je reste avec toi. Ce sera nettement mieux, plus agréable. »

Certainement. Ce serait plus facile pour le voir aussi, le regarder et ne pas le lâcher des yeux. Jamais. Son regard était beaucoup trop beau, tout était trop beau.

« ▬ Eh, les deux sont aussi importants l’un que l’autre, mais genre au même niveau. J’serai pas heureux tant que tu seras pas heureux donc faudra qu’on soit tous les deux les plus heureux ! »

Et là tu l’étais fortement, il avait l’air content. Alors t’avais un peu ri. Encore. T’arrêterais pas aujourd’hui. Mais genre pas du tout.

« ▬ Ooookay, ils sont très bien. Ehe, merci ! Trèèès bien ! Je saurai pas me retenir de toute manière, et je pense que je suis bien parti ce soir pour pas mal le faire donc bon. »

Et tu n’allais pas te retenir de quoique ce soit non plus. Comme de frissonner assez fortement en l’entendant grogner et en sentant ses lèvres sur ton torse. Eeet tu allais continuer de caresser sa nuque hein. Eeeet, te remettre à rougir en sentant sa main là, et juste un peu gémir en poussant léégèrement contre ladite main. C’était beaucoup trop agréable. Eeet tu comptais bien le lui montrer en allant l’embrasser, de préférence dans le cou, looonguement, assez pour lui faire quelques maques, mais tu n’avais pas envie de lui faire mal et sa peau avait l’air sensible aussi, donc tu n’allais pas trop exagérer.


© 2981 12289 0


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 125
Pages : 378
Date d'inscription : 20/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Fév - 10:35


orijinalithé#Snicket Ah, il était définitivement trop bien ici, c'était quelque chose de certain. Non mais même si son nez se sentait bien, c'est que tout allait bien, voilà. Ca paraissait logique.

" C'est certain, que tu fasse partie de ma vie maintenant. Et tu continuera d'en faire partie pour toujours, je peux te l'assurer. "

Il voulait même bien promettre et jurer, si c'était nécessaire. Mais il avait toujours l'impression que Daniel lui faisait confiance, tout comme lui lui faisait confiance.

" Je commençais à y croire, parce t'es doué pour donner confiance aux gens et t'es parfait aussi, du coup. Ah c'est vrai ? Tant mieux. Tu sais, vu que techniquement le kiosque m'appartient je pourrais essayer d'y engager quelqu'un qui me remplacerait un jour sur deux, comme ça je pourrais passer plus de temps avec toi. Eh, je suis bien d'accord. "

Oui, parce qu'il l'aimait, et puiiiis c'est tout.

" Allez, on va dire ça. Mais je suis très heureux pour le moment, alors tu peux l'être aussi, c'est bien hein ? "

Eh bah pour le coup, il allait lui embrasser le nez et le front, à la suite, pour finir par un petit bisou sur les lèvres.

" Voilààà. Je t'en prie ! Moi non plus, c'est pas plus mal j'ai envie de dire. "

Pas plus mal du tout. Parce qu'il était très bien là. Il avait doucement soupiré, parce que ça faisait vraiment du bien sa main sur sa nuque. Et frissonné, parce qu'il aimait décidément beaucoup trop ce bruit qu'il venait d'entendre. Il n'en n'avait jamais rien entendu d'aussi agréable, à vrai dire. Et ça le faisait un petit peu rougir. Un petit peu. Il allait ensuite remonter lui embrasser l'épaule, lui laissant libre accès à son cou, et en soupirant par moments. Il ne comprenait pas comment après tant de temps à juste se sentir froid, en colère et vide, il pouvait ressentir autant de trucs agréables. Mais il en était bien heureux oui, c'est certain. De plus, il n'avait absolument pas fait exprès de recommencer à bouger son bassin contre le sien, en ayant déplacé sa main sur sa taille, qu'il serrait probablement plus fort par moments.
© 2981 12289 0

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 207
Pages : 1010
Date d'inscription : 17/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Fév - 17:27
Le sommeil c'est nul.Ca peut éventuellement servir,mais ça peut être vraiment nul aussi là quand ça commence à faire de la merde.

Son lit était le meilleur endroit du monde, point final. Et jamais, jamais tuuu ne le quitterais de ton plein gré, sans qu’il n’y ait quoique ce soit d’extérieur forcé. Et des soirées comme celle-là, t’en voulais bien des centaines, voire des milliers.

« ▬ J’suis plus que content d’ailleurs ! Je compte pas la quitter de toute manière. Vraaaaiment pas, jamais. Et puis quoi encore.Sauf si tu me le demandes. »

Bon. T’étais même pas certain vu que t’avais apparemment du mal à comprendre quand quelqu’un te disait de le lâcher mais ce n’était pas important pour le moment. Tu n’allais pas commencer à te poser des questions existentielles.

« ▬ Bien sûr que tu dois y croire eh. Mais j’serai parfait que quand j’aurai réussi à te persuader que tu l’es. Bien sûr ! Eh, je veux pas non plus que tu commences à changer trop de trucs, surtout si t’aimes bien t’en occuper. »

Oh. Quand même, fallait pas qu’il se prive de tu ne savais quoi, juste pour passer du temps avec toi. Certes ce serait nettement plus agréable de ton point de vue mais bon, son bonheur était plus important que tout.

« ▬ C’est parfait ! Et ça continuera comme ça pour touuut le restant de la vie, voilà. En tout cas, ce serait plus que merveilleux. »

Aaah, trop d’attention d’un coup, qu’est-ce qui se passait. Enfin, depuis un moment tu en avais plein et ça ne faisait absolument pas de mal. Du tout. Bien au contraire, t’avais juste pas vraiment l’habitude, maiiis voilà. Tu la prendrais bien vite, surtout s’il continuait de t’embrasser comme ça. Et en profiter pour lui embrasser plus longuement le cou et partout aussi maintenant que tu avais plus de place. Soupirer plus fort aussi en sentant son bassin contre le tiens, ce qui t’avait un peu fait resserrer ton emprise sur lui, mais qui rendait la descente de tes mains vers son pantalon plus difficile. Pas impossible, vu que tu y arrivas quand même. Eeet c’était même plutôt satisfaisant de le lui enlever. Très satisfaisant.


© 2981 12289 0


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 125
Pages : 378
Date d'inscription : 20/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Fév - 19:05


orijinalithé#Snicket Eeeeh il voulait rester ici et comme ça pour l'éternité. Vraiment. Ils étaient juste tellement biens, et n'avaient besoin de ne rien faire pour le moment alors bien sûr que c'était génial.

" Tant mieux ! Eh, je suis pas totalement débile. Jamais je te demanderai ça, ça serait stupide, vraiment stupide, t'es bien trop précieux à mes yeux. "

Beauuucoup trop parfait et précieux, il l'aimait beaucoup trop et il ne comptait certainement pas l'abandonner ou le laisser partir. Eh.

Alors je vais décider d'y croire, comme ça on sera tous les deux parfaits. Et tout sera parfait. Paaarfait. Mais t'inquiètes, je préfère largement passer du temps avec toi que n'importe quoi d'autre, c'est tout ce dont j'ai besoin. "

Besoin, et envie. Non mais vraiment, il ne comprenait pas pourquoi Daniel le rendait si heureux, mais bon dieu qu'est-ce qu'il le rendait heureux. Il était génial, il était incroyable, et il était tout simplement parfait.

" Exactement. Merci beaucoup hein, parce que c'est en partie grâce à toi, et grace à moi aussi je suppose que tu vas me dire, mais perso beaucoup quand même parce que j'aurais jamais cru que tout puisse être aussi parfait dans ma vie. "

Exactement. Et il en était bieeeen heureux. Surtout si ça pouvait les mener jusqu'ici. Parce qu'on ne pouvait décidément pas nier le fait que ce soit incroyablement agréable. Beaucoup trop bon. Tout, en fait, vraiment tout et ça avait bien fini par le faire une nouvelle fois doucement grogner contre son cou. Cou qu'il appréciait énormément, parce qu'il sentait bon, vraiment bon, et qu'il était tout doux et chaud. Donc il allait l'embrasser, doucement, plein de fois. Ah bah il n'allait pas nier que tout allait mieux sans pantalon. C'était moins oppressant, et il se sentait limite mieux en fait. Eh bien puisque c'est comme ça, il allait se hâter de totalement le déshabiller, voilà. Parce qu'il avait en fait vraiment envie de lui, et de le voir tout simplement sans aucune barrière entre eux. Si ça ne le dérangeait pas.


© 2981 12289 0

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 5 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bungou Stray Dogs :: Yokohama - Centre Ville :: Zone Résidentielle :: Habitations :: Appartement de Ray Bradbury-
Sauter vers: