AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Derniers sujets

Fermeture de BSDparArthur C. Doyle
Mar 19 Fév - 0:34
Moi venir en paix promisparRyūnosuke Akutagawa
Lun 18 Fév - 13:23
[TOP] Yasashi KojiparInvité
Dim 10 Fév - 18:37
QuederlaparInvité
Dim 10 Fév - 17:47
PrismverparInvité
Dim 10 Fév - 17:03
[TOP] Love PistolsparInvité
Mer 6 Fév - 21:04
Peek A Boo!parInvité
Lun 4 Fév - 14:06
Death NoteparInvité
Sam 2 Fév - 10:18
Shingeki no Kyojin RebirthparInvité
Ven 1 Fév - 15:38

 :: Les Quais Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A good coincidence [Ft. Tsuraya]

Arthur C. Doyle
Messages : 389
Pages : 78
Date d'inscription : 03/10/2017
Age : 25
Localisation : quelque part entre la terre et l'enfer
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 20 Fév - 19:37
You can hear it in my accent when I talk
Doyle avait visité une bonne partie de Yokohama.
Il avait décidé qu'aujourd’hui serait un jour parfait pour visiter le port. Aussi avait-il entendu dire que des événements louches s’y passait, et il n’avait pu s’empêcher d’aller voir par lui-même.

Outre le côté pratique de sa visite, il pouvait enfin se détendre un peu.
Certes, il y eut le Noel avec Faulkner, et sa rencontre avec Snicket à l’office du tourisme, mais ces deux événements étaient assez éloignés loin de l’autre. Par conséquent : son repos n’a été que de courte durée.

Il écoutait le bruit des vagues, se souvenant avec nostalgie des paysages verdoyant de l’Ecosse.
Des paysages qui lui manquaient depuis qu’il avait emménagé en Angleterre.
Et puis, la mer est synonyme de voyage.
Car Il aime voyager, Doyle, et trouve même cela dommage d’être au Japon pour le travail : il n’arriverait pas à en profiter.

Il marchait le long du quai, balayant le paysage de son regard gris, à la recherche de quelque chose qui pourrait retenir son attention...


Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
Tsuraya Namboku
Messages : 257
Pages : 263
Date d'inscription : 19/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Fév - 11:19
A good coincidence (ft. Arthur)Elle regardait maintenant la baie du port, il n’était que dix heures du matin à peu près. Ses cheveux flottaient au vent, car c’est connu, il y a beaucoup de vent près des airs maritimes. Elle regardait, ou plutôt regardait sans regarder, elle était dans ses pensées et faisait une pause.

Car ils venaient de découvrir une scène de crime et avaient tout nettoyé, juste avant que son futur interlocuteur n’arrive sur le port. Un crime bien sûr dédicacé par la Mafia Portuaire, Tsuraya avait tout de suite reconnu les façons de faire, et Dazai aussi, mais lui il était reparti à l’Agence, elle lui avait dit de partir devant, car elle n’allait pas rentrer de suite. Et vu la personne qui traînait sur le port, près d’elle, sans qu’elle ne s’en aperçoive, elle allait en effet rester un bon moment, mais ça, elle ne le savait pas encore.

Elle réfléchissait à beaucoup de choses, mais peut-être et surtout à l’affaire sur laquelle ils étaient en train d’enquêter. Un homme a été retrouvé sur le port, lâchement assassiné de manière peut élégante. La mâchoire fracturée et trois blessures par balle. Ça ne pouvait être qu’eux, mais ça, tout le monde pouvait le faire, peut-être était-ce justement un coup monté contre la Mafia ? Mais bon si c’est ça, c’est leur problème, ils n’avaient pas à se mêler de leurs affaires. Du moins c’est ce qu’elle pensait. Car le Patron voulait qu’ils enquêtent sur les agresseurs, ils avaient déjà quelques indices, Dazai et Ranpo, ça n’allait pas être très compliqué. Ah oui, elle avait oublié de se compter aussi. Là pour le coup elle n’avait pas trop réfléchi, juste observé, mais c’est ce qu’elle faisait le mieux.

Mais bon, elle n’allait pas rester la journée plantée ici, faut qu’elle rentre travailler, même si elle aurait voulu rester ici un peu plus longtemps, pour décompresser. Elle se retourna alors, faisant dos à la baie, commençant à revenir sur ses pas. Ah, il y avait un gars qui se promenait seul le long du port et qui approchait. Elle le regarda juste brièvement, on n’ira pas jusque dire qu’elle en avait littéralement rien à faire maiiiis… C’était ça. Elle ne fit pas plus attention que ça au jeune homme, continuant à se tracer un chemin pour revenir à l’Agence. Oh, et petit détail, elle n’avait absolument rien sur elle, à part son portable dans sa poche avant droite, ainsi que sa carte prouvant qu’elle faisait partie de l’Agence. Ce qui pourrait paraître louche pour une femme, de ne pas porter de sac à main.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Arthur C. Doyle
Messages : 389
Pages : 78
Date d'inscription : 03/10/2017
Age : 25
Localisation : quelque part entre la terre et l'enfer
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 12 Mai - 23:18
You can hear it in my accent when I talk
Il y avait une femme qui venait dans sa direction, et... Qui ne semblait pas avoir envie de discuter avec lui. Elle l’ignorait même – ce qu’il peut tout à fait comprendre. Arthur devait rapidement faire un choix : aller à sa rencontre, ou faire l’asocial ?
La deuxième était la plus tentante -comme toujours- mais il savait très bien qu’il n’irait pas très loin avec cela. C’est alors qu’il remarqua que la jeune femme était en train d’enquêter. Il avait donc eu raison de venir ici, pensant que les quais étaient des lieux propices à ce genre d’évènement. Il s’approcha d’elle en souriant, l’air un peu perdu avant de lui parler en japonais avec un léger anglais. Il faut que cela fasse réaliste tout de même.

« E-Excusez moi, bonjour… Je suis à la recherche de…d’une certaine Agence mais… je ne sais pas vraiment où aller… »

Il passe une main sur sa nuque, feignant d’être gêné, puis hausse les épaules.

« Enfin, si vous ne voulez pas, je comprends. Vous avez sans doute autre chose à faire ! »

Il espérait ne pas paraître trop louche en demandant cela à une parfaite inconnu… Ou pire : demander cela à un ennemi de l’Agence.


Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
Tsuraya Namboku
Messages : 257
Pages : 263
Date d'inscription : 19/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 31 Juil - 0:00
A good coincidence (ft. Arthur)Tsuraya se demandait déjà ce qu’elle allait bien pouvoir faire en rentrant .. Il y avait des dossiers à trier, des informations à compléter et bien d’autres choses… Mais elle fut interrompue dans le fil de ses pensées par justement cet homme dont plus tôt elle n’avait strictement rien à faire. Et vu son accent … Il semblait être .. Anglais ou quelque chose comme ça. Cependant .. Elle avait l’impression que quelque chose clochait. Une Agence ? L’Agence de tourisme peut-être, ou leur Agence .. De détectives ? Dans tous les cas il semblait savoir s’y prendre pour parler.

- Bonjour. Vous ne me dérangez pas, une Agence de .. Tourisme ? Je peux vous y guider si vous voulez… Mais si vous voulez parler de l’Agence de Détectives armés je vais être dans l’obligation de vous demander ce que vous désirez.

Elle le regardait et ne le lâchait pas du regard, il y avait clairement quelque chose qui n’allait pas avec cet homme. Il ne semblait pas méchant ou autre mais .. Une intuition, c’est peut-être juste une intuition Tsuraya, mais elle était toujours sur ses gardes, même avec le plus gentil des humains. Elle allait lui sourire par politesse, pour ne pas l’effrayer ou se faire passer pour une connasse, et lui montrer sa carte, pour effacer tout doute concernant son identité.

- Je peux tout de même vous y accompagner si vous voulez.

Cela l’arrangeait plus ou moins de parler avec ce jeune homme, car elle profitait de la brise tout en parlant normalement. Et puis cela pourra excuser son retard si elle arrive quelques minutes plus tard. Mais d’un autre côté elle ne voulait pas faire rentrer n’importe qui à l’Agence, ce n’était pas un moulin. Peut-être que c’était un client après tout ou … Est-ce qu’il avait un pouvoir lui aussi ? Ca serait .. intéressant. Sans le vouloir tout en continuant de le regarder ses yeux semblaient intrigués par ce jeune homme qui se tenait en face d’elle.  

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Arthur C. Doyle
Messages : 389
Pages : 78
Date d'inscription : 03/10/2017
Age : 25
Localisation : quelque part entre la terre et l'enfer
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 20 Aoû - 16:00
You can hear it in my accent when I talk
La jeune femme qu’il venait d’aborder semblait intriguée. Sur ses gardes aussi (ce qui est une réaction plutôt normal, il supposait). En entendant sa réponse, il en déduit qu’elle faisait parti de l’Agence. Cela ne pouvait pas mieux tomber. Parfois la vie semblait lui accorder des petits coups de pouces qui lui facilitait la tâche. (Et bien souvent, cette pé… « fille de mauvaise vie » - n’oublie pas d’être respectueux un minimum Arthur même en étant vulgaire - trouvait l’équivalent négatif pour le faire déchanté.)  

Heureusement, sa réponse lui vint naturellement. C’est ce qu’il aurait fait s’il ne faisait pas parti de l’Ordre – bien qu’il n’aurait jamais emménagé au Japon. Après qu’elle lui ai montré sa carte dont il retint toutes les informations, il répondit :

- J’étais criminologue avant de venir au Japon, mais travailler à nouveau avec la police ne m’intéresse pas… Découvrir des nouveaux horizons, tout ça… Alors, quand j’ai entendu parler de l’Agence de détectives, j’aurais aimé tenté ma chance…

Ne s’arrêtant pas en si bon chemin, puisque elle lui proposé de l’accompagné, il continua :

- Je connais déjà le chemin jusqu’à l’office du tourisme pour l’avoir visiter…

Deux fois, la première il était ressorti presque bredouille (même s’il n’en avait aucunement besoin)  après avoir croisé un collègue américain.

- Mais l’Agence… Je n’en ai aucune idée…

C’était plus au moins faux. De toute manière, il jouait bien le rôle de l’innocent.

- Alors, si cela ne vous dérange vraiment pas… J’aimerais bien, s’il vous plaît.


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Tsuraya Namboku
Messages : 257
Pages : 263
Date d'inscription : 19/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 28 Nov - 16:40
A good coincidence (ft. Arthur)L’air frais du quai n’était pas quelque chose de négligeable, ça permettait de penser à autre chose, de voyager dans ses propres pensées, peu importe lesquelles, elles passaient au gré du vent et parfois s’arrêtaient, pour laisser place à un vide qui ne pouvait être comblé que par la réalité. Cela faisait quelques minutes que Tsuraya avait arrêté de penser, qu’elle était intriguée et méfiante au vu de cette personne qui l’avait abordée près d’une scène de crime. De toute façon la jeune femme avait déjà informé ses supérieurs avec Dazai qu’il était sans nul doute l’œuvre de la Mafia Portuaire, après tout, ils y avaient été familiers.

La détective écoutait ce qu’il avait à dire, attendant son explication patiemment qui finalement se faisait plus intéressante qu’elle n’aurait pu l’être. Un criminologue qui viendrait essayer de se faire recruter auprès de l’Agence ? Son regard se fit moins insistant, prêtant un peu moins méfiance à ce jeune homme (mais qui avait l’air plus vieux qu’elle). Elle savait se défendre, ce n’était absolument pas le problème ici.

- Oh, je vois, dans ce cas je vais vous y emmener oui, mes collègues s’occuperont de vous. Vous venez d’un pays anglophone ? Votre accent est .. spécial. Et pas natif. Ce n’est qu’un détail, vous n’êtes pas obligé d’y répondre, vous aurez déjà bien des questions à éclairer près des supérieurs de l’Agence de toute façon.

Elle avait déjà commencé à marcher, se mettant en route vers le bâtiment, tandis qu’elle l’écoutait toujours. Tsuraya ne semblait pas plus que ça pressée de rentrer pour le moment, son pas se faisait moyen et elle commençait tout de même à lui poser des questions sur le chemin.

- Vous êtes au courant que la majorité des personnes travaillant à l’Agence sont dotés de capacités je suppose. Vous en avez une vous aussi ?


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Arthur C. Doyle
Messages : 389
Pages : 78
Date d'inscription : 03/10/2017
Age : 25
Localisation : quelque part entre la terre et l'enfer
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Déc - 17:27
You can hear it in my accent when I talk
Il fallait de la vérité pour rendre le mensonge plus plausible. Alors il n’eut aucun mal à annoncer de quel pays il venait, quoique cela pouvait éveiller quelques soupçons pour ceux qui connaissaient les groupes. Il pouvait toujours tenter.

- Oui, je suis d’origine Écossaise bien qu’avoir vécu en Angleterre ait un peu changé mon accent… Ce qui n’est pas plus mal.

Il laissa échapper un léger rire, se souvenant parfaitement de la tête des quelques étrangers avec qui il avait tenté de communiquer en étant plus jeune. Le temps passait vite. Arthur la suivait tranquillement, veillant à retenir quels chemins elle empruntait -cela pourrait être important. Elle semblait traîner… Peut-être pour pouvoir discuter ? Cela ne semblait pas bien sérieux comme attitude. Il espérait que tous les détectives n’étaient pas comme ceci.
La jeune femme lui demanda s’il était doté d’une capacité, et il ne pu s’empêcher de regarder ailleurs.

- Ah, oui… Mais je ne l’apprécie pas. Elle utile mais j’aurais préféré qu’elle soit moins… Violente ?

Il la regarda, mais n’osa pas lui demander si elle en avait une aussi. La réponse était évidente mais il aurait voulu savoir ce qu’elle avait eu elle. Peut-être allait-elle en parler ?

- ne capacité qui soigne les gens cela aurait été bien, ou bien une qui permet d’observer et de faire des déductions mais cela rendrait les enquêtes moins intéressantes.

Parler de sauver la vie de quelqu’un, puis évoquer sa passion pour les meurtres était assez incroyable maintenant qu’il y pensait. Il devrait tenir sa langue avant de passer pour quelqu’un de vraiment bizarre. Trop tard ?


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Tsuraya Namboku
Messages : 257
Pages : 263
Date d'inscription : 19/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 5 Jan - 22:16
A good coincidence (ft. Arthur)Tandis qu’elle avançait de plus en plus sur le chemin de l’Agence, elle réfléchissait à ce petit nouveau, qui devait être plus vieux qu’elle ou avait à peu près le même âge. Il venait donc d’Ecosse de base mais vit donc en Angleterre maintenant.. Ça pourrait tout de même être plus simple pour lui si elle se mettait à parler anglais non ? Surtout si il venait d’arriver. Oh puis non, comme ça, ça l’exercera un petit peu, il allait devoir s’habituer. Tout compte fait ça allait être le premier d’origine étrangère qui intégrerait l’Agence si il est pris.. Bien sûr elle ne lui parlera pas de l’épreuve à passer.

- Je vois, j’espère que vous n’êtes pas trop perdu avec tous ces symboles partout, c’est assez difficile à saisir quand on débute, et surtout tout mémoriser.

Mais bon pour un détective ça ne devrait pas trop être un problème, elle aurait bien rajouté cette phrase, mais peut-être qu’elle aurait pu êtres prise pour un pique, et elle ne voulait pas l’effrayer dès son arrivée ou lui faire mauvaise impression, bien qu’elle s’en fiche un peu au final. Une capacité violente donc ? Tiens, ça pourrait être autant intéressant que dangereux. Elle voyait très bien ce que cela pouvait faire, peut-être que lui aussi avait galéré à maîtriser la sienne ? En même temps qui aime les capacités violentes à part les maso. Par contre il y a quelque chose qu’elle ne peut pas ignorer.

- Je vois oui. Mais c’est étonnant que vous ayez évoqué deux capacités des membres de l’Agence. Vous connaissiez déjà l’établissement avant ?

Oui, là par contre ça devenait vraiment louche. Elle en avertira Kunikida pour commencer, on ne sait jamais, c’était toujours quelque chose qui pouvait servir. Ou alors elle était bien trop parano et il avait dit ça par pur hasard. Au loin le bâtiment de l’Agence commençait à se dessiner, et Tsuraya avait un peu plissé es yeux, comme si elle réfléchissait.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bungou Stray Dogs :: Les Quais-
Sauter vers: