AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 :: Hors de Yokohama :: Les Alentours Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Show must go on" - L'Ordre

Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Messages : 13
Pages : 53
Date d'inscription : 22/10/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Nov - 17:47
Décidément, c’était un jour bien sombre aujourd’hui. Et il allait y avoir du travail à faire, beaucoup de travail. Il fallait le dire, en tant qu’espionne au sein de l’Ordre, elle savait qu’elle n’allait pas chômer, qu’on allait lui donner d’autres choses à faire, surtout du à la vraie raison de cette réunion qui semblait importante, vu que tout le monde y avait été convié. Elle le savait, Jane, que Roald avait tué Thomas, mais, elle savait pas, c’était bien louche. Bien sûr que ça arrivait des personnes qui tuaient pour atteindre leurs objectifs, mais est-ce qu’elle était vraiment ce genre là ? Elle savait de toute manière que si elle commençait à remettre en question leurs doutes elle ferait plus les énerver qu’autre chose, et puis elle n’avait pas assez de preuves solides pour en arriver à cette conclusion, alors elle allait simplement donner son avis sur quelques petites choses, et écouter ce qu’ils avaient à dire.

En attendant, elle était arrivée à l’heure, s’installant sur un siège qui lui était attribué, elle s’était presque vautrée dedans, après avoir salué chaleureusement ceux qui étaient déjà présents. Ils faisaient tous la tronche et il y avait de quoi, mais elle n’était pas proche de ce Thomas, et ça l’arrangeait car elle pouvait prendre du recul et de ne pas se laisser envahir par des sentiments négatifs. Arthur faisait clairement la tronche, de même pour les autres, sauf Charles qui était sur son téléphone et envoyait, lisait de messages, bon, grand bien lui fasse, peut-être qu’elle lui posera des questions après. Par contre Lewis était absent, elle espérait bien qu’il n’avait pas oublié la réunion, mais de toute façon au pire des cas elle le défendrait.

Agatha était arrivée, et elle semblait bien énervée. Jane l’avait saluée d’un signe de tête, elle n’en oubliait pas la politesse tout de même. Les mots et phrases plus ou moins froides qui s’en étaient suivies l’avaient laissée de marbre, elle préférait écouter sa raison pour le coup. C’est donc pour cela que quand il fut possible de faire un commentaire, elle leva légèrement la main et- Ah bonjour Lewis. Elle lui fit un sourire, avant de prendre la parole, rassurée qu’il soit arrivé tout de même. Jane Austen gardait un ton calme et posé, malgré les regards froids de certains, et surtout celui d’Agatha. Elle s’adressait à tout le monde bien que sa phrase ne soit dirigée vers une seule personne.

- Milady, comme vous le dîtes, nous n’avons rien d’amateurs. C’est justement pour cela, que plutôt de pleurer un de nos membres, s’en servir comme une force pour avancer serait bien plus utile et se dire que même si il y a toujours quelque chose ou quelqu’un qui essaye de faire foirer nos plans, il n’y arrivera pas. Car vous avez à vos côtés madame des personnes qui sont bien plus loyales que vous ne pouvez le croire et qui sont motivées pour atteindre l’objectif visé. En ce qui concerne Mr. Hobbes, peut-être qu’une cérémonie en son honneur ne serait pas de trop pour les personnes qui tenaient à lui, si vous le permettez. Ne pas se laisser abattre et continuer d’avancer avec encore plus de hargne serait le résumé parfait de ce que j’essaie de vous dire, à tous.


C’était bien assez rare que Jane se faisait aussi professionnelle que cela, elle avait souvent des mots bien plus bruts, plus directs, mais elle ne voulait pas froisser ceux qui l’étaient déjà, non pas car elle tenait à eux, mais elle ne voulait pas perdre son travail.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 2
Pages : 10
Date d'inscription : 21/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 19 Nov - 15:54


The world burnsft— The Order
Music— Des explications, bien que brèves, se font. Certains semblent accablés par la disparition d’Hobbes et Dahl, d’autres ne savent toujours pas la raison pour laquelle ils ont été convoqués, et d’autres encore cherchent à se montrer inspirant.

C’est à cette dernière catégorie qu’Agatha choisit de répondre en premier.

« Nous prendrons vos mots d’encouragements en compte, Miss Austen, même s’ils n’ont pas lieu d’être. Nous ne sommes effectivement pas ici pour pleurer la disparition de deux de nos membres. »

La Dame toise de nouveau son assemblée, puis se relève afin de capter l’attention de tous.

« Thomas Hobbes est mort. »

Elle laisse quelques instants pour les personnes qui n’étaient toujours pas au courant d’enregistrer cette information, puis elle continue.

« Son meurtrier est nul autre que Roald Dahl. »

Là aussi, elle laisse le temps pour digérer la nouvelle.

« Cette trahison ne sera pas sans conséquences. L’Ordre ne peut accepter un quelconque irrespect de son règlement. »

Pendant un instant, son regard se pose sur Lewis Carroll, le retardataire.

« Par conséquent, tant qu’elle n’a pas été retrouvée, toutes vos missions seront mises de côté. Il est de la plus haute importance de la retrouver. Pour que justice soit faite auprès de notre Chevalier Hobbes, mais également pour la menace qu’elle est. »

Derrière Agatha, un écran apparaît. Sur celui-ci, des images et des informations concernant les pouvoirs de Thomas Hobbes et Roald Dahl sont affichées.

« Pour ceux qui n’étaient pas familier avec le pouvoir de Miss Dahl, elle a la capacité de copier le pouvoir des personnes avec qui elle a eu un contact. Il n’est donc pas impossible qu’elle ait en ce moment même les mêmes capacités qu’avait le Chevalier Hobbes. En tant que Protecteur de la Société, nous ne pouvons pas laisser quelqu’un d’aussi imprudent que Miss Dahl arpenter les rues avec un tel pouvoir. »

Son regard se pose de nouveau sur Jane Austen.

« Comme l’a si bien dit, Miss Austen, face à la mort du Chevalier Hobbes, vous devez continuer d’avancer avec encore plus de hargne. »

Elle fit une courte pause.

« Et tuer la traîtresse, Roald Dahl. »
code by nutty   plusieurs mots—  color ##BD013E
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bungou Stray Dogs :: Hors de Yokohama :: Les Alentours-
Sauter vers: