AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 :: Hors de Yokohama :: Les Alentours Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vamos a la playa •• Ft. Sophie ♥

avatar
Messages : 159
Pages : 748
Date d'inscription : 19/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 22 Avr - 23:58
Entre amiesCela faisait maintenant quelques semaines, ce qui faisait peut-être un mois ou deux, elle ne sait pas, mais avec cette femme, Sophie, le feeling était passé d’un coup, il était fluide, et elles s’emblaient s’aimer beaucoup, ayant également des similitudes. Elles s’entendaient bien, Sophie et Tsuraya, et c’est pour cela qu’aujourd’hui, elles avaient décidé de partir une journée à la mer, pour mieux se connaître et peut-être aussi au fond essayer de voir si elles s’entendaient vraiment bien.

En fait, Tsuraya connaît bien plus d’hommes que de femmes, que ce soit à son travail ou en dehors, elle n’avait cotoyé pratiquement que des hommes. Et c’est pour cela qu’au début, ça avait été un peu difficile, mais avec ce sentiment qu’elles avaient beaucoup en commun, c’était passé tout seul, et pour Tsuraya, c’était comme si elles se connaissaient depuis longtemps. Elle était sûrement naïve, mais elle sentait qu’il y avait quelque chose, et elle ne pouvait pas l’ignorer.

Donc les trucs de filles, ce qu’il pouvait y avoir dans une conversation de femmes et tout le reste, elle n’y connaissait pas grand-chose. Quand elle écoutait parfois des personnes du même sexe qu’elle, elle entendait souvent parler de shopping, maquillage, travail .. Mais aussi et surtout les hommes. Ce que la jeune femme ne comprenait pas trop, c’était cette obsession qu’avaient le genre féminin à tout rabattre sur l’amour et compagnie. Elle n’est pas non plus sans sentiments, mais disons que ce n’était pas sa grande passion, ou du moins pour le moment elle n’en comprenait pas vraiment la signification.

Ce matin, vers 9h30, Tsuraya était partie chercher Sophie devant son nouvel appartement avec sa voiture personnelle. Cela pouvait être étonnant mais oui elle avait le permis, et oui elle avait une voiture, c’est juste que l’Agence c’était bien d’y aller à pied aussi. Elles avaient deux heures de trajet à peu près, alors elle avait pris quelques CD pour le trajet ou au pire, elles parleraient de tout et de rien, et elles semblaient être douées à ça. Même si Tsuraya était de nature un peu méfiante tout de même vu qu’elle ne connaissait pas beaucoup Sophie, son instinct lui disait qu’elle n’avait rien à craindre d’elle.

Ah oui, et il faisait chaud aussi, même si ce n’était que le matin. Donc la jeune femme avait UNE ROBE avec des sortes de sandalettes. Tsuraya qui n’était pas vraiment fan des robes voulait changer un peu et s’en était acheté une toute simple et blanche, mais jolie. S’étant attaché les cheveux en une sorte de chignon à la va-vite car flemme de les attacher correctement et puis elle avait été un peu en retard.

Alors qu’elles avaient fait un bout de chemin, Tsuraya fit un grand sourire, la met était à l’horizon, il ne devait leur rester que dix minutes tout au plus en voiture avant qu’elles n’arrivent sur place. Les yeux de la jeune femme brillaient, car cela était la deuxième fois qu’elle allait à la mer. La première fois, elle devait avoir quatre ans, quelque chose comme ça.

- Oh Sophie regarde ! On va enfin arriver !

Avec son amie, elle se sentait à l’aise et elle-même, ce qui n’était pas vraiment courant chez elle. Elle était fière et rassurée d’avoir trouver une femme en plus, qui pouvait peut-être la comprendre et avec qui elle ne devrait pas jouer la comédie.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 200
Pages : 362
Date d'inscription : 12/06/2017
Age : 24
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 23 Avr - 1:44

Life's a bitch and then you die

En théorie, la plage ça avait l'air cool.

Sincèrement, tu n’aurais jamais pensé pouvoir te lier d’amitié avec qui que ce soit aussi rapidement. Même si tu aimais bien aller vers les gens et les écouter, ce n’était pas pour autant que tu te faisais beaucoup d’amis. Déjà, tu n’avais pas pris pour habitude de sortir, lorsque tu étais en France. Depuis que tu étais ici, c’était différent. Tu t’étais forcée à sortir un peu tous les jours. Même deux minutes. Juste histoire de bien prendre l’air. Et tu avais fait cette rencontre, Tsuraya. Ca avait été différent des autres fois. D’habitude, tu te méfiais pas mal des gens, mais elle, elle était plutôt engageante. Tu n’en avais pas été au point de lui révéler tout ce que tu faisais, tout ce que tu avais pu vivre, mais tu ne sentais aucune appréhension à lui parler, à la voir.

Et assez rapidement, tu l’avais considérée comme étant une amie. Et tu étais certaine que ce lien pouvait être encore plus profond. Entre autre grâce à cette journée à la plage. Tu t’étais levée spécialement tôt, non pas parce que vous alliez partir dès l’aube, mais parce que tu tenais à être présentable hein quand même. Ca t’avais bien pris deux heures d’ailleurs de trouver une tenue qui te convenait, quelque chose qui irait avec la coiffure que tu avais faite aussi. Et tu avais bien fait d’y prendre à l’avance, tu avais seulement fini de puis deux ou trois minutes qu’elle était arrivée.

T’avais pris le soin aussi de préparer un sac, un sac frigo rempli de bouteilles et de quoi manger aussi. De quoi survivre à une journée assez chaude. Trop chaude d’ailleurs à ton goût. Tu t’étai éjà tartinée de crème solaire, mais tu en avais encore un énorme paquet avec toi. Et dès que tu t’étais installée dans cette voiture, que vous aviez commencé à parler, tu t’étais sentie sereine. Pour la première fois de ta vie depuis des années. Et ça faisait énormément de bien. Tu n’avais pas manqué de remarquer la robe de la jeune femme, tu l’avais complimentée d’ailleurs.

Tu n’avais pas du tout vu le temps passer. Et tu avais même été étonnée en l’entendant dire que vous alliez arriver. Tu t’étais redressée légèrement sur ton siège afin de mieux voir l’étendue d’eau. Même si tu savais très bien que dans quelques minutes, et bien vous la verriez d’encore plus près.

« ▬ C’est déjà tellement magnifique vu d’ici ! Et en plus, il y a l’air d’avoir un peu de vent, on aura pas trop chaud au moins ! Enfin j’espère. Mais ça promet d’être une très bonne journée en tout cas ! »


@Tsuraya
Awful

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 159
Pages : 748
Date d'inscription : 19/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 23 Avr - 16:49
Entre amiesTsuraya avait un grand sourire, rien qu’en conduisant. Ça avait l’air d’être une journée parfaite, elle était avec une amie, loin de Yokohama et à la plage, quelque chose qu’elle n’avait pas vu depuis longtemps. Elle ne s’en rappelait plus vraiment de comment c’était là ba, mais elle allait rester sur le fait qu’il y avait du sable, la mer, des vendeurs de glace et de merdes à faire du cholestérol ainsi que des boutiques sympas non loin de la berge. Oui, ça devait être sûrement ça, en plus il faisait beau et chaud, mais pas trop chaud pour le moment, donc c‘était vraiment parfait.

- Oui on risque pas de mourir sur le sable ça c’es sûr, et puis j’ai pris le parasol et d’autres trucs pour se rafraîchir... Puis pour se rafraîchir au pire il y aura la mer, par contre j’espère qu’il n’y aura pas trop de monde, on est venues tôt exprès ça serait dommage.

Et plus la jeune femme conduisait, plus la mer se rapprochait. Elle vit deux panneaux à une intersection : Soit elles allaient à l’endroit voulu par la départementale, en passant dans la campagne, soit par la côte. Et le choix ne fut pas difficile à faire. Tsuraya prit alors la sortie par la côte et au bout de même pas deux minutes, elles longeaient la mer et les belles maisons qui habitaient face à l’océan. Elle eût un regard vraiment heureux et cela s’entendait, elle parlait comme si elles allaient à Disneyland. Ah, ça serait à faire aussi oui.

Et enfin le centre de la petite commune du bord de mer, elles allaient être tranquilles, ça c’est sûr, pour le moment il n’y avait pas grand monde. Tsuraya alla se garer sur le parking au bord de la côte, éteignit le moteur et après avoir fait un grand sourire à son amie, sortit de la voiture en s’étirant, face à la mer, la robe au vent, mais c’était agréable ce vent frais.

- Enfin arrivées ! J’en peux plus j’ai mal au cul et il faisait trop chaud dans la voiture... Mais ça valait le coup, c’est hyper beau et la mer est d’un bleu magnifique ! Tu avais déjà été à la mer auparavant ?

Elle se tourna vers son amie d’un air interrogateur, car oui, ça pouvait arriver que des personnes ne soient jamais allées à la mer, et peut-être que Sophie en faisait partie. Et même si c’était le cas, elle serait fière de pouvoir lui montrer quelque chose que son amie n’avait jamais vu. Et elle espère qu’elle apprécierait aussi.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 200
Pages : 362
Date d'inscription : 12/06/2017
Age : 24
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 23 Avr - 23:17

Life's a bitch and then you die

En théorie, la plage ça avait l'air cool.

Tout était presque nouveau pour toi, c’était incroyable. Et tu ne te lassais pas de tout ce que tu pouvais observer et découvrir, même si tu manquais de te causer un torticolis actuellement. Mais tu essayais de ne pas trop bouger non plus, pour ne pas trop distraire Tsuraya, histoire qu’elle puisse conduire tranquillement et non pas à côté d’une surexcitée. Tu avais hâte d’arriver, mais en même temps non. Parce que le voyage rien qu’à lui était incroyable. Mais si seul le voyage était aussi intéressant comment est-ce que ce serait à la pLAGE Bon. Se calmer on avait dit.

« ▬ Ce serait trop dommage ! Aah, j’ai pris aussi de quoi manger et boire, on ne risque pas de manquer de quoique ce soit ! Très bonne idée pour le parasol ! Ca va vraiment être merveilleux. Oui ! Vu la chaleur, je t’avoue que j’y mettrais au moins bien mes pieds ! Ah non hein. C’est rare de croiser des lève-tôt dans la rue, à part ceux qui partent au bureau dooonc il n’y a pas de raisons pou qu’ils soient tous ici ! Au pire, on pourra toujours essayer de les chasser avec le parasol ? Je suis certaine qu’il peut faire son effet ! »

Mais bon. Il n’y avait pas grand-chose à craindre. Pourquoi tout le monde serait ici aussi. Il n’y avait aucuune raison. Vraiment aucune. Mais c’était tellement magnifique. Tu n’allais vraiment jamais t’en remettre hein. Comme quoi la nature était vraiment fascinante. Tu n’en avais jamais douté, mais c’était toujours bien de se le rappeler. En tout cas, il s’agissait vraiment de la meilleure des sorties que tu avais pu faire jusqu’ici.

D’ailleurs, avant de sortir de la voiture, et après avoir rendu le sourire à ton amie, tu restas un instant dans la voiture, juste pour regarder le paysage oui. Et assez lentement en sortir, pour plisser un peu des yeux et profiter du vent sur ton visage. Ca faisait aussi beaucoup de bien. T’avais même un peu ri face aux dire de ton homologue. Ce n’est pas parce que tu ne parlerais pas de la sorte que ça n t’amuserais pas quand même.

« ▬ Aah je comprends, je commençais vraiment à avoir mal au dos aussi, j’ai plus l’habitude des longs voyages en voiture ! C’est même plus que ça, j’ai rien vu d’aussi magnifique de ma vie je crois ! Merci d’ailleurs de nous avoir conduis jusqu’ici ! Et non, jamais encore ! J’ai déjà vu des lacs, mais c’est…Tellement différent. C’est beaucoup plus grand ! Je ne te remercierai jamais assez de l’idée, vraiment ! Tu es déjà venue souvent ici ? »

Aah tu étais vraiment fascinée. Mais tu allais quand même quitter cette vue des yeux pour pouvoir regarder ton amie. Et te rapprocher d’elle aussi en contournant la voiture, ça serait pas mal.

@Tsuraya
Awful

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 159
Pages : 748
Date d'inscription : 19/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 28 Mai - 14:01
Entre amiesOhhh. Et bien au moins elles seraient bien préparées. Il y avait un peu de tout en fait, enfin elles avaient ramené un peu de tout. Ca allait du parasol à la crème solaire jusqu’à la bouffe qu’elles avaient sûrement ramené de leur côté.. Mais du coup il y en aurait sûrement de trop, quoi que. Il paraît qu’au bord de mer l’appétit se fait plus grand, elles allaient donc découvrir ça par elles-mêmes. Elle avait même un peu ri face à la remarque de l’attaque avec le parasol. Ça aurait été cool oui de les attaquer avec le parasol pour les chasser et avoir la plage à elles toutes seules.

En attendant elle allait vérifier si elle avait bien pris la crème solaire dans son sac, ce qui était le cas. La jeune femme fit un sourire en voyant que c’était ok et ouvrit ensuite le coffre pour vérifier une seconde fois si tout y était. Et tout semblait bon également, c’était vraiment parfait cette journée, il n’y avait rien qui tournait mal ou autre .. Ah, et son amie s’était rapprochée d’elle. Elle se redressa donc quand elle lui adressa la parole, la regardant aussi, se mettant à sourire quand elle la remercia.

- De rien c’est normal, je pense qu’on avait besoin de respirer un peu. Ah oui là c’est totalement différent d’un lac et même l’air est différent, c’est plus .. Doux j’ai l’impression ? Et oui, une fois mais il y a vraiment très longtemps.

Une brise venu justement leur effleurer le visage, Tsuraya se tournant vers la mer, en profitant pour se détacher les cheveux et commencer à faire une tresse, c’était mieux car l’air se faisait plus frais une fois au bord de la côte, c’était beaucoup plus agréable que dans la voiture, largement plus agréable même. Et en sentant la chaleur commencer à taper, elle se disait qu’elles avaient bien fait de prendre le parasol et leur crème solaire, sinon elles auraient littéralement cuit sur place.

La jeune femme remarqua également qu’il n’y avait quasi-personne sur la plage, ce qui était une très bonne nouvelle, moins de gens est égal à plus d’espace. Qui est égal à .. Ben un gros bout de plage pour elles seules, c’était peut-être une des meilleures journées de sa vie qui s’annonçait qui sait ? Oh et peut-être que vers la soirée elles pourraient aller chercher une glace ou autre.. Bon, on se calme Tsuraya. On va éviter de se faire passer pour une enfant surexcitée.

- Est-ce qu’on va s’installer sur la plage maintenant ?

Elle lui posait la question, mais une fois qu’elle eût finit sa tresse elle avait commencé à sortir tout le bazar de la voiture, en plus elle commençait à avoir faim donc .. Elle ne savait pas trop pourquoi elle avait posé la question en fait.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bungou Stray Dogs :: Hors de Yokohama :: Les Alentours-
Sauter vers: