Bungou Stray Dogs
La guerre est déclarée...
Face à la défaite cuisante de la guilde, le conflit pour dominer Yokohama une bonne fois pour toute ne fait que commencer. Alors que chaque camp se bat pour ses valeurs, le chaos s'installe progressivement dans la ville, mêlant ainsi de simples citoyens au nombre de victimes. Cette guerre finira-t-elle par avoir une conclusion ? Et si cela est le cas, terminera-t-elle dans la peine et la souffrance ou bien une paix pourrait-elle être possible ? La réponse est entre vos mains.
En savoir plus.

Akutagawa

Fonda

Cocoa

Designeuse

Sophie

Admin

John

Admin


 :: Flood :: Alternate Universe RP Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A Happy Family •• Ft. Arthur - Willy - Daniel

avatar
Messages : 31
Pages : 151
Date d'inscription : 11/02/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 1 Mai - 1:55
ft. Mes amours
I'm happy
Edgar écrivait, dans son bureau, la fenêtre ouverte et ses longs cheveux bruns au vent, enfin, écrivait au passé oui, car elle s’était à moitié endormie, les bras croisés et la tête dedans. Elle avait mis une petite barrette à cause de sa frange qui la gênait un peu beaucoup et était habillée plus ou moins négligemment, ce qu’elle appelait confortablement en fait.

Ce fut une brise un peu plus forte que d’habitude qui la réveilla, la faisant lentement ouvrir les yeux, se les frottant par la même occasion avant de bailler et de regarder son travail, puis l’heure. Oh ça va il- IL ETAIT L’HEURE D’ALLER CHERCHER LES ENFANTS. Merde. Elle se leva en vitesse, virant sa barrette et courant dans la chambre afin de s’habiller convenablement, mettant une jupe longue ainsi qu’un petit haut à volants, courant ensuite dans la salle de bain et se maquillant légèrement, paniquant et mettant du mascara partout, ce qui la fit paniquer encore plus. Edgar essaya alors de se concentrer et réussit enfin de se préparer à temps. Elle se regardait dans le miroir, voyant son reflet qu’autrefois elle ne pouvait pas voir, mais Arthur, son mari qu’elle connaît depuis le lycée, avait réussi à le lui faire aimer, et elle ne le remercierait jamais assez, surtout pour leurs deux beaux enfants qu’elle aimait de tout son cœur, pour elle, c’était vraiment la vie rêvée.

Et c’est avec entrain qu’elle descendu les escaliers, attrapant son sac à main et allant à pied chercher les enfants à l’école primaire qui n’était pas très loin en soi. Après avoir dit à Karl de ne pas bouger de la maison et de rester sage. Elle était vraiment heureuse de pouvoir souvent s’occuper d’eux, vu que son métier la faisait rester à la maison. Elle fredonnait même un peu un air de musique classique, pensant à son mari qui ne devrait pas tarder à rentrer aussi, peut-être qu’il la rejoindrait à la sortie de l’école si il avait le temps. Ou sinon elle le reverrait en rentrant, elle avait même prévu de leur faire un gâteau, ils avaient été sages, même Arthur, et puis elle aimait leur faire plaisir, à ses êtres aimés.

Arrivant sur place, elle salua quelques parents qui à force elle avait appris à connaître, vu que c’était une petite ville de campagne. Tout le monde se connaissait, enfin presque, au moins de vue. Edgar avait toujours été plus ou moins timide, surtout avec les personnes extérieures, ce qui faisait qu’elle ne saluait seulement de la main de loin. Parlant parfois avec les habitants quand elle allait faire les courses ou quelques petites choses comme ça, mais sans plus. Et c’est donc avec un sourire assez niais qu’elle attendait ses enfants à la barrière de l’école.


Rappel de l'ordre:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 135
Pages : 489
Date d'inscription : 03/10/2017
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 13 Mai - 0:24
Home sweet home.
Arthur termina enfin de travailler et regarda sa montre : il serait à l’heure pour rejoindre Edgar et les enfants devant l’école. Il prit sa sacoche et se mit en route, appréciant le soleil et la légère brise qu’il y avait dehors. L’homme aimait beaucoup cette petite ville de campagne, paisible, différent de tout ce mouvement qu’il y avait à Londres. Il s’y est vite fait. De plus, il était heureux aux côtés de sa famille.
Il arriva devant l’école et repéra sa femme. Il l’observa un moment, ria un peu devant le sourire niais qu’elle avait aux lèvres, mais ne pu s’empêcher de la trouver belle. C’est qu’elle l’est, après tout. Il se rapprochement calmement, sans faire un bruit, avant d’appuyer son doigt sur sa hanche pour la surprendre quand il fût enfin à ses côtés.

- Bonjour~

Il lui embrasse la joue riant légèrement, avant de saluer les autres parents. Les priorités. Il l’observa un moment…

- Tu t’es encore endormi en écrivant…

Il lui sourit puis regarda la cour de l’école primaire, patientant avec elle la sortie de leurs deux enfants.


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 100
Pages : 133
Date d'inscription : 29/07/2017
Age : 20
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 18 Mai - 12:01
We're a happy familyft. Maman, Papa, Nii-chan

Une jeune pousse, d'à peine six ans, court vers la sortie de l'école dès que la maîtresse annonce que c'est fini pour aujourd'hui. C'est William, un petit garçon rempli de bonne volonté et d'énergie. Peut-être trop. On dit souvent qu'il est turbulent et qu'il a un sale caractère, mais il ne comprend pas vraiment. Lui il veut juste jouer et rigoler. Mais tout le monde n'est pas toujours d'accord avec lui…

Il se demande encore à quoi sert l'école et pourquoi la maîtresse est aussi sérieuse et ennuyeuse, mais il y va quand même. Parce que Papa, et Maman, et Daniel, et Karl même, disent qu'il faut y aller. Il comprendra quand il sera plus grand… mais quand est-ce qu'il sera plus grand ? C'est dans longtemps… Mais peu importe. Il est bien comme ça aussi.

"PAPA !!! MAMAN !!!", hurle-t-il en les voyant près du portail de l'école. Il court encore plus vite. Mais la maîtresse ne semble pas être de cet avis. "William, tu as oublié ton cartable. Reviens le chercher avant de rentrer chez toi !" Rah, mince alors ! Ça lui arrive jamais, d'habitude. Ja-mais. Jamais jamais jamais (c'est-à-dire un jour sur deux). Demi-tour, récupération du cartable, au revoir à la maîtresse, et c'est reparti.

Même qu'il voit Daniel qui est en marche pour rejoindre les parents. Pas question qu'il arrive en premier, lui ! "DANIEL POUSSE-TOI !!!", lance-t-il en courant à toute vitesse dans sa direction. Est-ce qu'il va gagner la course jusqu'aux parents ? Mystère et boules de gomme. Mais il y croit, William.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bungou Stray Dogs :: Flood :: Alternate Universe RP-
Sauter vers: