Forum RPG sur l'univers de BSD !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: RP abandonnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Et si rien n'échappait à la réalité?/ RP libre

avatar
Messages : 49
Pages : 5
Date d'inscription : 25/03/2017
Dim 2 Avr - 17:56

02 avril, parc de Yokohama.

Passer le temps. Sentir le vent souffler. Rester plusieurs heures à observer la nature, assis dans l’herbe, regardant les passants, des ensemble de personnes comme certains qui sont seuls, des anciens de la ville aux enfants qui joue, des groupes d’amis comme des amoureux, ou pourquoi pas, regarder le cours de l’eau, les plantes, chaque élément de cette nature remodelé au coeur de la ville, de Yokohama.
Tel est le passe-temps de Mishima.

Celui-ci était assis dans l’herbe, simplement habillé d’un T-shirt blanc, de son pantalon noir et de ses chaussures. Il n’avait rien à faire aujourd’hui pour la Mafia, et quand on n’a rien à faire, l’esprit humain cherche naturellement à se divertir. Une boîte en métal était à côté de lui, reflétant les reflets du soleil qui se manifestaient en ce début d’après-midi, contenant de nombreux crayons, peintures, pinceaux, et un stock de feuille conséquent, qu’elles soient blanches, noires, à grain fin, moyen, épaisse ou fine comme des pages de la Bible, ainsi que son inséparable sabre, qui était suffisamment bien caché pour que personne n’ait à l’ennuyer.

Prenant une des feuilles, un crayon, ainsi qu’un support, Mishima se mit à dessiner ce qu’il voyait devant lui. Encore une des scènes qu’il aimait représenter, dénaturer, changer en ajoutant d’autres couleurs. Le printemps ne sied guère à la réalisation de ses dessins, aussi, avait-t-il pris l’habitude de représenter la nature, tel qu’il pouvait la voir lors des jours d’automne, quand les feuilles prennent des teintes jaunes, rouges, oranges ou brunes, mêlant cela avec les rayons du soleil, pour faire ressortir ce qu’il voyait du monde:  une beauté éphémère.

Le crayon commença à frôler la feuille pour pouvoir placer quelques traits sur celle-ci, tandis que Mishima laissa s’échapper de ses lèvres, quelques mots :
”-Alors….quel scène vais-je dessiner aujourd'hui…?”

Après tout, n’importe qui pouvait venir, et n’importe quoi pouvait arriver. Qui sait?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 257
Pages : 449
Date d'inscription : 16/04/2017
Age : 26
Localisation : Dans sa résidence
Voir le profil de l'utilisateur




Kôyô Ozaki
闇に咲く花
Jeu 27 Avr - 18:28
img_rp
Et si rien n'échappait à la réalité?
Kôyô & Yukio

Aaah une belle journée de printemps. Une de ces journées où même les personnes occupées entérinaient le péché de paresse et la procrastination pour profiter du soleil. Une guerre aurait pu être déclarée, Kôyô aurait quand même profité de ce temps magnifique.
Après avoir profité de la tranquillité de la librairie où elle avait l'habitude de ce rendre, la jeune femme avait décidé de rentrer en marchant. Son éternelle ombrelle protégeait sa peau pâle de l'agressivité des rayons solaires, et attirait surtout les regards puisqu'il était peu commun qu'on se balade dans le centre-ville de Yokohama en tenue traditionnelle. Elle était également discrètement suivie par quelques mafieux en civil chargés de prévoir toute "attaque" qu'elle pourrait subir. Cela dit, il était peu probable que ça arrive et si c'était le cas, elle saurait s'en charger seule. Enfin bref,... c'était ainsi.

Sur le chemin du retour, s'étendait le parc de Yokohama. Un parc charmant au printemps quand la nature déployait ses couleurs chatoyantes. Le kimono de Kôyô s'accordait parfaitement aux couleurs des fleurs et elle profita pour flâner encore plus.
Un vendeur ambulant attira son regard et la cadre céda à son envie de sucre en prenant une glace simple à la vanille. A une certaine époque, elle en aurait offerte une à Kyôka, et à une époque encore plus lointaine, elle en aurait savouré une avec Chûya. Peut-être aurait-elle dû l'inviter.. juste pour le taquiner. Arf, elle se laissait aller avec ses pensées, il était temps de rentrer.

Finissant sa glace, Kôyô reprit la direction des tours quand une silhouette non loin capta son attention. Il lui tournait le dos mais malgré la distance, elle parvint à le reconnaître. Appréciait-il lui aussi ces journées ensoleillées? Que tenait-il dans ses mains d'ailleurs? Tant de questions qui la poussèrent vers le jeune homme assis dans l'herbe. Une fois assez proche, arrivant dans son dos, la jeune femme vit enfin ce que le jeune homme tenait entre les mains.

- J'ignorais que le dessin était un de tes passe-temps.

Yukio Mishima, un membre des Black Lizards et subordonné d'Akutagawa mais plus important, il avait déjà assisté la cadre à plusieurs reprises lors d'interrogatoires et elle avait beaucoup apprécié son travail. Ils se connaissaient depuis quelques années déjà mais sans réellement se connaître. Aujourd'hui elle aurait enfin appris quelque chose à son sujet en dehors de son attachement à la Mafia.

- Quelque chose ici t'a attiré en particulier?


Revenir en haut Aller en bas
Et si rien n'échappait à la réalité?/ RP libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Il ne veut rien manger !
» Ph 5 sans rien faire ...
» Il y en a qui n'ont rien à faire des animaux ...
» recipient pour faire les marcotages aérien
» Viens découvrir ce site rien que pour nous les Auvergnats !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bungou Stray Dogs :: RP abandonnés-
Sauter vers: