AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 :: Yokohama - Centre Ville :: Zone Résidentielle :: Parc Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Et les petits beurres font un pique nique •• ft. Arthur /Edgar (Karl)/Ranpo

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Messages : 197
Pages : 185
Date d'inscription : 08/04/2018
Age : 14
Localisation : Dans la région du fromage
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 30 Juil - 5:08

1,2,3 les petits beurres vont manger ~~

et faire une bataille d'eau mais shh

blabla mangeeer. MusicQuoi de mieux pendant une journée comme celle ci... de dormir. Comme d'habitude à vrai dire. Mais... bah il faisait trop chaud. Sortir devait être...agréable. Et en plus, en tournant dans les bureaux, il surprit Arthur en travailler. En soi, comme d'habitude. Et Ranpo se demandait sérieusement comment ce dernier faisait pour bosser avec cette chaleur. Mais ils avaient pas le choix. Ce sont des détectives de l'Agence et tout le bordel..

Et comme un éclair de génie -sauf que le côté "génie" n'était pas présent du tout- Edogawa a eut la merveilleuse idée d'aller pique niquer dans le parc. Mais.. seul. C'est chiant. Oui, énormément. Alors au début, il proposait à sa chère Akiko, mais elle ne voulait pas, et voilà qu'il tentait de convaincre tout le monde de venir. Mais en vain..Tout le monde était occupé.

..

C'est triste hein? Ranpo était heureux d'avoir cette idée, mais si personne vient - hooo. Le britannique bien sûr! Si il inventait un petit mensonge, ça le convaincra peut être. S'approchant de lui, il vint lui accorder un léger sourire.

-Ehh,Arthur !  Ça te dirait d'aller manger dehors? C'est pour te remercier des moments où... tu m'as sauvé tu vois. J'ai déjà tout prévu et tout..

Quel beau menteur.

Pendant qu'il regardait l'Anglais en attendant sa réponse, la porte des bureaux s'ouvrait doucement, laissant apercevoir une silhouette familière la traverser. Edgar Allan Poe. Quelle surprise! Et... il lui apportait un livre. Une habitude, encore.

-merci pour ce livre Edgar. Je le lirais quand.. Hoo

Les yeux mit clos de Ranpo se mirent à briller de malice, bien que l'on ne les voit pas forcément.

- Aller. Tu n'as pas le choix. Tu viens avec nous au parc pour un pique nique. C'est moi qui invite.

Car oui, il ne savait pas la réponse d'Arthur, mais il comptait bien lui imposer cela.
@feat Arthur/Edgar blablabla
Awful

_________________

Merci Tutur et Momo <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 360
Pages : 11
Date d'inscription : 03/10/2017
Age : 19
Localisation : Dans le sud
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 4 Aoû - 3:14

Am I in Hell or Heaven ?

Il faisait bien trop chaud aujourd’hui, mais cela ne l’empêchait pas de travailler. Rien ne pourrait, à vrai dire. Il pourrait avoir quarante de fièvre qu’il viendrait en rampent… Quelle vie palpitante. Il devrait peut-être penser à faire une pause de temps à autres, mais il avait tant de choses à faire. Alors, quand Ranpo vint lui proposer un pique nique, il le fixa avec un visage neutre, bien que son regard trahissait son blasement si on le regardait dans les yeux. Il n’avait même pas envie de répondre à cela…

Heureusement (et malheureusement) pour lui, la porte s’ouvrit, ce qui capta l’attention du détective. Il sauta sur l'occasion pour se remettre à écrire. La voix qu’il entendit lui fit taper sur le clavier un élégant « hnvefjc » de surprise. Shit. Avec stupéfaction, il leva les yeux sur Edgar Allan Poe. La scène du restaurant lui revint en mémoire et un rouge léger colora ses joues. Shit, j’ai pleuré devant lui…Et il a posé sa main sur la mienne-. Mais ce n’était pas le plus important. L’homme savait il qu’il travaillait pour l’Ordre ? Très probable s’il faisait un minimum son travail. Arthur n’a jamais autant souhaité être face à un homme fainéant. Il chercha les yeux du brun sous la frange épaisse pour tenter de faire passer un « je t’expliquerais » légèrement paniqué par le regard, avant qu’il ne regarde à nouveau Ranpo.

- J’ai encore du travail à faire…

Le regard malicieux du détective ne lui plaisait guère, et, comment était-il sensé cacher qu’il connaissait l’écrivain ? Ce pique nique allait être un désastre. Arthur se leva et prit sa sacoche.

- Ne croyez pas que je vais prendre ce pique nique en guise de remerciements quand c’est juste par pur égoïsme de votre part que vous me forcez à vous accompagner.

Il était bien conscient de la lueur de défi dans son propre regard. Jouer avec les limites a toujours était amusant.

_________________
Merci Fyfy et Tsu <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 71
Pages : 214
Date d'inscription : 11/02/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 5 Aoû - 4:02

Pique-nique entre génies

Pv. Arthur, Ranpo et Karl


Il avait enfin écrit la fin de cette longue nouvelle. Cette fois-ci il n’avait pas eu envie de faire des essais ou des romans. Mais il devait aussi lui en ramener, à Edogawa Ranpo. Justement il avait tout corrigé et s’était appliqué toute la nuit à faire quelque chose de correct. Il dormira cet après-midi après une ou deux tasses de thé, ce n’est rien.

Edgar arriva enfin à l’Agence ou il avait commencé à se rendre régulièrement maintenant, peut-être une fois par semaine ou une fois toutes les deux semaines, il ne comptait plus. Il était vraiment heureux de savoir que quelqu’un d’aussi intelligent que Ranpo puisse l’aider à améliorer ses écrits. Cette petite nouvelle policière d’ailleurs ne devrait pas lui déplaire, et il était sûr de lui. Après avoir toqué timidement à la porte, il se faufila pour rentrer, Karl sautant de ses épaules pour aller voir… Arthur. Ah bon ?

- Bonjour Arthur.

Lui avait-il dit avec un sourire timide, se préoccupant maintenant des bouquins qu’il donna à Ranpo après l’avoir salué. Il allait bien lui expliquer le pourquoi du comment, mais le détective ne semblait pas disposé à parler de cela, il voulait .. Pique-niquer ? Ce n’était pas prévu ça, il avait encore une tonne de choses à faire en rentrant, dont se reposer. Mais .. Un pique-nique avec le meilleur détective et Arthur ça ne se refuse pas, il ne pouvait pas rater une occasion pareille. Même si il était gêné, pensant qu’il était invité mais pas de manière très … très. Il ne trouvait plus le mot.

- Mais je …

Il regardait son raton laveur qui faisait des allers-retours entre Arthur et Ranpo, se décidant finalement à aller sur les épaules du détective qui venait de l’inviter. Il avait l’impression que Karl le suppliait de dire oui.

- D’accord.

Avait-il dit en regardant son raton-laveur et non son interlocuteur, se redressant pour pouvoir aller vers la sortie, descendant non sans vraiment faire attention à si ils suivaient ou non, les attendant ensuite devant la devanture du bâtiment.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 197
Pages : 185
Date d'inscription : 08/04/2018
Age : 14
Localisation : Dans la région du fromage
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 5 Aoû - 6:00



1,2,3 les petits beurres vont manger ~~

et faire une bataille d'eau mais shh

blabla mangeeer. MusicRanpo caressait l'animal d'Edgar en esquissant un grand sourire quand Arthur prit sa sacoche pour partir, et que Poe acceptait l'invitation. Après, le "bonjour Arthur" n'était pas passé dans l'oreille d'un sourd. Ils se connaissaient? Hmm.. Ranpo gardait ça dans un coin de sa tête. Ça pourrait être pratique pour plus tard, mais pour l'instant, seul le pique-nique "improvisé" du jour comptait. Et Edogawa allait en profiter, c'est certain!

Prenant son sac à dos -il semblait être bien remplie au passage- il descendait rejoindre Poe, regardant où était Arthur pour s'assurer qu'il ne fuyait pas en cours de route. Il en serait capable.. ou pas. À voir. À l'extérieur, la chaleur se fait ressentir. Vraiment.

Beaucoup.

- Il fait vraiment chaud.. Heureusement que j'ai prit trois grandes bouteilles d'eau, sinon on serait clairement mort de chaud.

Quand il a dit qu'il a tout prévu, il ne mentait pas du tout. Il s'agit de nourriture après tout, alors forcément. De plus, il en avait peut être prit un peu trop. Mais.. qu'importe. Au moins, ils n'auront pas d'excuse pour ne pas manger. Il ne vise personne hein.

Arpentant toute les ruelles de la ville, pout une fois, Ranpo savait se repérer. Parc.. Parc.. Ah, il est là!

Entrant enfin dans le parc, Ranpo se rendit compte qu'il faisait trop chaud. C'était une bonne journée pour.. hoooo.... Il verra ça plus tard. Mais ça pourrait être drôle dans un sens. Il sortit -avec un peu de mal car c'est le bazar dedans- une couverture et la posait sur l'herbe, à l'ombre. Il n'était pas totalement débile, et risquer que les personnes présentes attrapent une insolation n'était pas totalement agréable. Alors dans le doute hein..

Sans même regarder Edgar et Arthur, Ranpo se jettait littéralement sur la couverture, sortant du pain et autres garnitures diverses.

-Ahhh, on est bien là! Surtout quand on se connait tous entre nous!

Pique gratuire numéro une. Promis, il n'y en aura qu'une seule.
Ou pas.
@feat Arthur/Edgar blablabla
Awful

_________________

Merci Tutur et Momo <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 360
Pages : 11
Date d'inscription : 03/10/2017
Age : 19
Localisation : Dans le sud
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 7 Aoû - 0:48

Am I in Hell or Heaven ?

Cela ne devait pas être si horrible que cela de ne pas travailler pour une fois…  Un peu tout de même. Arthur regardait les rues par lesquelles ils s’aventureraient, étonné que Ranpo ne se perdait pas. Quand il voulait, il pouvait : c’était un détail important à retenir. Notamment pour lui faire remarquer quand il devra l’accompagner. Depuis quand était-il devenu la baby-sitter de cet homme ? Il avait des choses bien plus intéressantes à faire. Il maudissait intérieurement le brun et son égoïsme.
Ah, la fatigue associée à la chaleur le mettaient d’assez mauvaise humeur. Il alluma une cigarette qu’il fuma rapidement, il y avait au moins un avantage à cette sortie. Ainsi que… Ses yeux s’étaient dirigés vers Edgar. La compagnie de quelqu’un qu’il appréciait allait lui permettre de supporter Ranpo, au moins le temps du pique nique. Il y avait cependant une problématique : l’écrivain ne devait dire mot à propos de l’Ordre. Il serait idiot que cette mission échoue à cause d’un ami. Il ne devrait pas en avoir, cela faciliterait les choses.  

Tout ceci était compliqué, et honnêtement fatiguant. Le jeune homme regarda avec des yeux las ses deux ainés, tout en pensant qu’il aurait voulu les rencontrer dans d’autres circonstances. Avec un sourire amer, il éteignit sa cigarette dans son cendrier de poche alors qu’ils entraient dans le parc.
Il laissa le Détective tout installer – à l‘ombre, une bonne idée. Cela pouvait donc lui arriver – observant le tout avec visage neutre. On se connaît tous. La pique lui fit légèrement froncer les sourcils.

- L’histoire est longue, mais pour faire court : nous nous sommes rencontrés il y a des années alors que j’effectué un voyage scolaire aux Etats-Unis. Nous nous sommes ensuite perdus de vu, puis retrouvés au Japon il n’y a pas si longtemps que cela… Je n’ai pas eu le temps de le prévenir que je travail à l’Agence…

Il esquissa un sourire léger sourire sincère en regardant l’écrivain, avant de s’assoir sur la couverture.

_________________
Merci Fyfy et Tsu <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 71
Pages : 214
Date d'inscription : 11/02/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 16 Aoû - 15:08

Pique-nique entre génies

Pv. Arthur, Ranpo et Karl


Edgar n’avait pas plus envie que ça de sortir aujourd’hui non. C’est juste que Karl avait insisté c’est tout. Enfin.. Il y avait aussi Ranpo et Arthur, on va dire que ça jouait aussi beaucoup. Le brun n’avait pas spécialement faim, s’étant habitué à manger peu, mais au moins il sera là pour participer et faire acte de présence, c’était déjà un grand effort pour lui.

Quand il sentit une odeur de cigarette, il fronça les sourcils, tournant la tête vers.. Ah, c’est Arthur, il n’avait donc pas arrêté la cigarette. Il resta à le regarder et faillit même se prendre un poteau si il n’avait pas fait attention au dernier moment. Mais il fit comme si de rien n’était et se mit à écouter Ranpo qui semblait très enthousiaste en ce qui concernait cette sortie improvisée. Improvisée mais qui semblait déjà préparée à l’avance, il n’était pas dupe, et Ranpo était loin d’être bête. En attendant il avait envie de câliner Karl, mais le raton-laveur ne semblait pas vouloir de ça pour le moment, ce qui l’intéressait était sûrement le sac à dos du jeune homme qui contenait la nourriture.

Par contre, il avait l’impression qu’il allait mourir de chaud. Pourquoi il faisait cette chaleur d’abord ? Et puis pourquoi il était dehors. Il faisait bien plus frais dans son bureau, là ici c’était une fournaise. Il n’avait pas envie d’enlever sa tonne de vêtements mais .. Il n’avait pas envie de faire un malaise non plus, parce que ça plus la fatigue ça ne fait souvent pas bon ménage. Entrant dans le par cet debout près de la couverture, il se décida enfin à enlever le manteau, plus la veste et le veston.. Il se retrouvait en chemise quoi. Sa chemise blanche qu’il espère ne montrera pas sa musculature qu’il essayait de cacher.

Il plia ses affaires et les déposa, s’asseyant maintenant… A côté de la couverture. Il n’avait pas fait attention, et puis ce n’était pas à lui, il ne voulait pas non plus faire comme chez lui, être invité c’était déjà ça, il ne voulait pas abuser. L’écrivain observait les alentours et fut presque ravi qu’il n’y ai pas grand monde autour d’eux. C’était parfait, décidément. Il était tellement absorbé à regarder autour de lui qu’il ne fit pas attention à ce que ces camarades disaient, ou du moins pas trop. Ou peut-être même qu’il avait fait comme si il n’avait pas entendu. Non. Il tourna la tête vers eux quand il entendu le nom de son pays natal. Ecoutant ensuite la fin de la phrase d’Arthur qui expliquait sûrement leur rencontre, et qui fit légèrement rougir Edgar, un peu gêné de parler de ce passé.

- Oui c’est ça..

Et le sourire d’Arthur, qu’il observa maintenant que sa frange était dégagée par on ne sait quel miracle, fit rosir d’autant plus les joues du brun.

- Je.. Ca date d’il y a longtemps aussi. Hrm. Ranpo-san, pourquoi avoir décidé comme ça de faire un pique-nique ?

Changer de sujet oui. Pour ne pas que Ranpo ne leur pose plus de questions que ça sur leur passé ou quoi, non pas qu’il en avait honte, mais il n’avait pas envie de faire de gaffes sur l’histoire d’Arthur.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 197
Pages : 185
Date d'inscription : 08/04/2018
Age : 14
Localisation : Dans la région du fromage
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 16 Aoû - 18:43

1,2,3 les petits beurres vont manger ~~

et faire une bataille d'eau mais shh

blabla mangeeer. Music Nee. Est ce que Ranpo devait réellement leur dire qu'au final, la manière dont ils se sont rencontrés... il s'en moque? Et pas qu'un peu. Mais il ne disait rien, à quoi bon ruiner l'ambiance? même si il n'y en avait pas trop pour l'instant, mais ça va arriver. D'ailleurs, en regardant Edgar, il n'avait pas remarqué qu'il n'était qu'en simple chemise. Lui qui avait pour habitude de le voir avec sa tonne de vêtement.. il était limite surpris. Toujours ses yeux émeraudes posés sur l'Américain, il vit que cet idiot sa longue connaissance s'était assit à côté de la couverture. Nan mais. Ranpo ne s'était pas emmerdé littéralement à prendre cette couverture pour qu'au final, il ne s'y asseyait pas. Il râle. Ça commence! 


- Edgar.. tu sais, tu peux t'asseoir sur la couverture...c'est son.. but. Fait comme Arthur quoi!

Et en même temps, il fait chaud. Très chaud.

-Et bien, il fait trop chaud pour travailler, puis, ça fait du bien de sortir! Non...?

Bon, il sait très bien que l'anglais préférait travailler et Edgar ses endroits fétiches calmes et tout le bordel. Mais.. c'était bien de sortir aussi. Et puis.. ça pouvait être considéré comme une sortie entre génies. Enfin, Ranpo était le meilleur du groupe, c'est évident, mais il ne pouvait pas nier le fait qu'ils étaient intelligents également. Un compliment comme un autre écoutez..

- Servez vous hein.. j'ai pas transporté tout ça pour rien..

Ouais, car il serait déçu si il restait beaucoup de nourriture. Non pas qu'elle serait gâchée, au contraire. Mais tout de même, pour une fois que Ranpo organisait quelque chose de sympa, ce serait dommage que rien ne soit mangé ni autre. Cette pensée est limite vexante pour le détective, qui se contente seulement de se servir un peu d'eau. Hmm.. cette eau me donne une idée.. Mais est ce qu'ils vont râler ? probablement. Attendons un peu.


-Vous n'avez pas l'intention de resté silencieux toute l'aprés-midi hein? On est censé se dé-tendre et s'a-muser. Un peu de nerf s'il vous plait!

@feat Arthur/Edgar/Karl blablabla
Awful

_________________

Merci Tutur et Momo <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 360
Pages : 11
Date d'inscription : 03/10/2017
Age : 19
Localisation : Dans le sud
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 16 Aoû - 22:22

Am I in Hell or Heaven ?

Il remarqua que Poe avait retiré plusieurs couches de vêtements, ce qui semblait une très bonne idée vu la chaleur. Il retira sa veste aussi et la plia, avant de la poser soigneusement sur sa sacoche. Comme Ranpo le rappelait, oui, il faisait bien trop chaud. Pourquoi était-il dehors dans ce cas ? Arthur regarda ce que le détective avait préparé, qui malgré l’aspect appétissant ne lui donnait pas envie – il n’avait pas faim.  Discuter ? Ils pourraient tous trois avoir une conversation intéressante, vu leurs intelligences… Mais. Non. Il avait juste envie de retourner à son bureau. Et quand il avait décidé quelque chose...  Ouais. Il était têtu.

- Merci… C’est gentil de vous être donné autant de mal. C'est très touchant. Quant à s’amuser, ne comptez pas sur moi.

Dit-il en se retenant de rouler des yeux. Il se coucha sur le sol avec désinvolture, avant de gratouilla Karl. Cela l’étonnait toujours de voir combien il avait grandit… et grossit. Est-ce que les ratons laveurs étaient sensés être comme ça ? Il n’en avait aucune idée. Non pas que ça l’intéressait. Mais c’était toujours plus intéressant que le pique-nique. Certes, c’était bien de sortir de temps à autre, sauf qu’il n’avait vraiment pas le temps, ni l’envie. Il n’allait pas dormir de la nuit pour finir ces dossiers. Urgh. Il ferma les yeux. Une sieste semblait ne pas être une mauvaise idée. Il y avait une possibilité pour qu’il ne se réveille que quand tout cela sera fini, et ainsi échapper à… La vie sociale ? Désolé, Edgar. Tu es tout seul sur ce coup là. Dans un sens, le détective avait mis du temps à tout préparer, et souhaitait passer un bon moment… Désolé aussi.


_________________
Merci Fyfy et Tsu <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 71
Pages : 214
Date d'inscription : 11/02/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 17 Aoû - 2:34

Pique-nique entre génies

Pv. Arthur, Ranpo et Karl


L’américain fit une tête plus ou moins surprise quad Ranpo lui fit la remarque qu’il était assis à côté de la couverture. Et si il voulait s’asseoir ici il n’avait pas le droit ? Fronçant les sourcils légèrement, il se décala de quelques centimètres pour poser ses fesses sur le tissu. Par contre sa remarque comme quoi c’était bien de sortir, le brun semblait bien moins d’accord, mais sortit simplement un « hm » qui voulait en dire long sur son avis sur la chose. Il avait envie de s’allonger lui aussi, dormir et- Quoi encore ? Manger ?

Pour faire plaisir au détective, Edgar attrapa un truc au hasard dans le sac, puis en tira une sorte de sandwich, bonne pioche on dirait. Mais il ne savait absolument pas à quoi c’était, il espérait simplement qu’il allait aimer. Il observa tout de même ce que ça pourrait être et apparemment.. Quelque chose de simple avec de la salade tout ça. Bien. Il allait prendre une bouchée, et c’est bien pour Ranpo et pour arrêter qu’il râle surtout. Mais c’est bon en plus.

- Merci Ranpo-san. Mais .. s’amuser je… Oh, en parlant d’intrigues ?

Dit-il en semblant bien intéressé d’un coup, commençant à avoir un sourire qui se formait sur son visage. Un instant et il regarda Arthur, d’un air presque blasé. Puis il vit sa veste. Ce n’est pas.. Non. Si. Mais.. C’était la veste qu’il lui avait prêté quand il avait 17 ans quand il partait de chez lui, il s’en souviendrait toute sa vie. Il .. L’avait gardée ? Edgar se mit à rougir d’un coup, essayant de ne pas y penser. Il ne voulait pas déranger Arthur avec ça, pour une veste, et il a peut-être oublié ce qu’elle était, même si elle signifiait beaucoup pour le brun, il n’en fera pas part.

- Arthur… Tu peux faire un effort s’il-te-plaît ? Ranpo-san s’est donné du mal pour nous.

Oui, et ce n’était pas très correct d’ignorer les gens présents, du moins c’est ce qu’il se disait. Il avait un peu froncé les sourcils, et il n’allait pas démordre sur son idée de parler d’intrigues, et sembla se plonger dans ses pensées.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 197
Pages : 185
Date d'inscription : 08/04/2018
Age : 14
Localisation : Dans la région du fromage
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 17 Aoû - 4:27

1,2,3 les petits beurres vont manger ~~

et faire une bataille d'eau mais shh

blabla mangeeer. Music.... 
Faut se demander une chose importante. Où est l'amusement? Où est l'ambiance ? Ahh.. il n'y en avait pas en fin. Ranpo souriait en voyant les efforts d'Edgar, le remerciant presque du regard. Tandis qu'Arthur.. Le détective soupirait, quelle bonne humeur... flagrante. Ce qui est sûr, c'est que le brun est un peu vexé de son comportement peu agréable. Lui qui avait fait des efforts, lui qui avait tout préparer pour que ce soit une après-midi géniale.. Il gâche tout. Malheureusement pour l'Anglais, Ranpo n'allait pas le laisser tranquille. Oh que non, ce serait trop facile.

-Merci Edgar...Toi au moins tu fais preuve de gentillesse.

Ah bah au final, il y allait avoir plus de piques dans cette après-midi que Ranpo ne le pensait, tant pis. Mais le brun ne manquait pas d'idée. Alors, il saisit sa bouteille d'eau, comme si il voulait voir avant de délicatement (non, c'est tout sauf délicatement) la renverser sur Arthur qui était tranquillement allongé. Oups. Ranpo étouffait un rire tandis qu'il avait vidé toute la contenance de la bouteille sur l'anglais. Héhé.


- Tient, pour la peine!

Il regardait Edgar, un large sourire dessiné sur les lèvres, la bouteille en l'air comme une victoire.

- On peut parler d'intrigue oui, et commençons par cette intrigue là. "j'ai renversé de l'eau sur Arthur, et ce dernier va potentiellement s'énerver, que va-t-il se passer?!"
@feat Arthur/Edgar blablabla
Awful

_________________

Merci Tutur et Momo <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bungou Stray Dogs :: Yokohama - Centre Ville :: Zone Résidentielle :: Parc-
Sauter vers: