AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 :: Yokohama - Centre Ville :: Zone Résidentielle :: Parc Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Et les petits beurres font un pique nique •• ft. Arthur /Edgar (Karl)/Ranpo

Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Messages : 360
Pages : 11
Date d'inscription : 03/10/2017
Age : 19
Localisation : Dans le sud
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 18 Aoû - 0:30

Definitely: Hell

Des efforts ? Si Ranpo avait fait des efforts, il aurait d’abord demandé leurs avis avant de les entrainer à l’extérieur. Bon, d’accord, il en avait fait, et certes, sa réaction n’était pas mature, mais il pouvait toujours dire qu’il se mettait au niveau du détective. Edgar pouvait bien garder ses commentaires pour lui-même, il n’avait plus dix sept-ans. Bien qu’ils étaient justifiés, mais c’est une autre histoire qui n’avait aucun intérêt à ses yeux.      

Il commençait à s’endormir quand quelque chose de froid et mouillé fût déversé sur lui, et il se rassit hâtivement dans un bruit surpris. Il était… trempé. Et regardait Ranpo qui avait toujours la bouteille en main avec des sourcils froncés, clairement énervé. Il ne devrait vraiment pas répondre à ses provocations. Vraiment pas. Etre plus mature que lui – et ne pas gâcher l’eau.

- Ranpo… Puisque vous semblez mourir d’envie de savoir le dénouement de cette stupide intrigue dont personne ne veut.

Il se saisit d’une bouteille, hésitant un instant avant d’en déverser une partie sur l’autre homme – pas tout non plus. Rancunier, lui ? Du tout. (Si, beaucoup). Il laissa tomber la bouteille (loin de Ranpo) et recula de la place où il était assis – c’était trempé – et s’alluma une cigarette, fixant le détective avec un regard perçant comme pour le dissuader de recommencer (ou le défier, allez savoir).

- Cette intrigue était ennuyante et manquait de rebondissements, la réponse était évidente. Trouvez mieux, mais oubliez ces fichus bouteilles

_________________
Merci Fyfy et Tsu <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 71
Pages : 214
Date d'inscription : 11/02/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Sep - 22:06

Pique-nique entre génies

Pv. Arthur, Ranpo et Karl


Edgar était clairement dans ses pensées. Depuis qu’ils avaient parlé d’intrigue, il cherchait, creusait, il devait en inventer une, au moins pour pouvoir les distraire et faire quelque chose d’utile. Parce que la remarque qu’il avait faite à Arthur n’avait eu strictement aucun effet. Et qu’à part finir le sandwich qu’il avait entamé, il ne servait pas à grand-chose. Ça le fit soupirer intérieurement. Mais quelque chose était différent cette fois-ci.. Il ne se sentait pas en trop, comparé à des situations où il pouvait se trouver avec ses collègues. Se sentir exclu et/ou en trop, c’était vraiment une sensation immonde pour Edgar, et c’était bien la raison pour laquelle il ne sortait jamais en groupe. Ja-mais. Par contre.. Il se passait quoi là ? Le brun releva la tête vers Ranpo qui.. déversa sa bouteille sur Arthur. Il voulu s’exclamer pour lui dire d’arrêter mais il était trop tard. Il redoutait assez la réaction du stagiaire mais.. Il ne fit pas mieux, ayant jeté de l’eau sur le détective. Oh bah bien, ils nous font quoi là ?

Par réflexe, il avait reculé, pour éviter de se faire tremper lui aussi, il n’avait pas vraiment envie de prendre part à leur petite bataille d’eau ou on ne sait quoi d’autre. Il n’avait aucun rechange et puis le livre qu’il a dans son manteau pourrait risquer d’être trempé. Il se retenu de rire en revanche quand Karl alla chercher la bouteille qu’Arthur avait jeté un peu plus loin pour la lui ramener. Ah bon d’accord. C’était vraiment un mélange de chat et de chien cet animal. Mais là n’était pas le sujet, il allait peut-être les calmer un peu, en se levant, sa timidité pouvant être remarquée, car il ne parlait pas très fort pour commencer.

- C-ca suffit tous les deux, je ne pense pas que ce soit une bonne idée de faire ça… Et puis après on aura plus rien à boire.


En fait, il ne savait pas du tout comment arranger la situation ou autre, et il n’allait pas confisquer leurs affaires non plus.

- Si.. vous voulez je peux chercher quelque chose de différent comme..

Il regarda autour, essayant de trouver quelque chose le plus rapidement possible. Les personnes, les lieux, la météo, la localisation.. Ah, peut-être que.

- Une énigme, tiens. Pour fêter leurs 10 ans de mariage, un couple de français part en vacances en Chine. Le mari a fait la surprise à sa femme en lui offrant ce voyage inoubliable. Lors d’une excursion sur la muraille de Chine, sa femme fait une chute de plusieurs mètres et décède sur le coup. Quelques jours plus tard, l’une des hôtesses de l’air présente à bord de l’avion lors de leur départ se rend dans un poste de Police. Elle vient d’apprendre la terrible nouvelle à la télévision et accuse immédiatement le mari. D’après vous, pourquoi elle aurait pu accuser le mari ?

Oui bien sûr qu’il avait la réponse. Sinon il n’y aurait pas réfléchi avant. Et puis ça pourrait leur faire penser à autre chose que cette bataille à ces deux génies.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 197
Pages : 185
Date d'inscription : 08/04/2018
Age : 14
Localisation : Dans la région du fromage
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 7 Sep - 19:18

My motto is «  As long I'm alive, everything's  fine! »

Edgar A. Poe& Arthur C. Doyle


          Oh oh. Ca, c'est très intéressant! Beaucoup même! Arthur avait, comme Ranpo l'avait pensé, répondu en lui déversant à son tour de l'eau. Edogawa ne bronchait pas, au contraire! Il lâchait un rire sincère. Oui, même si les deux autres n'avaient apparemment pas le but de s'amuser, le détective, lui, allait s'ambiancer. Tant pis si il est tout seul. Il arrivera à débloquer Arthur, et Poe. Il en est convaincu!

-Au contraire, cette intrigue était super ! Surtout quand je savais à l'avance comment elle allait finir héhé~ Aller, avoue que ça te rafraîchit un peu. Avec cette chaleur aussi..

Le brun déposait son regard sur l'animal de Poe, ce dernier avait ramené la bouteille lancée plus tôt par Arthur. Ahh.. il est mignon cet animal, mais... étrange dans un sens, depuis quand un raton laveur ramène les objets? Mh.. ça pourrait être pratique dans un sens.. 

-Meh... j'ai prit assez de bouteille pour me permettre ça! Vous êtes sincèrement pas drôle en fait.. 

Ranpo fit une mine boudeuse tandis qu'il prenait une seconde bouteille, enlevant le bouchon, et- Arthur avait de la chance. Poe allait proposé quelque chose. Tant pis, il fera son coup à la moindre occasion qui se présentera dès à présent. Edogawa soupirait, et pendant que l'américain parlait; il s'allongea sur l'herbe. La couverture était trempée. Bon, ce n'est pas si grave que ça après tout hein. Il posait sa gavroche sur ses yeux, mais l'énigme de Poe lui attirait toute son attention. Ohh, intéressant. Et la réponse était évidente! Bien sûr! Il n'y a pas d'autre réponse possible à ça! Il se mit donc à sourire, satisfait du résonnement qui se faisait dans sa tête, et d'un bond, il se redressait, jouant avec une bille de ramune qu'il gardait précieusement dans sa poche.

-Simple! Ils sont arrivés à deux en Chine, l'hôtesse de l'air les avait bien vu ensemble semblant être «  fou amoureux. » Sauf qu'au retour, l'hôtesse qui travaillait dans la compagnie de l'avion a vu le mari revenir, seul. C'est normal que ça attire l’œil! Aaha!

Oui, ça semblait tout à fait logique. Fièrement, il brandit sa bouteille.

- Bon, continuons notre bataille d'eau, ça pourrait être plus amusant! Et puis bon; cette énigme était très simple!
     


_________________

Merci Tutur et Momo <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 360
Pages : 11
Date d'inscription : 03/10/2017
Age : 19
Localisation : Dans le sud
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 22 Sep - 18:09

Am I in Hell or Heaven ?

Il ne s’attendait pas à ce que le raton laveur lui amène la bouteille. Le brun rougit légèrement et la récupéra pour la poser sur la nappe, puis caressa doucement l’animal en oubliant quelques instants les deux autres hommes. Il est toujours aussi mignon… Il eut un petit sourire et le prit dans ses bras, le serrant contre son torse avec affection.
Alors qu’il allait enfouir son visage dans la fourrure de Karl, la voix de Poe leur demandant d’arrêter lui rappela qu’il n’était pas tout seul. Il rougit de plus belle et n’osa relever la tête, fixant la nappe.

Mais il reprit vite contenance en entendant l’énigme de l’américain, réfléchissant silencieusement.
Hm, la solution de Ranpo n’est pas mauvaise mais…

- Ce n’est pas sûr que l’hôtesse ait pu le revoir après cela. Je pense que c’est surtout grâce aux tickets: celui du mari était pour l’aller et le retour, tandis que celui de sa femme n’était que pour l’aller.

Il regarda les deux hommes tour à tour, avant détourner les yeux vers le parc, rougissant à nouveau. Il marmonna.

- Après je peux me tromper...

Il reposa Karl et le caressa doucement, se demandant si l’animal avait soif aussi. Attendant que l’écrivain leur donne la réponse, il gardait toujours un oeil sur le détective, s'attendant à un attaque surprise. Si c’était le cas, il y aurait un meurtre dans ce parc.
Est-ce qu’on peut quand même cacher un corps quand il y a beaucoup trop de témoins ?

A méditer… Ou à en faire l’expérience.

_________________
Merci Fyfy et Tsu <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 71
Pages : 214
Date d'inscription : 11/02/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 1 Nov - 18:42

Pique-nique entre génies

Pv. Arthur, Ranpo et Karl


La chaleur était presque étouffante dans ce parc où il y avait quelques personnes qui passaient ici et là pour faire leur vie. Mais Edgar était tout de même content de voir que ces étrangers ne s’approchaient plus près, il ne manquerait plus que ça. Il observait Arthur qui prenait soin de Karl et Ranpo qui s’étalait sur la serviette trempée, pensant qu’ils n’allaient pas répondre à son énigme, il se décala encore un petit peu, évitant de reposer ses fesses sur la serviette. Il finissait tranquillement son sandwich, pendant ce petit moment de calme où ils ne se lançaient rien, perdu dans ses pensées, et sursauta, s’étouffant presque en entendant la voix de Ranpo. Il lui en fallait peu à l’écrivain pour le surprendre. Il toussa un peu pour pouvoir reprendre contenance et écouta attentivement la réflexion de Ranpo.

- Ta réflexion … n’est pas totalement fausse, ça aurait pu être un indice, mais ça n’en est pas la preuve. La police ne pourrait arrêter le coupable seulement avec des constatations et non des faits.

Son idée était intéressante oui, et il avait mis peu de temps à réfléchir, ce qui avait le plus surpris le brun, décidément il ne verrait jamais tout ce dont il était capable. Dans les yeux d’Edgar, cela se voyait qu’il y avait de l’admiration, mais il était fier tout de même que personne ne trouve la réponse pour le moment. Il recula encore plus cependant quand il entendu parler de bataille d’eau de nouveau, fronçant légèrement les sourcils, comme un chat ne voulant pas être mouillé.

Puis une autre voix, à laquelle son cœur s’accéléra en l’entendant, c’était plus fort que lui. Il tourna son regard vers Arthur qui tenait toujours Karl pour le moment, et écarquilla un peu plus les yeux à son raisonnement. C’était la réponse exacte, mot pour mot. Il ne se lasserai pas de cette après-midi si ça continuait comme ça. Enjoué et surtout épaté, il eût un petit silence le temps de réaliser que la réponse soit arrivée aussi vite avec seulement deux cerveaux.

- C’est… La réponse exacte, Arthur. Ces billets sont la preuve irréfutable d’un coup préparé à l’avance, et même si le mari était l’un des principaux suspects, là il serait jugé non pas pour homicide involontaire si il aurait déclaré cela comme un « accident » mais pour homicide volontaire et prémédité.

Quand son raton-laveur fut lâché des mains du détective, il venu directement essayer de quémander un bout de sandwich à son maître, qui céda au bout de quelques secondes après avoir bougonné. D’ailleurs il attrapa une bouteille d’eau pour se désaltérer, et en donna un peu à Karl qui semblait avoir soif aussi, et repartit aussitôt aller renifler Ranpo, allez savoir pourquoi.





_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 197
Pages : 185
Date d'inscription : 08/04/2018
Age : 14
Localisation : Dans la région du fromage
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 1 Nov - 21:02

My motto is «  As long I'm alive, everything's  fine! »

Edgar A. Poe& Arthur C. Doyle

          Attentivement, il écoutait la version d'Arthur pour l'énigme de Poe. Moui, il n'avait pas tord, c'était une possibilité comme une autre. Cependant, Ranpo était sûr à 200% qu'il avait juste. Que sa réponse était la bonne réponse, et qu'il n'y avait rien à ajouter. Après tout, ce n'est pas comme si c'était le meilleure détective du Japon hein. Alors ce genre d'énigme, c'était un jeu d'enfant. Un jeu de nourrisson même. Tellement simple que le brun l'avait résolu en même pas... Bon, il n'avait pas calculé le temps qu'il avait prit pour réfléchir, mais moins de deux minutes, il en est certain. Et quand il est certain de quelque chose... Ah! Difficile de le contredire. - Cependant, voilà que la réponse fatidique était tombée. 

Ranpo avait tord.
Sa réponse était... fausse.

Il arquait un sourcil. Comment ça c'en était pas la preuve? Comment ça le grand Edogawa avait faux à une chose aussi simple qu'est une énigme de ce genre ? ... Il y a un début à tout, mais quand même, là, c'est un peu abusé, surtout au vue de la situation. Il cachait cependant son mécontentement. Il avait trop de fierté pour s'avouer vaincu. SURTOUT s'avouer vaincu.

La réponse d'Arthur arrivait à son tour. Oui, elle semble logique. Mais son propre raisonnement était tout aussi logique !  Et voilà que bien sûr, Edgar annonçait que Arthur avait la réponse correcte. Gneh. Soit il y avait du favoritisme dans la personne, soit clairement... bref, il y avait un soucis quelque part, Ranpo en était sûr et certain.

- Ouais ouais... mais je suis sûr que si tu m'avais posé cette énigme quand j'étais au calme, j'aurais trouvé la bonne réponse! Là j'étais quelque peu... dissipé.

Dit-il en fixant une fraction de seconde le britannique. Quoi, il l'accusait ? Et bien, il faut bien un fautif pour expliquer cette erreur écoutez... Mphf, voilà que le raton laveur de l'américain s'approchait du brun. D'abord sans émotions, il vint offrir quelques caresses à ce dernier, ignorant totalement les deux autres hommes. Limite en train de faire son boudin d'enfant de trois ans qui n'a pas eu son bonbon. (Situation plus que plausible avec Ranpo). Mais, il était bien décidé à avoir sa revanche. Il se levait, pretextant chercher quelque chose tombé plus haut, hors, quand il fût derrière le britannique, il vidait toute sa bouteille sur sa tête.

- Croyais-tu que j'allais abandonner si rapidement, Arthur ? 
     

_________________

Merci Tutur et Momo <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 360
Pages : 11
Date d'inscription : 03/10/2017
Age : 19
Localisation : Dans le sud
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 2 Déc - 0:14

Am I in Hell or Heaven ?

Ah il avait vu juste, c’était d’autant plus génant. Enfin, Poe ne l’avait pas félicité c’était déjà cela. Il jeta un oeil à Ranpo qui semblait l’accuser d’avoir empêché sa concentration. Et puis quoi encore ? Il voulait que tout le monde dans le parc se taise ? Que la terre s’arrête de tourner pour qu’on ne voit que monsieur le génie ? C’était totalement puéril comme réaction. Arthur ne pouvait prendre cet homme -plus vieux que lui- au sérieux. Surtout quand il avait chaud, qu’il était fatigué, qu’il voulait retourner travailler et-
Le détective… Avait renversé toute sa bouteille sur lui.
Certes, il ne déniait pas le fait que cela le rafraichissait. Mais il avait soudainement envie de tuer le brun qui jouait avec ses nerfs. Arthur avait baissé la tête, se retenant d’ordonner à l’autre d’arrêter immédiatement ses enfantillages ou il allait passer un mauvais quart d’heure. Il n’était pourtant que stagiaire ici, cette pensée le faisant passer de colère à déprime, avant de réaliser qu’il pouvait très bien se venger. Sa voix fût plus calme qu’il n’aurait pensé.

- Monsieur Edogawa. J’ai beau avoir râlé sur le chemin, j’ai fait l’effort de vous accompagner. J’étais prêt à passer outre la mini bataille d’eau d’avant… Mais étant donné que vous semblez à tout prix vouloir me provoquer… Je ne vais pas pouvoir laisser passer cela et vous donner ce que vous attendez. Edgar, désolé si tu pensais avoir en face de toi un gentleman. Au fond, je suis toujours un sale gosse qui a sa fierté.

Il prit rapidement une bouteille avant de lancer le contenu à la figure du détective en face de lui.

- Alors je refuse de me laisser marcher sur les pieds ainsi, même si je ne suis qu’un simple stagiaire.

Arthur lâcha la bouteille vide à côté de lui, fixant Ranpo tout en passant une main dans ses cheveux mouillés pour les tirer en arrière. Il tira également un peu sur sa chemise qui le collait de façon assez désagréable.
Il n’y avait cependant aucune colère dans son regard, seulement de la curiosité, et du défi.
Peut-être même une lueur enfantine.


_________________
Merci Fyfy et Tsu <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bungou Stray Dogs :: Yokohama - Centre Ville :: Zone Résidentielle :: Parc-
Sauter vers: