AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 :: Hors de Yokohama :: Le Monde :: Europe Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Flashback] Dompter le feu par le feu | ft. Dahl~

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
avatar
Messages : 66
Pages : 279
Date d'inscription : 16/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 8 Aoû - 1:50

Fire.

Contrôle.

De la fermeté. Dans ces conditions là, tu n'en avais pas, pas du tout même. Tu arrivais simplement à supplier ton oiseau pour qu'il disparaisse, mais en vain, oui, ça ne marche jamais. Tu suivais du regard Dahl, tu étais complètement paniquée en la voyant s'approcher aussi dangereusement de ton oiseau. Si peur que tout recommence.. Mais ce ne fût pas le cas, puisque la jeune femme vint transpercer l'oiseau avec un pique de glace. Le phénix disparaissait donc dans un amas de fumée qui lui appartenait.  Tu étais tout d'abord perdue, puis, avec du recul, tu étais rassurée, car dans un sens, oui, tu n'avais pas à t'en faire pour elle, puisqu'elle pouvait faire disparaître l'oiseau avec sa glace.

-Je... oui..

Tu respirais, un, deux, trois, tu soufflais, quatre, cinq, six. Pas question de refaire une erreur, non, hors de question de se laisser abattre pas cet oiseau de malheur.

Déterminée, encore.

Tu t'avançais de nouveau devant le pilier de glace. Certes tes mains étaient encore tremblantes, mais ta mentalité, elle, était ferme. Tu devais réussir.

Tu peux réussir.

-The Order Of Phénix.

Oups.
L'oiseau était plus grand, cette fois ci, il mesurait approximativement un mètre trente. Plus il est grand, plus il est fatiguant à contrôler pour toi, mais qu'importe, tu réussiras

Comme pendant son premier essaie, l'oiseau volait vers les piliers comme il devait le faire, mais, encore une fois, tu ne te contrôlais plus, les mains froides, tu fermais tes poings. Il déviait encore de sa trajectoire, sauf que cette fois, tu n'allais pas le laisser faire, non. Pas une seconde fois.

-Je t'ai dit.

Inspire.

-VA SUR SES PILIERS ET BRULE-LES. NE FAIT PAS COMME LA DERNIERE FOIS.

Hurles-tu, tu étais liée avec ton phénix, et c'est comme si ce que tu avais en tête, et bien, il le ressentait. Pourtant, tu avais mainte et mainte fois répéter dans ton esprit de viser ces piliers, en vain, il n'y allait pas. Mais cette fois, tu n'allais pas te soumettre comme elle l'avait dit. Et non, ce serait.. non. Tu tendais ton bras en direction d'un des piliers de glace, les sourcils froncés.

Ta mains tremblait moins, dans ton esprit, tu répétais cet "ordre". Tu te le répètes encore et encore, et sans même avoir besoin de prononcer autre chose, le phénix vint dévier de nouveau sa trajectoire, se dirigeant vers l'un des pilier de glacer. L'effleurant,  une caresse de feu, et ce dernier vint fondre rapidement. Tu étais heureuse. Énormément. Tu avais réussi.

Victoire.

L'oiseau disparaissait après ça, Jk s'effondrait au sol. Désormais agenouillée au sol, ça demandait un effort colossal, mais elle avait réussi. 


-J'ai...réussi...j'ai..réussi..
@Dahl
It's me, the girl in FIREEEE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 52
Pages : 239
Date d'inscription : 20/04/2018
Localisation : chez Sophie
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 10 Aoû - 14:51

ft Jk et le phénix

jouons avec le feu

La peur. Dahl ne perçoit que cette émotion chez l'autre. Pourtant, elle, c'est quelque chose qui lui est presque étranger. De quoi pourrait-elle avoir peur ? De mourir ? Non. D'échouer ? Non plus. De décevoir ? Elle s'en fiche. Mieux, le danger est ce qui la fait se sentir vivante. Elle a jubilé à la vue de cet oiseau de feu. Si j'en avais un…

Mais trêve de rêveries. Jk suit ses conseils, et semble prête à recommencer. Son mentor s'écarte donc en se concentrant à nouveau. Maîtrise tes sentiments, garde le contrôle, et tu maîtriseras l'oiseau. Ce n'est pas tant un travail sur le volatile que sur elle-même, qu'elle doit faire, la petite.

Prête à intervenir de nouveau, elle observe calmement la scène. Jk hurle. Elle fait des efforts, ça se voit. L'autre ne bouge pas. Pas besoin, apparemment. Le phénix embrasse les piliers de glace qui fondent à une vitesse impressionnante, des volutes de vapeur décorant l'atmosphère.

Dommage qu'il disparaisse juste après, elle aurait bien continué, Dahl. Un regard vers l'autre, qui… s'effondre. Ouais, ok, ça doit être fatiguant. Pourtant, elles sont loin d'en avoir fini. Peut-être que j'aurais dû prendre de quoi manger un peu… "Bravo, Jk~", commence-t-elle en s'approchant. Et en applaudissant, même.

"C'était un énorme progrès que tu nous as fait là, je suis impressionnée.", qu'elle continue en s'asseyant près d'elle, à même le sol. "C'est fatiguant ? On peut faire une pause si tu veux. On a la journée pour bosser là-dessus." Elle sourit. Réfléchit en même temps. C'est qu'elle commence à le cerner, ce pouvoir. Plus l'oiseau est grand, plus il est fatiguant et difficile à contrôler. Et il est plus grand parce que… parce qu'elle ressent une émotion plus forte ? Ouais, sûrement un truc du genre. Clairement pas le pouvoir le plus facile.

"Par contre, on ne va pas s'arrêter là. Si tu veux un contrôle parfait sur lui, il faudra recommencer. Jusqu'à ce que ça fonctionne à tous les coups. En essayant de rendre ça moins fatiguant aussi. La seule chose qui t'aidera, c'est la pratique. Tu peux voir ça comme un sport…" Eeet elle va s'arrêter là avant de rentrer dans des analogies trop foireuses. "Enfin, tu vois le genre." Qui eût un jour cru qu'elle finirait coach. Probablement pas elle. Mais ça se passe bien, elle est de bonne humeur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 66
Pages : 279
Date d'inscription : 16/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 10 Aoû - 17:36

Fire.

Contrôle.

« Bravo » suivit de petits applaudissements venant de Dahl. Tu les entendais comme une récompense. Celle d'avoir réussi une étape dans le contrôle de ton oiseau. Peut être que c'était une étape de franchie futile. Mais, qu'importe, tant que tu l'as réussi sans tuer quelqu'un, ni blesser, ni détruire quelque chose. C'était un avancement que tu n'allais pas oublié de sitôt, et puis, c'était grâce à Dahl si tu avais réussi à brûler ce pilier de glace. Tu lui en était reconnaissante, vraiment.


-Je.. je suis impressionnée de moi même également...

Prononces-tu, toujours au sol, avec un léger sourire sur les lèvres, bien sûr que tu étais impressionnée de toi même. Une pause..? Tu hésitais, oui, plus ton oiseau est grand, plus l'énergie demandée était plus importante. Mais.. Oui. Une petite pause ne te ferait pas de mal, et cela te permettrait de souffler un peu avant de reprendre, l'esprit calme et tu seras moins occupée par des tonnes de question sur toi même et ton passé. Oui, c'est une bonne initiative.

-Je ne dirais pas non à une pause avant... de reprendre.

Oui, reprendre l'entraînement. Tu n'as jamais été aussi motivée de ta vie, et elle n'est pas tellement longue pour l'instant. A vrai dire, tu n'as jamais ressenti une telle émotion quand tu as réussi, que tu veux la ressentir encore et encore. Cette joie de pouvoir prendre le contrôle de ton pouvoir.

-Oui, je vois le genre. 

Souffles-tu.


-Merci Mademoiselle Dahl de m'aider comme vous le faîtes.. 

Trop polie? Sans doute. Mais c'était comme ça que tu parlais à ta mentor pour l'instant. Un signe qui montre que tu lui est reconnaissante de cette aide qu'elle t'offre, même si tu sais très bien que c'est Agatha qui lui a donné cette mission. Ou peut être ordonné de le faire sans avoir son mot à dire, ça serait tout à fait possible venant d'elle.

- Qu'allons-nous faire par la suite? Du moins.. que vais-je devoir faire?

Motivée.
Motivée à te prouver à toi même que c'est à cause de ton non contrôle de ton oiseau l'accident d'avant. Oui, juste ça. C'est une raison suffisante pour avoir cette motivation.
@Dahl
It's me, the girl in FIREEEE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 52
Pages : 239
Date d'inscription : 20/04/2018
Localisation : chez Sophie
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 10 Aoû - 19:47

ft Jk et le phénix

jouons avec le feu

Bieeeeen. Bien bien bien. Elle a l'air de comprendre ce que Dahl veut dire. Et c'est tant mieux, ça lui épargne des explications qu'elle aurait probablement pas trop réussies. Chez elle, c'est devenu presque instinctif d'apprendre à connaître et contrôler un pouvoir. Mais peut-être qu'elle avait juste des facilités, qu'elle a ensuite polies… Comment ne pas le faire avec un don comme le mien ? Chaque nouvelle capacité est comme un nouveau jouet et une nouvelle facette d'elle-même à la fois. C'est bien quelque chose qu'elle aime, oui. La seule chose, peut-être.

Elle s'appuie sur ses mains en se penchant un peu en arrière. Son regard s'égare vers le plafond, c'est la pause ça y est. Pas que ça fasse longtemps qu'on ait commencé, mais puisqu'Agatha n'est pas là pour rouspéter, je fais ce que je veux. Elle se laisse même glisser pour finir allongée au sol, souriant d'autant plus que l'autre la remercie. "Mademoiselle Dahl… j'aime bien." Aussi étrange cela puisse-t-il paraître, elle aime bien aussi se faire vouvoyer. C'est peut-être ce rapport de maître à élève ? Elle ne saurait pas comment expliquer, mais elle ressent de la satisfaction.

Pourtant, il reste beaucoup à faire. Mais Dahl est convaincue que Jk ne la décevra pas. "Mais c'est normal, c'est mon job. Et ce que je fais de mieux, aussi. Avoir une élève comme toi me facilite grandement la tâche d'ailleurs, continue comme ça~ " Non, ce n'est pas de la flatterie. Juste la vérité. Elle est comme ça Dahl, elle est franche. Dans le bon comme dans le mauvais sens.

"Après ? On va recommencer ça. Peut-être changer la disposition de la glace, aussi. Et quand tout ça, les bases, seront bien maîtrisées, on pourra varier un peu. Essayer des cibles mouvantes, ou de faire en sorte que tu puisses lui faire faire des pirouettes et le diriger à ta guise, comme si… euh comme si tu jouais à un jeu vidéo ?" Ouais, encore une comparaison à la con. La vie n'a rien d'un jeu, surtout avec ce genre de pouvoir. "Enfin… J'me comprends. Mais dans l'immédiat il faut surtout travailler ton mental et ton endurance. Le reste c'est juste du perfectionnement." Tu t'es bien rattrapée, là, hein ?

"C'est quand même pas simple, un pouvoir comme ça. Tu as besoin de plus de travail que beaucoup d'autres juste pour les bases. Mais ça vaut le coup, je t'assure.", qu'elle continue, calmement. Elle laisse un peu ses pensées prendre vie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 66
Pages : 279
Date d'inscription : 16/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 10 Aoû - 22:03

Fire.

Contrôle.

«Mademoiselle Dahl… j'aime bien.  »  Ca te rassurait. Combien de fois des personnes s'étaient vexées quand tu les appelais Mademoiselle ou Monsieur. Beaucoup trop de fois pour y compter en fait, mais ça en fait un paquet. Et si Dahl aime bien comme tu l’appelles, c'est bon, tu n'as pas à t'en faire si tu vas la vexer ou pas, un bon point dans un sens.

Bien sûr que tu allais continuer comme ça, tu n'avais pas d'autres choix en même temps si tu veux contrôler ton pouvoir. Alors tu allais continuer de pousser tes efforts pour arriver à ton objectif de contrôle total, toute façon, c'était également « l'objectif  »  de ta mentor actuellement. - Tu écoutais ce qui t'attendait pas la suite. Légèrement stressée, mais tu essayais de, justement, contrôler ce stresse. Pas qu'il te monte à la tête et t'empêche de réfléchir comme il se doit, non.


Inspire, respire calmement. Tout va bien se passer comme maintenant, pas besoin de paniquer. Pas besoin.. un, deux, trois, et on se calme..~

- Je comprends votre point de vue. Comme si je jouais à un.. jeu vidéo, oui.

Oui, tu comprenais. 

Travailler ton mental et ton endurance.. L'endurance peut être facile, mais ton mental, moins. Largement moins même. Si la jeune femme qui t'aidait savait tout ce qui passait dans ta tête dès que tu voyais ton phénix.. Tant de vision d'horreur, limite macabres. Beaucoup d'émotions que tu considères comme un poids, et malheureusement, tu ne peux rien dire à Dahl. Du moins.. tu ne prendras pas le risque de lui parler de ça, de lui parler de ton passé, et du réel pourquoi tu ne contrôles pas ton oiseau,car en soi, si cet accident ne se serait pas produit, tu n'aurais sans doute pas eut besoin de tout ses précieux conseils et entraînements. Mais comme on ne peut pas réécrire le passé, tu te chasses, encore une fois, ces idées de ta tête.

- D'accord... et bien, on recommence quand vous le voulez, je suis prête!

Oui, même si au fond, tu stresses,
beaucoup.

@Dahl
It's me, the girl in FIREEEE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 52
Pages : 239
Date d'inscription : 20/04/2018
Localisation : chez Sophie
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 11 Aoû - 14:19

ft Jk et le phénix

jouons avec le feu

Encore une fois, Jk a compris ce que l'autre voulait dire. Magnifique. C'est sûrement sa meilleure élève. Bon, c'est la seule, aussi. Mais elle s'attendait à… Pas grand chose, mais elle aurait pensé que ce serait plus compliqué. Donc ça lui fait plaisir de voir qu'elle y met autant du sien. C'est motivant pour elle aussi.

"Oookay, alors c'est reparti." Très convaincant alors qu'elle est encore allongée. Dahl se redresse et s'étire en miaulant. Se lève tranquillement, retourne vers le fond du hangar. "Bien, très bien. On va faire comme ça." Mettant tout de suite sa nouvelle idée en place, elle inspire et laisse fuser une nouvelle gerbe de glace dans une série de craquements fantastiques.

Cette fois-ci, ils sont horizontaux, accrochés aux murs et au plafond. "Ce serait bien de les faire fondre sans cramer le reste des murs…", qu'elle sourit à l'adresse de l'autre. C'est un tout autre type d'exercice, qui demande un peu plus d'attention et d'observation qu'un simple pilier en plein milieu de la pièce. Parce que cette fois il y a des choses autour.

C'est qu'elle veut vérifier quelques petites choses, Dahl. Gérer le phénix, c'est bien, mais il faut aussi faire attention au reste. Puis ça changera un peu la trajectoire à adopter. "Bon, évidemment si je vois qu'il menace de cramer tout le hangar j'interviendrai… Mais ce serait bien que je n'aie plus à le faire." Bon, à vrai dire elle se doute bien qu'après une seule réussite elle va devoir intervenir encore pas mal de fois. C'est juste l'objectif du jour, de ne plus être nécessaire. Autant bien le faire comprendre à Jk.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 66
Pages : 279
Date d'inscription : 16/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 11 Aoû - 19:00

Fire.

Contrôle.

Tu te levais en même temps que ta mentor, toujours aussi motivée. Le goût de la victoire et du contrôle de ton pouvoir, et bien, tu l'appréciais, et tu voulais le ressentir. Encore et encore réussir. Te prouver que tu en es capable. La réussite était maintenant ta récompense. Et également ton but dans ta vie. Peut être que, ton frère, actuellement te vois, t'encourages. T'enlaces dans ses bras comme signe de « Je suis là, près de toi, je te regarde. Épates moi. » Bien sûr que tu veux l'épater, pour sa mémoire.


-D'accord, je vois.

Maintenant debout, tu regardais de tes deux yeux océans les fameux piques de glaces, horizontaux cette fois. Plus difficile en apparence. Mais, grâce à ta détermination, allais-tu plus facilement y arriver? C'est une bonne question. Et la réponse est entre tes mains pâles et légèrement tremblantes. Il faut y aller, maintenant.


-The Order Of Phoenix.

« Nous y revoilà.  » 
Trois pas en arrière, tu fixes l'oiseau brûlant. Tu dois le diriger. Lui montrer que c'est toi qui le contrôler, et pas lui qui doit en faire qu'à sa tête. Tu dois le dominer. Bras tendu, sa te rassurait de te mettre comme ça. Yeux fermés, calme. Sans pression, ou si, peut être. Tu ne voulais pas brûler ce hangar. Non, pas...  le brûler. 

Je te demande d'effleurer cette glace sans embraser l'espace présent. Fait-le. C'est un ordre.

La chaleur de l'oiseau se répands dans le hangar, une sensation que tu avais l'habitude de ressentir, mais, en même temps, la peur t'entraîne avec toi. Comme une danse avec ton oiseau- Ce dernier vole, tourne, fonce. 

Fonce sur les piques de glace.
Les effleure.
Les fait fondre.
Réussite.
Ou presque.

Ton oiseau ne disparaît pas. Il vole, encore et toujours. Il tourne, s'embrase lui même. Il rejoue cette scène, cette macabre vision se reflète dans tes yeux océans qui avaient perdus leurs éclats si déterminés. Dans ta tête, tu le suppliais de disparaître, de se consumer. 

Brûler.

-...Plus jamais cette scène. Tu m'entends? PLUS JAMAIS.

Hurles-tu. Il disparaît. A deux doigts de brûler le toit de ce hangar. A deux doigts.. de perdre le contrôle. Mais. Étonnant. Petite perle d'eau qui coule sur une de tes joues. Oh.. tu te dépêchais de l'essuyer. De la faire disparaître. Oups.
@Dahl
It's me, the girl in FIREEEE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 52
Pages : 239
Date d'inscription : 20/04/2018
Localisation : chez Sophie
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 17 Aoû - 2:09

ft Jk et le phénix

jouons avec le feu

Sans plus tarder commence le deuxième exercice. Répétition et variation du premier. Trop difficile pour le moment ? Peut-être un peu. En terme de contrôle aérien, la verticale est plus simple à maîtriser. Surtout qu'il y a un virage à faire pour faire fondre la glace et ne pas finir dans le mur. Sur ses gardes, Dahl observe.

Tout se déroule plutôt bien. Presque aucun détour pour arriver à la glace, qui fond encore une fois à une vitesse prodigieuse. J'aimerais bien un oiseau comme ça aussi. Étrangement, cette fois-ci, le volatile ne disparaît pas au contact de cette glace seule. Jk s'est visiblement moins fatiguée. C'est une bonne ch- Ouais nan elle est clairement en train de perdre le contrôle.

Elle le voit tourner, se retourner, s'envoler et se consumer. Il passe une fois non loin de l'aînée, et putain il fait chaud. Tch, c'est à elle d'entrer en jeu maintenant. En le voyant s'élancer vers le plafond, Dahl n'hésite pas une seconde et se lance à son tour. Quelques pas de course, puis un saut et un pilier de glace ascendant qui grandit sous ses pieds. Elle glisse dessus, elle monte elle aussi. Oiseau de feu et dame de glace s'envolent vers le ciel couvert.

Une, deux, trois, quatre montées de glace et elle atteint elle aussi le plafond, s'apprêtant à perforer le phénix d'un ultime pic glacial. Elle entend un hurlement, et son élément ne troue que le vide : plus d'oiseau en vue. "Jk ?", interroge-t-elle d'en haut. Elle a rappelé sa bestiole ? La tension qui pesait dans l'air est comme dispersée.

Une, deux, trois, quatre glissades, et elle est redescendue. "Qu'est-ce qui s'est passé ? Tout va bien ?", s'enquiert-elle, assez étonnée.  "Tout se passait bien…" Un moment de faiblesse ? Plus que probable. Jk lui cache sûrement des choses à propos de cet animal. Hm. "Enfin, le hangar n'a rien, et nous non plus. Tu as réussi à éviter les dégâts, c'est très bien."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 66
Pages : 279
Date d'inscription : 16/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 17 Aoû - 11:55

Fire.

Contrôle.

Tu avais vu ta mentor monter sur de la glace, sans doute dans l'optique de transpercer ton oiseau à nouveau. Mais elle n'en avait pas eu le temps. En même temps, tu ne sais pas quoi en penser, dois-tu être fière que Dahl n'ai pas eut besoin de faire disparaître ton oiseau? Peut être, en fait, tu n'en as aucune idée. Clairement. Tes pensées sont brouillées. Emmêlées.. bref.

- Je..oui, tout... tout va bien.

C'est faux.

Mais quoi dire d'autre? Non ça n'allait pas. Tu le sais, tu le sens, tu avais raté ce coup là. C'est peut être normal. Ou pas. Tes moments de faiblesses sont constants. Une habitude que tu as prit au fil du temps. Mais, en soi. Est-ce que c'est une bonne habitude que tu as prise? Non, pas du tout.

- O..oui, c'est très bien..

Non.

Tu n'arrivais pas à sentir le goût de la victoire que tu avais ressentie il y a quelques minutes. Là, tu ne te sentais pas bien.. Du moins, pas comme si ta santé se dégradait. Non, tu ne te sens pas bien vis-à-vis de ta mentor, de la situation, des entraînements.. Tout. Est ce que tu méritais réellement d'être dans l'Ordre, question existentielle.

- Je.. je suis désolée..

Il fallait le dire.

- J'ai peur de faire un accident..

Confesses-tu.

- Enfin, cet oiseau a déjà fait assez de dégâts avant, alors je ne veux pas qu'il en refasse. Je suis...désolée.

Encore.
@Dahl
It's me, the girl in FIREEEE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 52
Pages : 239
Date d'inscription : 20/04/2018
Localisation : chez Sophie
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 23 Aoû - 14:17

ft Jk et le phénix

jouons avec le feu

Elle répond que ça va. Répète les quelques mots prononcés par son mentor. C'est dingue, ça, cette façon qu'ont les gens de dire que ça va, alors que c'est pourtant exactement le contraire de ce qu'ils ressentent. Je ne suis pas du tout comme ça, moi. Quel est le but ? Surtout dans un moment comme ça, il vaudrait mieux expliquer ce qui ne va pas. Mais eh, ça doit être quelque chose… de plus profond. Dahl s'en doute fort, mais si Jk ne veut pas parler, c'est peine perdue.

Alors elle s'approche juste de cette petite qui tremble. Qui penserait qu'une jeune femme aussi frêle qu'une poupée puisse invoquer et contrôler un oiseau si dangereux ? Fascinant. Mais désolée ? Désolée de quoi ? "Un accident ? Allons, je t'ai dit que j'étais là pour ce genre de problèmes. Je l'aurais eu à temps, mais c'est bien de l'avoir rappelé. C'est quoi qui as évité tous ces dégâts, à l'instant, tu sais. Pas moi.", qu'elle répond doucement. Simple vérité.

"J'ai cru comprendre, oui, que cet oiseau, aussi peu souvent soit-il apparu, a déjà causé des dégâts…" La curiosité se mêle au simple constat. Dahl pose encore une fois les mains sur les épaules de son élève. "Enfin, je t'ai déjà dit qu'ici, aujourd'hui, il n'y aura pas d'accident. Je contrôle tout, et toi-même tu contrôleras ce phénix en sortant d'ici." Et au pire on appelle les pompiers, même si ce hangar brûle ce ne sera pas une grosse perte.

"Sans indiscrétion, l'oiseau a déjà causé combien d'accidents ? Et combien de très graves ?" Il faut qu'elle sache contre quelle peur, quel traumatisme peut-être, elles se battent aujourd'hui. Sinon, ça n'avancer pas. "Pour être honnête, c'est difficile d'imaginer que tu puisses vaincre une peur aussi grande en une journée. Mais tu as déjà fait le premier pas, et c'était le plus dur. Il ne faut rien lâcher. Si ce ne sont que des moments de faiblesse, on fera en sorte que tu n'en aies plus." Bon, elle se perd un peu dans ce qu'elle dit. Mais l'intention est là, et, elle espère, compréhensible. Il faut tout de même bien que les choses avancent, mais ça se passera plus du côté de Jk que du phénix, pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bungou Stray Dogs :: Hors de Yokohama :: Le Monde :: Europe-
Sauter vers: