Bungou Stray Dogs
La guerre est déclarée...
Face à la défaite cuisante de la guilde, le conflit pour dominer Yokohama une bonne fois pour toute ne fait que commencer. Alors que chaque camp se bat pour ses valeurs, le chaos s'installe progressivement dans la ville, mêlant ainsi de simples citoyens au nombre de victimes. Cette guerre finira-t-elle par avoir une conclusion ? Et si cela est le cas, terminera-t-elle dans la peine et la souffrance ou bien une paix pourrait-elle être possible ? La réponse est entre vos mains.
En savoir plus.

Akutagawa

Fonda

Cocoa

Designeuse

Sophie

Admin

John

Admin


 :: Yokohama - Centre Ville :: L'Agence des Détectives Armés :: L'agence Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand le blond n'est pas là, le brun galère - ft. Tsu

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Messages : 137
Pages : 451
Date d'inscription : 08/04/2018
Age : 14
Localisation : Dans la région du fromage tmtc
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 3 Aoû - 10:18

B o r d e l Je galère, genre.

beaucoup..

Comment on fait ça?. Et ça aussi?. Music. Quelle idée avait-il eut? Rappelez le lui? Oui, c'est ça. Imposer des vacances à Kunikida pour qu'il puisse souffler un peu. Ranpo ne le regrettait pas dans un sens, puisque c'était pour son bien, et uniquement son bien. Mais qui devait reprendre le flambeau? Qui devait travailller à la place du blond? Bah, en toute logique, c'est Edogawa, et vous imaginez bien la catastrophe que ça représente. 

De la paperasse.
Partout sur le bureau du brun.

Sauf que là, il essayait de les compléter. Mais vu qu'il n'avait jamais fait ça, il avait peur de faire une erreur. Ou plus. Mais, il ne voulait pas que quand Kunikida revienne, il retrouve l'Agence dans un sale état, il allait devoir faire un effort. Un ultime effort. 
Cependant, même en tentant de comprendre tout seul, il n'y arrive pas. Il n'y a pas besoin d'être un génie pour remplir des papiers normalement. 


Normalement.

Et son orgueil aurait prit un coup si il aurait osé demander de l'aide. Surtout à Arthur, non. Il allait évité de lui demander. Mais, il avait clairement besoin d'aide. Soupirant, il prit l'un de ses papiers et se dirigeait vers la seule personne dont il oserait demander un service en cet instant.

- Tsuraya-chan.. Désolé de te déranger dans ton travail, mais est ce que tu pourrais bien me donner un petit coup de pouce s'il te plait..? On dirait pas comme ça, mais remplacer Kunikida, bah c'est compliqué..
@feat Tsutsu blablabla
Awful
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 132
Pages : 624
Date d'inscription : 19/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 5 Aoû - 1:51
Non.Heureusement qu’elle avait ouvert la fenêtre Tsuraya, parce que ce jour là, il faisait chaud, vraiment, elle s’était même ramenée en short et débardeur, ça ne faisait peut-être pas très pro’, mais au moins elle ne crevait pas sous ses vêtements habituels. Hormis ça, la jeune femme trouvait que cela faisait vide sans Kunikida, c’était comme si il manquait une partie de l’Agence, et ça la perturbait pour le coup.

Mais cela ne l’empêchait pas pour autant de faire son travail correctement comme d’habitude. Elle faisait ce qu’il fallait pour être efficace, de plus, elle en avait pas mal à faire. Alors quand elle vit du coin de l’œil que Ranpo galérait et venait vers elle, elle lâcha un soupir, léger. Pourquoi il n’arrivait pas à remplir des malheureux bouts de papier alors qu’il avait un QI de dingue ? Elle ne le comprendrait jamais, et ne chercherait pas à le comprendre non plus d’ailleurs.

- J’ai déjà pas mal de trucs à faire Ranpo, tu veux pas demander à…

Puis elle regarda autour d’elle comme pour chercher à qui il pourrait demander ça, déjà Dazai c’est mort, lui et la paperasse c’est même pas la peine. Atsushi et Kyôka ne sont pas là, Naomi et Jun’Ichiro qui… Ouais non. Arthur ? Elle tourna la tête vers son collègue qui avait l’air complètement à fond dans son travail. Bon.

- A … Ouais non laisse tomber. Tu n’as jamais demandé à Kunikida comment faire ou tu ne l’as jamais observé ? Tu vois bien que ça te joues des tours maintenant, c’est pas tes snacks qui vont t’aider à remplir ces papiers Ranpo.

Elle le regardait, droit dans les yeux quand elle disait ça, même si de temps en temps elle jetait à œil à ce qu’elle était en train de faire pour ne pas perdre le fil de son travail. Pour le coup elle ne se trouvait pas méchante, c’est juste qu’elle lui faisait comprendre que le fait qu’il glande la journée lui porte préjudice maintenant qu’il est tout seul à faire le travail. Elle ne le portait pas forcément dans son cœur non plus, mais ça, c’était autre chose.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 137
Pages : 451
Date d'inscription : 08/04/2018
Age : 14
Localisation : Dans la région du fromage tmtc
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 5 Aoû - 18:42

B o r d e l Je galère, genre.

beaucoup..

Comment on fait ça?. Et ça aussi?. Music. Il a demandé un peu d'aide, pas une petite pique à son égard quant-au fait qu'il ne bosse pas, au du moins, qu'il ne fait aucun effort à ça. Oui, il est au courant, mais c'est pas ça qu'il demandait. Justement, pour une fois où il "s'intéresse" au travail, ils pouvaient un minimum l'aider, non? Sinon, autant qu'il continue à ne rien faire, il n'est pas contre. Car si il a commencé à mettre le nez dans les paperasses, c'est bien car, lui même, a imposé des vacances au blond. Sinon, il n'aurait pas à s'en soucier.


-Je.. oui, tu as raison, mais.. Ouais, je l'ai observé, mais très rarement.

Parce qu'il avait des choses importantes à faire, comme dormir par exemple. Le repos, c'est une notion très importantes pour le détective. Etre en forme tout ça tout ça. Et ce qui est encore plus sacré, ce sont les snacks. Et bien sûr que si ils aident! Ils donnent du sucre pour avoir assez de force pour résoudre les enquêtes!

- Mes snacks peuvent m'aider à me motiver au moins! Donc, tu es d'accord pour me filer un coup de main..? Je te revaudrais ça, promis!

Et quand il tient une promesse, jamais il ne la trahit. Sauf en cas de danger imminent, mais à vrai dire, est ce que ce détail est utile? Bien sûr que non.
@feat Tsutsu blablabla
Awful
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 132
Pages : 624
Date d'inscription : 19/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Aoû - 14:14
Non.Non mais .. Il allait vraiment la perdre dans ce qu’elle était en train de faire. C’était son objectif ? Peut-être, ou pas du tout. Il semblait vraiment être emmerdé avec tous ces papiers. Mais est-ce qu’elle devrait lui rendre ce service ? Est-ce qu’elle en avait envie ? Pas vraiment. Mais bon, c’était son collègue alors elle n’allait pas le laisser comme ça, surtout si après ça met l’Agence sans dessus-dessous quand Kunikida va revenir. Elle espère qu’il va bien d’ailleurs. Quand Ranpo parla de ses snacks elle eût juste un regard blasé. Mais finalement elle craqua.

- D’accord d’accord t’as gagné attend.

Ce n’est même pas parce qu’il lui avait dit qu’il lui revaudrait ça plus tard non. Elle s’en fichait de ça, et puis têtue comme elle est Tsuraya ne demanderait pas d’aide.. C’est plutôt de la fierté ça non ? Ouais, peut-être. Ce qui était sûr là maintenant c’est qu’elle allait trier ce qu’elle était en train de faire pour ne pas se perdre quand elle y reviendra tout à l’heure.. Ou demain. Ca va dépendre de ce qu’il y a à faire. La jeune femme colla des post-it un peu partout sur ses papiers et les rangeait en dossiers, tapotant les tas de feuilles sur la table pour qu’elles ne soient pas trop désordonnées, car ça la stresserait un peu trop.

Après cela, elle se leva de sa chaise et- … Il est si petit que ça ? Elle le voyait bien plus grand et n’avait jamais fait attention à ça. Sans le vouloir elle l’avait regardé en plissant les yeux. Il devait être plus grand d’un centimètre ou deux pas plus. Mais elle n’allait pas rester plus longtemps comme ça devant lui, ça allait paraître bizarre, alors cette fois-ci étant la bonne, elle se dirigea vers le bureau de son collègue et … vit un peu beaucoup le bazar.

- Euh … Ranpo … Qu’est-ce que tu as essayé de faire avec ces feuilles ? Je suppose que .. Tu as essayé de les ranger ?


Elle y jeta un coup d’œil, en prenant quelques-unes, pour les ranger … Et finalement, elle se mit à tout ranger, même ce qui n’avait rien à voir avec les feuilles. Elle posa les snacks sur un côté du bureau, les feuilles de l’autre, ramassa les miettes pour les mettre à la poubelle et tout le bazar, voilà. C’était bien mieux comme ça... Peut-être que ça faisait trop bien rangé.  

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 137
Pages : 451
Date d'inscription : 08/04/2018
Age : 14
Localisation : Dans la région du fromage tmtc
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Aoû - 16:23

B o r d e l Je galère, genre.

beaucoup..

Comment on fait ça?. Et ça aussi?. Music. Elle a craqué! Ahh! Ranpo était dans le fond, content. Elle allait pouvoir lui apporter un sacré coup de main dans tout ce bordel, car c'est vraiment pas gagné en fait.  Il l'observait ranger un peu son bureau, collant des post-it un peu partout. A quoi ça sert ça? S'organiser peut être? Mais justement, c'est quoi l'organisation ? Eh.. Ranpo ne disait rien. La regardant juste, et dès qu'elle se levait, elle.. attendez. Elle vient à l'instant de regarder la taille du détective? Quoi? Il y a un soucis avec cette dernière? Nan mais bon, c'est un peu, génant, vexant? Ouais, la deuxième option était sans doute la mieux placée.

Cependant, il ne rétorquait pas, bien qu'il s'en empêchait grandement. C'est..ouais, c'est vexant quoi. Il la suivait tandis qu'elle se dirigeait vers le bureau du brun. Oui, certes, c'est le bazar, mais c'est rarement comme ça hein. D'habitude, les snacks sont soigneusement rangés, ainsi que le cactus et autre papiers. Oui, tout propre. Mais là...bon, ouais.

-Je...heu.. merci..?

Et en plus, il lui avait demandé de l'aide pour les papiers, par pour le rangement de son bureau! Décidément, il aurait dû demander à quelqu'un d'autre. Mais c'était quand même gentil de sa part hein, il dit pas le contraire,, mais bon.

- J'ai essayé de les remplir, et de.. ouais, les ranger aussi. Sauf que c'est Kunikida qui s'occupe normalement des papiers concernant les fiches de salaire et autre, mais là. ..

Il soupirait. 

- Par exemple là, sur ce dossier concernant une affaire policière, bah, je n'y étais pas! Et c o m m e n t voulez vous que j'arrive à la compléter à l'aide de rapports inexistants?

Car il n'était pas utile de préciser que cette enquête avait été clôt par Dazai, mais que ce dernier n'avait pas fait son rapport en lien avec.

Compliqué de remplacer Kunikida..
@feat Tsutsu blablabla
Awful
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 132
Pages : 624
Date d'inscription : 19/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Aoû - 18:57
Finalement oui.Alors aloooors… Il y a des factures, des rapports incomplets, des dossiers à classer mais qui sont incomplets à cause de certaines personnes, eeet.. Ah. Oui, elle venait d’entendre son collègue, et elle avait un peu envie de fuir, c’est que les maths et elle ça faisait cinquante donc.. Mais elle avait dit qu’elle l’aiderait, alors elle ferait de son mieux.

- Pour les salaires et les factures … Tu crois que tu saurais les faire ? Sinon je veux bien t’aider- … Oh. Je peux toujours te guider et tu fais les calculs ?

Lui dit-elle, son ton se faisant beaucoup plus calme que tout à l’heure, et d’ailleurs elle avait remarqué son air vexé concernant sa taille. Tsuraya avait l’habitude d’observer les gens, afin de voir comment ils réagissaient dans certaines sortes de situations.. Et là ça n’avait pas eu trop l’air de lui plaire. Elle allait s’excuser quand même, c’était pas très gentil, en plus elle l’avait juste regardé et s’était tirée.

- Ah, et désolée de t’avoir regardée comme ça, c’est juste que je te pensais plus grand que moi ça m’a fait bizarre c’est tout.

Est-ce qu’elle venait de s’enfoncer toute seule ? Oui peut-être. Mais au moins elle s’était excusée c’est le principal, elle voulait qu’il le sache. C’était son collègue, pas son ennemi ni quelqu’un qu’elle détestait particulièrement. Puis après la remarque de Ranpo, elle saisit le dossier puis plissa les yeux, ça semblait être un interrogatoire, et elle connaissait très bien les méthodes de celui qui devait interroger.

- La personne interrogée a parlé et a donné toutes les informations qu’il fallait. Dazai ne rate jamais un interrogatoire, les gens ne lui ont jamais résisté tu sais. Alors quand tu vois interrogatoire + Dazai c’est la mission a été réussie.

Elle classa donc rapidement le dossier, puis commença à s’emparer d’autres, n’empêche, elle remarqua que le détective qui se tenait à côté d’elle les avaient bien triés, ça la fit même légèrement sourire. La jeune femme alla chercher sa propre chaise et s’asseya au bureau de Ranpo, lui laissant sa chaise à lui.

- Les dossiers je peux te les remplir avant ce soir normalement, je vais te montrer comment faire, je ne pense pas que tu vas mettre de temps à comprendre.

Ce qui prouvait qu’elle ne le sous-estimait pas du tout. Bien sûr que non, c’est juste qu’il avait ses crises de flemme un peu trop souvent, mais si il était sous le second de l’Agence, ce n’était sûrement pas pour rien.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 137
Pages : 451
Date d'inscription : 08/04/2018
Age : 14
Localisation : Dans la région du fromage tmtc
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Aoû - 19:40

Finalement ça a l'air simple.

peut être parce que c'est le début..

Ahhhh. C'est donc comme ça!. MusicPour une fois dans sa vie, le détective ne râlait pas, écoutant simplement ce que la jeune femme disait, expliquait. Aquiecsant à chaque chose qu'elle dit. Il mémorisait tout, sincèrement, il ne voulait pas que quand Kunikida reviendra, qu'il retrouve l'Agence dans un état pitoyable. Non, il voulait que le blond soit fier de Ranpo, ou du moins, le brun voulait lui prouver que lui aussi était capable de travailler si il lui arrive quoi que ce soit. Oui, il fallait qu'il soit sûr de ça, et qu'il ne se force plus à venir à l'Agence même si il a la jambe cassée car  « Je suis le seul à réellement bosser, et en plus, ça me fera du retard, donc faut que je vienne, obligé. » Non. Désormais, il n'y aura plus de ça.

Faire des calculs? Bien sûr! Même si Ranpo détestait les maths quand il était jeune, il veut bien les faire. A vrai dire, il s'est nommé tout seul « calculette vivante » , alors il devait faire honneur à son propre surnom, pas vrai?

- Hm, oui. Faisons ça comme ça!

Toujours aussi enjoué alors qu'il allait travailler . C'était limite un miracle de le voir faire ce genre de chose à l'Agence, alors que c'est censé être son quotidien. Mais.. bah comme il se permettait beaucoup de chose en ces lieux, difficile de croire qu'il ne connaissait même pas la définition du mot « facture de l'Agence »  . Bon.. c'est plusieurs mots qu'il ne connaissait pas en fait.. Bon et puis tant pis hein. On est pas à ça près.


- Oh..je.. ok. Pas grave.

Oui, en fait c'était très vexant. Mais tant pis. Il n'était pas là pour juger les tailles des autres, ni même commenter quoi que ce soit, il est assit à son bureau pour, cette fois - ci, travailler (Ooooh miracle.)


- D'accord, je note au sujet Dazai + interrogatoire.

Oui bon, malgré ce qu'il disait, c'était vrai que Dazai s'en sortait bien voir très bien durant les interrogatoires. Ça, il ne pouvait pas le nier, sinon ce serait un grand mensonge. Il reposait son attention sur la jeune femme. « Les dossiers je peux te les remplir avant ce soir normalement » ... Non? Ranpo voulait absolument les remplir lui même. Alors il fit non de la tête et s'exclamait sans même savoir si il coupait la jeune femme.

- Hors de question que tu remplisses quoi que ce soit, c'est à moi, et à moi SEUL de les remplir! 
J'aimerais juste que tu me montres comment les compléter, mais rien de ce bureau ne sera complété par toi!

Élan de motivation qu'il regrettera sûrement plus tard dans la soirée, mais bon, qu'importe. 

- Bien , alors, quels calculs dois-je faire?
@feat Tsutsu blablabla
Awful
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 132
Pages : 624
Date d'inscription : 19/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Aoû - 20:13
Finalement oui.Alors qu’elle regardait tranquillement ce qu’elle allait pouvoir faire, elle fut interrompue par son collègue qui semblait vouloir qu’elle ne touche à rien, ou du moins qu’elle ne fasse pas une partie du travail avec lui. Ah bon ? Elle l’avait compris comme ça pourtant. Tsuraya le regarda avec surprise puis finalement haussa les épaules, c’est comme il voulait. Mais c’était très bien de vouloir faire tout ça pour aider Kunikida, alors elle n’allait pas s’en plaindre.

- Oh d’accord, alors juste laisse moi te montrer un calcul et un exemplaire à remplir, au moins pour que je te montre comment faire.


Elle attrapa alors une facture pour commencer, et haussa un sourcil. C’était pas une facture à cause d’une mission de Kenji ça ? Oui il lui semblait bien. Elle prit un crayon à papier et montra à son collègue comment faire.

- Tu vois, quand par exemple ce sont des dégâts provoqués par .. Par quelqu’un, n’espère pas calculer les escomptes ou les ristournes, ils ne vont pas nous faire de fleur alors qu’on a cassé une de leur vitrine. Et tu le classe grâce à ce petit feuillet là.

Qu’elle lui montra rapidement. Elle lui montrait en détail les calculs qu’elle faisait sur un brouillon à côté, pour le laisser remplir la feuille lui-même, et y arriva enfin, ce n’était pas très long mais c’est sûr qu’il fallait comprendre, elle se fatiguait d’elle-même en plus. Une fois ceci fait, elle attrapa un exemplaire de dossier à archiver.

- Tu vois il y a un protocole à suivre, ça va dépendre de quel genre d’affaires, surnaturelle ou non, et aussi il faut préciser si la Police ou La Mafia par exemple était intervenue sur le terrain pour nous mettre des bâtons dans les roues, ça peut en quelque sorte nous faire comprendre que nous n’étions pas les seuls témoins de l’affaire. Le meurtre là par exemple on voit bien avec le rapport que personne n’est intervenu à part nous, donc ce dossier tu le mets ici et tu mets un tampon comme quoi tu as bien lu et certifié que l’affaire a été classée. Tu suis ?

Elle n’avait rien rempli mais pareil, faisait tout sur un brouillon à côté, et espérait au moins que ses explications étaient claires, ça allait être embêtant sinon, très embêtant même. Mais ça ne la dérangera pas d’expliquer de nouveau. C’est juste qu’elle était surprise de voir Ranpo travailler autant. Ca la fit même sourire, hallelujah.

- Je suis sûre que tu vas t’en sortir.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 137
Pages : 451
Date d'inscription : 08/04/2018
Age : 14
Localisation : Dans la région du fromage tmtc
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Aoû - 21:34

Finalement ça a l'air simple.

peut être parce que c'est le début..

Ahhhh. C'est donc comme ça!. Music. Il suivait, encore et encore, surtout quand la jeune femme commençait dans le vif du sujet. Il mémorise, et surtout, il apprends. Lui qui pensait tout connaître, voilà la preuve que non. Et c'était pas plus mal en soi! Le détective aime, au fond, apprendre de nouvelle chose. Mais si on part du principe qu'il pense tout connaître, forcément, il ne risque pas de vouloir mettre le nez dans de nouvelles choses qu'il ne connaît pas. Car pour Edogawa, c'est impossible de rien connaître!

Hmm, alors les factures. Il semblait comprendre un peu le délire. Les calculs à faire étaient simples en fin de compte, tandis que le classement avec le petit feuillet était encore deux fois plus simples. D'accord, c'est noté. Le détective écoutait ensuite le dossier à archiver, toujours aussi.. concerné? Bien la première fois.

Ouais, un peu plus complexe, mais.. Non. Rien n'est complexe pour le plus grand détective du pays quand même! Donc, témoins, tampons signifiant que l'on l'a bien lu et certifié, hmm.. Ouaiiis, ça va. Ca rentre bien dans le crâne. Aussi bien que  « Comment prendre un train», ça, c'est sûr et certain. Bon, voyez voir si il avait bien pigé le bordel.


-Hmm, laisse moi essayer..

Erf. Il lisait le papier. Des dégâts sur une vitrine. Miss Namboku avait tout fait sur une simple feuille de brouillon, mais là, c'était l'officiel, et il ne fallait absolument pas le louper. Ce serait.. ridicule, et être « ridicule aux yeux de tous », et bien, c'était impensable pour Ranpo, hors de question d'être d'une quelconque manière.

-Alors alors, la facture.. ouais..

Les calculs étaient fait rapidement et facilement, ça, c'était pas le soucis. Il prit le feuillet, hop, archiver. Enfin.. pour être sûr, il y montrait à la jeune femme, légèrement souriant.

-Heu...c'est..c'est comme ça?

@feat Tsutsu blablabla
Awful
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 132
Pages : 624
Date d'inscription : 19/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Aoû - 21:48
Finalement oui.Tout ceci fait et expliqué, elle le laissa essayer. Elle regardait en détail elle aussi comment c’était fait et fut surprise de la rapidité à laquelle il avait compris la chose et à laquelle il calculait surtout. Il.. N’avait pas pris la calculette en plus. Bon, tant mieux pour lui il ira plus vite comme ça. Elle surveillait néanmoins à chaque fois qu’il voulait remplir quelque chose sur le papier officiel, on ne sait jamais. Mais il se débrouillait clairement bien, il n’avait presque plus besoin d’elle maintenant.

- Oui comme ça ! Ah, et mets le tampon de l’Agence aussi, tu n’es pas obligé mais parfois on nous renvoie les documents car ils pensent qu’ils n’ont pas été certifiés.

Elle lui mit le petit tampon à côté de lui puis continuait de l’observer, restant assise sur sa chaise, les chevilles croisées. Maintenant il allait devoir s’attaquer au deuxième document, celui avec les témoins, les affaires tout ça, c’était assez intéressant de le regarder faire au final.

- Maintenant le deuxième truc que je t’ai montré avec les affaires que l’on résout. Je pense que c’est plus long que les factures et qu’il faut bien plus s’appliquer, car si un jour le Gouvernement ou les services spéciaux nous demandent des renseignements on va avoir des problèmes si il y a des erreurs… Mais tu n’en fera pas n’est-ce pas ?


Elle était sûre que non. Et puis ce n’est pas quelque chose qu’elle aurait laissé faire à un débutant alors ça non. Ou du moins il aurait fallu qu’il soit surveillé de très près. Tsuraya en aurait presque oublié qu’il y avait aussi ses dossiers à elle qui attendaient sur le bureau.

D’ailleurs elle-.. C’est quoi ? Elle venait d’être piquée par la curiosité en voyant le cactus. Elle savait ce que c’était, mais.. est-ce que ça pique vraiment ? Ou il est doux ? Il avait l’air doux celui-là en plus. Doucement elle essaya de rapprocher un de ses doigts vers la plante.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bungou Stray Dogs :: Yokohama - Centre Ville :: L'Agence des Détectives Armés :: L'agence-
Sauter vers: