AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 :: Yokohama - Centre Ville :: Zone Résidentielle :: Habitations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Still work- Ah bah non en fait non •• Doppo/Arthur

avatar
Messages : 116
Pages : 424
Date d'inscription : 22/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 3 Aoû - 23:09
ft. Paparthur
Mais je vais bien, je t'assure…
Hier, il est rentré de l'Agence bien plus tôt que prévu. Une vilaine dispute avec Ranpo, plus violente que ce qu'il n'aurait imaginé. Kunikida a complètement lâché… Il a hurlé, réalisé, regretté. Culpabilisé. Des vacances forcées pour être quittes… C'est ce que Ranpo a dit. Kunikida est juste heureux que tout se soit bien terminé. Bien qu'il l'agace, bien qu'il l'irrite parfois plus que de raison, il apprécie Ranpo. Comme n'importe quel membre de l'Agence. Et il serait prêt à n'importe quoi pour le protéger.

Il s'est ensuite effondré dans son lit, reconnaissant, soulagé, heureux que la réciproque soit vraie. Et il a dormi jusqu'au soir, mangé un morceau, puis dormi encore, jusqu'au matin. Il n'aurait jamais pensé pouvoir dormir autant d'une traite.

Aujourd'hui, il se sent bien plus en forme. Il pourrait reprendre le trav-… Mais non, les vacances imposées durent cinq jours. Impossible de négocier. Que faire, alors ? Il a passé une heure, peut-être deux, à réfléchir à la question. À essayer de se vider la tête, d'oublier tout ce qui pourrait lui faire penser au travail. Et c'est bien plus compliqué que ce qu'il imaginait. C'est juste… Progressivement, le travail a occupé toute sa vie.

Ces cinq jours risquent de s'écouler bien lentement… Doppo alterne entre lecture, réflexion sur son idéal, poésie, demi-sommeil, courses diverses, et tâches ménagères pour ce premier jour. Tout est si calme, ici… Il se sent hors du temps, mais à l'aise. À vrai dire, plus le temps passe, et plus il accepte qu'il en avait vraiment besoin. Prendre soin de lui et se reposer, telles sont les consignes. Ça fait vraiment du bien…

La fin de journée approche… enfin. La chaleur de l'été semble s'atténuer tandis que le soleil commence à se coucher. Le blond apprécie cette ambiance. Assis non loin de la fenêtre, il contemple ce spectacle. Quelques oiseaux chantent, un train passe non loin. Il s'imprègne de cette atmosphère en buvant du thé. Quand ai-je eu le temps de regarder au dehors pour la dernière fois ? C'était… Avec Arthur. Les étoiles du soir de leur "rencontre" sont encore gravées dans sa mémoire.

Comme si elle avait entendu ses pensées, la sonnette en interrompt le cours. Avec un sourire, Doppo se lève pour aller ouvrir la porte. "Arthur, tu es venu !" Son sourire s'agrandit. "Entre, je t'en prie.", ajoute-t-il en s'écartant pour le laisser passer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 286
Pages : 337
Date d'inscription : 03/10/2017
Age : 19
Localisation : Dans le sud
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 19 Aoû - 18:20

Repose toi...



Arthur avait été autant étonné que inquiet quand les nerfs de Kunikida finirent par lâcher. Il s’y attendait, mais n’avait rien fait… Il culpabilisait un peu, à vrai dire. Quand le blond s’était mis à hurler, il avait relevé la tête de son ordinateur en hésitant à intervenir. Heureusement, les deux hommes avaient pu discuter et régler le problème d’eux-mêmes. Des vacances ne pouvaient en aucun cas lui faire de mal.

Dès qu’il quitta l’Agence, il se mit en route vers l’appartement de son ami. Toqua poliment. Attendit. Il espérait ne pas le déranger, bien qu’il avait prévenu qu’il lui rendrait visite. Au pire, il avait toujours des dossiers qui l’attendait chez lui, de quoi s'occuper après être parti si tôt, si Kunikida refuser de le voir. Pourquoi ferait-il cela, Arthur ? Parce que… Aucune idée. Il devait toujours s’attendre à tout. Le jeune homme ouvrit pourtant la porte avec un sourire. Il avait l’air en bien meilleure forme qu’hier… visiblement, il avait pu rattraper quelques heures de sommeil. C’est bien. C’est rassurant.  Il ne sera pas obligé de le mettre au lit lui-même. De gré ou de force.

- Bonsoir, Doppo…

Avec son propre sourire, il entra et retira ses chaussures, les rangea soigneusement, respectant les coutumes japonaises.

- Je vois que tu as pu te reposer, c’est bien. Tu en avais besoin…



_________________
Merci Yuki et Tsu <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 116
Pages : 424
Date d'inscription : 22/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 24 Aoû - 17:54
ft. Paparthur
Mais je vais bien, je t'assure…
Vraiment, il est content qu'Arthur soit venu lui rendre visite. Bien qu'il soit conscient de l'avoir inquiété, il s'est remis sur pied assez rapidement. C'est étrange, inhabituel, mais il se sent vraiment en forme. Ses muscles noués par le travail sont détendus, et le calme d'une journée en solitaire a apaisé ses nerfs à vif. Depuis combien de temps ne s'est-il pas senti aussi serein ?

Et d'après les paroles du brun, ça se voit. Tant mieux, il ne voudrait pas que Ranpo pense qu'il ne s'est pas reposé comme promis. Trop souvent, cette pensée lui traverse l'esprit, et il n'aurait vraiment pas envie de prendre plus de vacances que ça. Il ne faut pas y penser, mais le nombre de dossiers qui doivent l'attendre est… Non, il ne faut pas y penser. "Oui… Je suis désolé de vous avoir inquiétés. Je… Je me sens déjà beaucoup mieux.", qu'il répond, presque embarrassé.

Sans plus tarder, il referme la porte et indique à l'autre où il peut laisser ses chaussures. "Bienvenue chez moi… Ce n'est pas très grand, mais fais comme chez toi.", sourit-il maladroitement en l'invitant à s'asseoir d'un geste de la main. Il pourrait compter sur les doigts de la main les personnes qui ont mis les pieds ici, d'ailleurs. Drôle de situation que d'inviter quelqu'un dans son espace personnel, mais c'est vraiment loin d'être désagréable. "Tu veux boire quelque chose ? Il reste du thé." C'est vrai qu'il était en train de le boire, la théière est encore chaude. Ce serait un bon début, non ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 286
Pages : 337
Date d'inscription : 03/10/2017
Age : 19
Localisation : Dans le sud
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 25 Aoû - 3:49

Repose toi...



Le blond semblait bien gêné de ce qu’il s’était passé, et Arthur ne perdit pas de temps pour le rassurer d’un sourire.

- Ce n’est rien, c’était prévisible, et cela aurait pu arriver à n’importe qui…

Du moins, à part Doppo et lui-même (voir Tsuraya), il ne savait pas très bien à qui d’autre cela pouvait arriver à l’Agence. Hm, mieux valait passer le sujet, c’était presque triste d’y réfléchir. A la place, il alla s’asseoir sur le canapé que désignait le blond de sa main, se retenant d’observer les alentours. Restons poli.

- J’aimerais bien une tasse s’il te plaît.

Il ne savait pas si le blond avait besoin de quelque chose, d’aide ou… Le voilà qui s'apprêtait à jouer les pères inquiets. Il ne pouvait s’en empêcher, d’être ainsi protecteur. C’était son rôle, en tant que Chevalier, mais aussi... En tant qu’ami. Et être humain avec des valeurs. (Et sûrement père de substitution dans la famille Doyle, mais cela, c’était une autre histoire).

- Est-ce que tu as besoin de quelque chose ? Une quelconque aide ? Que je fasse des courses par exemple ou la cuisine… Ou-

Oups. Il se rendit compte qu’il avait tout de même parler et se mit à rougir. Il secoua sa main devant le blond.

- Ce… Je… C’est… Oubli.

Il espérait que Doppo n’allait pas s’imaginer des choses. Il n’avait pas ressemblé à un père, mais bien à une femme au foyer trop inquiète pour son mari. Ou juste quelqu’un de trop insistant et bizarre. Il était un tout petit peu mortifié. Et le pire, c’est qu’il savait qu’il allait continuer de se comporter ainsi.
Arthur se tourna légèrement pour regarder par la fenêtre, cachant ainsi son visage et essayer de trouver de vite, change la conversation !


- Tu-... Tu as pu un peu sortir et profiter du beau temps ?



_________________
Merci Yuki et Tsu <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 116
Pages : 424
Date d'inscription : 22/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 3 Oct - 19:09
ft. Paparthur
Mais je vais bien, je t'assure…
Prévisible. N'importe qui. Des mots au son étrange, comme sourd, qui résonnent dans son esprit si clair jusqu'à maintenant. Il… Il ne pensait pas. Doppo ne voulait pas que ça se produise, bien qu'il aie, certainement, su depuis fort longtemps qu'il finirait par craquer. Il a donc fait l'autruche aussi longtemps ? Il n'a plus envie de faire l'autruche. Ça tombe bien, il a cinq jours pour y réfléchir. Mais pas maintenant, Arthur est là et ils ont mieux à faire.

Comme aller chercher et servir une tasse de thé à son ami. Rapidement, celle-ci est servie avec précision, son corps mû par des gestes répétés des dizaines de fois. Le thé est bel et bien quelque chose d'agréable, et de relaxant. Alors qu'il allait prendre la parole, Arthur lui coupe l'herbe sous le pied. Doppo le regarde simplement, alors que l'effluve du thé remplit une nouvelle fois la pièce.

"Haa ?" Il cligne des yeux. "Non, je n'ai besoin de rien, ne t'en fais pas. Je ne vais pas te faire faire mes courses alors que je n'ai que ça à faire…" Son visage se teinte d'un léger rire d'amusement. N'aurais-je pas proposé la même chose à sa place ? "Ne t'inquiète pas pour moi… Je ne suis pas malade, ni blessé. Et même moins fatigué que toi." Serait-ce une pointe narquoise à son discours ? Simple vérité, cela n'est en tout cas pas destiné à le blesser.

Son regard court après celui du brun vers la fenêtre - cela va-t-il devenir un rituel que de regarder au dehors ensemble ? "Un petit peu… La chaleur est écrasante, dans la journée. C'est plus agréable maintenant." Il est pourtant vrai que ce temps et ce calme lui offrent de véritables vacances, dignes de celles des écoliers. Combien de temps depuis qu'il n'a pas profité de la mélodie des cigales sans penser à rien ? "J'ai… Je me suis surtout reposé." Reposé et ennuyé. Cela a du bon, de temps à autres. La sérénité résonne dans sa voix grave.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bungou Stray Dogs :: Yokohama - Centre Ville :: Zone Résidentielle :: Habitations-
Sauter vers: