AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Derniers sujets

Fermeture de BSDparArthur C. Doyle
Mar 19 Fév - 0:34
Moi venir en paix promisparRyūnosuke Akutagawa
Lun 18 Fév - 13:23
[TOP] Yasashi KojiparInvité
Dim 10 Fév - 18:37
QuederlaparInvité
Dim 10 Fév - 17:47
PrismverparInvité
Dim 10 Fév - 17:03
[TOP] Love PistolsparInvité
Mer 6 Fév - 21:04
Peek A Boo!parInvité
Lun 4 Fév - 14:06
Death NoteparInvité
Sam 2 Fév - 10:18
Shingeki no Kyojin RebirthparInvité
Ven 1 Fév - 15:38

 :: Parc Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Parfois, il faut se taire.. ft. Edgar

Ranpo Edogawa
Messages : 217
Pages : 262
Date d'inscription : 08/04/2018
Age : 27
Localisation : Dans la région du fromage
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 16 Aoû - 19:44

Entre connaissances faut garder le silence

sinon..

Parfois . faut se taire. Music. Hmm.. Pourquoi Ranpo était en route pour le parc déjà...? Ah oui, c'est vrai. Il devait retrouver Edgar là-bas justement.Bon, le brun n'est pas totalement contre cette entrevue hein, puis ça va. Il l'aime bien Edgar...au fond. Même si leur relation s'arrête au stade "je te connais grâce au duel d'intelligence, sinon c'est tout point." ils s'entendaient...bien? Ou pas. En fait, il ne faut pas demander au détective ce qu'il pense de cette relation, car lui même ne sait pas comment définir cette relation plus ou moins ambiguë.

Enfin, passons, ce n'est qu'un détail inutile parmi tant d'autres. Ranpo marchait tranquillement vers le parc, le dernier livre qu'Edgar lui avait donné en main. Ce livre, bah, il l'avait clairement dessus. Il s'attendait à mieux de la part de l'écrivain. Et Ranpo n'hésitera pas à lui en toucher deux mots, il n'aimait pas s'ennuyer durant une lecture, clairement. Et là, c'est ce qu'il s'était passé, donc ça ne plaisait pas à Ranpo.

Tient d'ailleurs, en parlant de l'Américain, voulait qu'il l’apercevait de loin. Le détective espère ne pas lui avoir fait trop attendre. Sinon.. bon, tant pis. S'approchant de ce dernier, Ranpo se permit d'offrir une petite caresse au raton-laveur de compagnie d'Edgar avant de déposer son regard sur lui.

- Excuse moi, j'espère ne pas trop t'avoir fait attendre. Tu vas bien?

Commençons par la politesse. 
@feat Edgar Allan Poe blablabla
Awful

_________________

Merci Tutur et Momo <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Edgar A. Poe
Messages : 84
Pages : 246
Date d'inscription : 11/02/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 17 Aoû - 3:15

Pardon ?

Pv. Ranpo


Edgar était tendu aujourd’hui, il avait du mal à contenir son stress et son excitation par le fait d’avoir des nouvelles de son nouveau livre, qui n’était qu’en brouillon relié pour l’instant bien sûr. Et il n’était pas étudié par n’importe qui non, il avait été passé en revue par Edogawa Ranpo, un détective qu’il estimait beaucoup. Il s’intéressait beaucoup à sa personne, son intelligence et son pouvoir. Mais aussi il se disait que ses conseils étaient précieux et à retenir.

Arrivant dans le parc de bonne heure, il ne pouvait s’empêcher de regarder sa montre pour savoir quelle heure il était. Les minutes passaient bien trop lentement pour le brun qui restait planté debout à l’ombre d’un arbre. Il était impatient, très impatient, car il savait qu’il avait réussi. Tout était parfait quand il avait relu tout le brouillon qu’il avait confectionné pendant plus de deux semaines. Mais cela ne voulait pas dire qu’il voulait s’arrêter là non, il en avait déjà commencé un autre.

Apercevant Ranpo arriver, il ne put s’empêcher de sourire, lui faisant même un petit signe avant qu’il n’arrive, au cas où il ne l’aurait pas vu. Il l’avait vu arriver avec le fameux livre en main, et sentait les battements de son cœur s’accélérer. Ah, oui, les formules de politesse.

- Bonjour Ranpo-san. Oui, ça va et toi ?

Mais là pour le moment il voulait en savoir plus, il n’allait pas tenir à le regarder comme ça. Karl lui par contre semblait très content aussi de voir Ranpo, il passa des épaules de son maître à ceux du détective, se posant et fermant les yeux comme si tout était normal, mais Edgar n’y fait pas plus attention que ça pour le moment.  

-     Alors tu ... en penses quoi ?

Revenir en haut Aller en bas
Ranpo Edogawa
Messages : 217
Pages : 262
Date d'inscription : 08/04/2018
Age : 27
Localisation : Dans la région du fromage
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 17 Aoû - 11:31

Entre connaissances faut garder le silence

sinon..

Parfois . faut se taire. Music. Le détective souriait en sentant la boule de poils sur ses épaules. Il lui offrit alors quelques caresses de plus tandis que son regard était déposé sur l'Américain. Lui aussi commençait par la politesse, c'est déjà bien. Le brun levait sa main en l'air.

-Bien sûr que je vais bien! Et heureusement pour cette ville!

Toujours son côté prétentieux en lui, on ne peut pas lui retirer c'est certain. Baissant sa main, il vint ouvrir les yeux pour que l'homme en face de lui le prenne au sérieux. Sans doute que cela allait être une erreur de la part du brun. Peut être. Et dans ces cas-là, il s'excusera.. pas. Il fallait être franc et honnête par moment, et il n'allait surtout pas passer par quarte chemins quant-à son avis sur le livre d'Edgar. 

- J'en ai pensé quoi?

Il s'asseyait sur le banc en face d'eux. Toujours le raton-laveur sur les épaules. Il soupire.


- Nul! Plat! Ennuyeux!

Voilà, ça c'est dit. On continue? Si Ranpo avait un minimum de savoir vivre et de maturité, il l'aurait dit calmement, sans s'énerver comme un enfant. Il se serait comporté comme un adulte, parlant.. expliquant le pourquoi du comment. Mais le côté Ranpo âgé de trois ans avait prit le dessus. Désolé. ou pas.

- Tu m'as écrit des livres bien mieux que celui là, clairement. L'intrigue est foirée complet, et les personnes sont... nuls.

Enfonces-toi bien Ranpo écoute. 
@feat Edgar Allan Poe blablabla
Awful

_________________

Merci Tutur et Momo <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Edgar A. Poe
Messages : 84
Pages : 246
Date d'inscription : 11/02/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 30 Déc - 19:34

Pardon ?

Pv. Ranpo


Bien qu’il eût attendu trop tôt dans le parc, les mains froides d’Edgar ne semblaient pas le déranger, ou du moins il n’y faisait pas attention. Tout ce qui comptait pour lui aujourd’hui c’était de savoir ce que Ranpo pensait du livre pour lequel il avait donné pas mal de temps, deux semaines oui, ce n’était pas rien, il était fatigué, même si il avait pu plus ou moins se reposer quand il l’eût fini et donné à son homologue. Comme un enfant qui ne tenait pas en place, il fixait Ranpo comme si son jugement était celui qui devait être le plus bel honneur qu’il pourrait avoir, s’attendant à quelque chose de bien, car oui, même le mot « bien » lui irait, un peu déçu quand même, mais un compliment, rien qu’un petit était ce qu’il espérait, au moins pour le travail qu’il avait pu passer dessus. Quand le détective s’assit sur le banc après avoir parlé de nouveau, le suivant des yeux, il attendu son compte-rendu.

Il ne s’était pas attendu à ça. Peut-être qu’il avait mal entendu ? Il avait l’impression d’être tombé de dix étages, tout ce temps passé sur l’écriture, même si ça n’était qu’un brouillon, qui partait en fumée avec quelques mots. Pour le moment il était plus confus qu’autre chose, qu’est-ce qui n’allait pas était la question principale qu’il se posait.

- M-mais comment ça nul ? P-plat et ennuyeux je.. Pourtant.. Il y avait pas mal de rebondissements enfin..


Il commençait à se prendre la tête tout seul, essayant de se remémorer les choses principales qu’il avait pu écrire, les petits indices qui aurait fait que ce soit trop évident, l’étude de certains moments qui n’auraient pas été corrects ou bien des anachronismes, des incohérences, ce qui lui arrive parfois. Cependant apparemment Ranpo n’avait pas fini de parler, et c’était sûrement ce qui l’avait achevé le plus. Peut-être était-ce le manque de sommeil qui avait fait réagir l’écrivain comme ça, mais il fronça les sourcils après un long silence, et se mit lui aussi à parler, à lui répondre avec une voix qui se différenciait bien de celle que l’on pouvait à peine entendre d’habitude, elle se faisait bien plus ferme et.. froide.

- Ce ne sont pas des arguments ça.


Revenir en haut Aller en bas
Ranpo Edogawa
Messages : 217
Pages : 262
Date d'inscription : 08/04/2018
Age : 27
Localisation : Dans la région du fromage
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 31 Déc - 1:17
Ses mots. Il les avait lâché sans aucune limite, sans avoir pris le temps de réfléchir comme un adulte faisant son âge. Il avait eu envie de réagir au quart de tour (tour d'une horloge donc les minutes allaient passer très lentement désormais). Immature (il l'avait été durant cet instant), mais il ne tiquait pas, ne se rendait pas compte de l'erreur qu'il venait de commettre (les regrets seront pour plus tard). Il s'attarde sur l'instant présent, sur la voix froide qu'avait employé son ami (devenu ennemi?). Glacial. Il veut des arguments (ce qui est compréhensible). Le brun le fixe, un soupire, un haussement d'épaule. Chaque geste n'était pas sans sens. Mais aujourd'hui, il allait sûrement comprendre que ce ne sont pas ses réaction surdimensionnée d'enfant qui allaient le permettre d'avancer dans la vie. Il fallait être beaucoup plus adulte que ça (n'est-ce pas, Ranpo). 

Désolé, j'y suis peut-être allé un peu trop fort, je reprends: Ton intrigue n'est pas travaillée, tu m'as fait lire bien mieux que ça, et il y a a peine un mois. Je sais pas ce qui t'a pris d'oser me faire lire ça, mais sincèrement... revois tes choix.

Ce que lui-même ne comprends pas, c'est qu'il s'enfonce. S'enfonce dans un lac ou le chemin de retour sera bien plus compliqué que l'aller vers cette colère, vers cette simple envie d'être immature (ou ne le fait-il pas exprès, et que cette histoire allait lui faire ouvrir les yeux). Encore un soupire, une respiration plus forte, ce n'est pas la colère qui l'envahie (pas tout de suite) mais bien la fierté qui prends trop d'emprise sur lui. Jamais il ne s'avouera qu'il est déjà allé trop loin, et que ça allait être sûrement beaucoup plus pire que ce début encore calme. (Calme comme de l'eau, sauf que l'eau des mers peut devenir eau des tempêtes quand le vent hurle, est-ce que le vent allait hurler ?)

- Tu sais très bien que si l'intrigue est trop simple, je devinerai facilement la fin sans même lire trois pages. Tu aurais pu faire un effort... non, DES efforts sur ça. J'ai vraiment perdu mon temps à cette lecture !
@ Edgar A. Poe

_________________

Merci Tutur et Momo <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bungou Stray Dogs :: Parc-
Sauter vers: