AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 :: Yokohama - Port :: Quartier Animé :: Bars Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Etre bourré c'est bien, à deux c'est mieux (ou pas) | Ft. Snicket

Arthur C. Doyle
Messages : 388
Pages : 77
Date d'inscription : 03/10/2017
Age : 24
Localisation : quelque part entre la terre et l'enfer
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 18 Aoû - 1:39
Let's
Get
Drunk
Il avait invité quelqu’un à boire. Un fait rare qui ne lui était pas arrivé depuis… longtemps. Beaucoup trop. Et puis, il fallait le dire : Lemony Snicket était un homme fort sympathique. Gaffeur peut-être (ou simplement malchanceux ?) mais il n’avait pas mauvais fond. Du tout.  

Il le guida jusqu’au bar le plus proche qu’il avait déjà testé à son arrivée. C’était un endroit où se réunissait des anglophones, ce qui ne poserait aucun problème pour passer commande - puisque Snicket semblait avoir des difficultés avec le japonais. Il ouvrit la porte pour le laisser entrer comme on  lui avait enseigné (la politesse, c’était important). Il n’y avait pas grand monde à l’intérieur – tant mieux – il se dirigea donc vers le comptoir, espérant que le choix allait convenir à l’Américain. La place était stratégique : ils pouvaient s’adresser directement au Barman. Alors qu’il s’assit à un des tabouret, ledit homme vint leur demander ce qu’ils souhaitaient boire. Il laissa Snicket faire son choix, avant de commander un whisky. Il y avait maintenant ce qu’il redoutait le plus : le moment de silence, où il devait trouver une conversation. Il n’en avait franchement aucune idée. Peut-être que l’alcool lui donnera de l’inspiration ? (C’est idiot comme raisonnement)
Revenir en haut Aller en bas
Lemony Snicket
Messages : 298
Pages : 1002
Date d'inscription : 17/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 12 Sep - 19:42
L'équilibreCa part sûrement d'un bon sentiment ce truc mais au final ça met juste tout le monde en danger. Et non cette musique n'a aucun rapport je l'aimais juste et je veux la même choré aussi.
T’étais content, sûrement beaucoup trop content. C’était juste un verre, pas la soirée du siècle non plus, mais ça pouvait le devenir. Ca ne tenait qu’à vous en fait. Et t’étais bien décidé à ne rien faire pour que l’atmosphère redescende. A quoi bon partir négatif là tout de suite. Alors que tout allait bien, qu’il t’avais sauvé de ces prospectus, et que vous alliez b o i r e. Et pas dans un des bars douteux que t’avais l’art de trouver, parce que tu avais le don incroyable de te perdre partout. Même si n’importe quel endroit autre que cette connerie de bateau t’allait, ce bar te parlait un peu plus que le reste. Peut-être parce que tu pensais capter de l’anglais déjà. Ce qui était un énorme point positif.

Pendant quelques secondes, un peu trop obnubilé par l’intérieur tu t’étais arrêté lorsqu’il avait ouvert la porte, comptant le laisser passer, avant de te rendre compte qu’il te laissait entrer en fait, bieen. Tu l’avais remercié en souriant, te dépêchant de passer. Mais Daniel, t’oublies une chose cruciale. Ca a beau faire des années que ça t’arrive, mais tu continues. Tu continues de te faire des commentaires mentalement. Comme là tout de suite. Ce serait si bête de tomber là tout de suite. Ou de trébucher à cause d’un lacet défait. Les tiens étaient très bien fait, tu le savais. Mais t’avais imaginé ce lacet défait. C’était suffisant pour ce pouvoir visiblement, vu que tu avais marché dessus. Ceci dit, t’avais réussi à à ne pas t’étaler ni à percuter une quelconque personne que ce soit. Non, tout allait très b i e n. Tu maîtrisais la situation. Et tu pouvais reprendre ton chemin, l’air de rien, vers le comptoir. Poser ton royal fessier sur ce tabouret et prendre commande. Bon, le cocktail de la maison ferait parfaitement l’affaire.

« ▬ Vous l’avez trouvé il y a longtemps ce bar ? J’vais finir par vous prendre comme guide de la ville ! J’savais même pas qu’il y avait des endroits comme ça où on parlait anglais, c’est i n c r o y a b l e. »


© 2981 12289 0


_________________


Merci Fyfy et Aku ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Arthur C. Doyle
Messages : 388
Pages : 77
Date d'inscription : 03/10/2017
Age : 24
Localisation : quelque part entre la terre et l'enfer
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 30 Sep - 19:02
Let's
Get
Drunk

Arthur avait remarqué la quasi-chute de Snicket, mais avait décidé de ne faire aucun commentaire dessus. L’homme semblait avoir la vie dure, et il savait d’expérience -on avait tendance à lui rappeler que sa vie était composée uniquement de travail- qu’il ne voudrait pas qu’on le lui fasse remarquer. Cependant, il aurait pu le féliciter pour avoir éviter meubles, clients et sol, et ainsi s’être assis avec succès. Bravo, monsieur Snicket. Je n’aurais pas fait mieux. Cela valait un dix sur dix pour cette exécution tout à fait créative. Le brun eut un léger sourire en entendant la remarque de l’homme à côté de lui.

- Assez oui. Et, vous pourriez me prendre comme guide, je connais très bien Yokohama, dont les endroits où l’on parle anglais. Il n’y en a pas beaucoup, mais il existe. Comme ce bar.

Il souriait toujours, bien que cette manifestation de joie révélait soudainement de la gêne: il n’avait plus l’habitude de parler, de ce fait, que pouvait-il bien dire ? Heureusement pour le britannique, les verres arrivèrent rapidement. Il prit le sien, et le leva pour trinquer avec l’américain.

- Aux prospectus sans qui nous ne serions en train de boire en ce moment même.

Cela l’amusait, sachant comment ils avaient finis ces prospectus. C’était pourtant vrai : s’ils n’étaient pas tout deux entrer dans cette office du tourisme, ils ne seraient pas en train de boire au bar. Il sirota sa boisson, prenant le temps de savourer le goût. Ne pas
finir alcoolisé trop vite, profiter du moment.

- Hm… Et donc, comment allez-vous ? Votre patron n’est pas trop dur avec vous ?

C’était juste pour faire la conversation. Pour lui la Guilde ressemblait à un club de vacances, comparé à l’Ordre où les discussions qui ne concernaient le travail se faisait à l’heure du thé, de 16h00 à 16h05. Finalement, il avait abandonné cette pause aussi courte qu’inutile et prenait son thé en travaillant sur des dossiers. Il n’y avait pas à dire, changer de lieu de travail allait être source de dépaysement.

Revenir en haut Aller en bas
Lemony Snicket
Messages : 298
Pages : 1002
Date d'inscription : 17/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 3 Déc - 9:23
L'équilibreCa part sûrement d'un bon sentiment ce truc mais au final ça met juste tout le monde en danger. Et non cette musique n'a aucun rapport je l'aimais juste et je veux la même choré aussi.
Tout était sous contrôle. Absolument. Tout. Ce n’était quand même pas compliqué d’arriver à marcher correctement. Ne serait-ce qu’une journée. Tu pouvais déjà commencer par quelques heures. Ca serait pas mal. Un très bon début d’ailleurs. Tu pouvais tout simplement essayer de faire un peu plus attention. De faire preuve d’une concentration un peu plus poussée. Parce que même s’il fallait bien que tu meures un jour, si tu pouvais éviter que ce soit en faisant le coup du lapin après avoir dérapé sur une feuille d’arbre glissante en automne près du bord du trottoir, ça t’arrangerait. Ca arrangerait aussi certainement la circulation et les piétons selon l’endroit où tu retomberais. Enfin. Ici, même si les gens ont du remarquer ton geste, ou quoiqu’on puisse le qualifier, il n’y a aucune remarque, c’est déjà pas mal. T’as pu gagner l’endroit que tu voulais sans encombre au final. Voilà. Mettre ça de côté et juste faire attention aux paroles de ton interlocuteur.

« ▬ Aah, ce serait avec plaisir ! Ce sera certainement plus pratique pour éviter de tomber sur une boutique de lingerie en cherchant la boulangerie. Et nettement plus agréable comme compagnie aussi. Vous étiez d’jà venu ici ? Je ne savais même pas que de tels endroits pouvaient exister, sans doute que leur existence tient du miracle. »

Sinon tu pouvais tout simplement essayer d’apprendre le Japonais aussi, oui. Mais quand même. L’Anglais était une des langues les plus parlée, alors tu considérais que ce n’était pas spécialement à toi de faire un effort. En même temps la seule fois où t’avais essayé de sortir une phrase à un inconnu en Japonais, il avait fini par vilement t’attaquer le bras à l’aide de son parapluie. Même si t’avais été nettement plus concerné par les quelques gouttes d’eau qu’il avait pu déposer que les éventuels bleus, ou autres, provoqués. T’avais pas vraiment hésité avant de prendre ton verre qui venait d’arriver, le levant un peu pour suivre l’Anglais et ne pas le laisser trinquer seul quand même.

« ▬ Je préfère trinquer à nos retrouvailles, même s’ils y sont un peu pour quelque chose, jee les retiens là, avec leur posoir de l’Enfer. »

Même pire que ça. Enfin. Maintenant tu pourrais toujours essayer d’inventer un flyer toi-même. De le dessiner grossièrement et de le proposer à ton supérieur. Mh Mmmh. Le foutage de gueule avait quand même ses limit- Non. S’il n’était pas content, il pourrait aller en chercher lui-même. ce n’était même pas comme si tu n’avais pas essayé. Et peut-être que lui éviterait de créer une mini apocalypse dans l’office du tourisme, oui.

« ▬ Plutôt bien, mieux en tout cas que lorsque je risquais de mourir avec ces papiers ! Et vous ? Aah, ça devrait aller, enfin, on devrait tous s’en remettre surtout que pour le moment on est plutôt en phase encore de découverte de la ville et même du pays pour la plupart. J’dirais bien que j’espère que c’est la même chose de votre côté, mais ce serait un peu trop utopique de l’espérer ? »

Une question à laquelle tu pouvais répondre toi-même. Mais on ne sait jamais qu’un miracle puisse se produire.


© 2981 12289 0


_________________


Merci Fyfy et Aku ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bungou Stray Dogs :: Yokohama - Port :: Quartier Animé :: Bars-
Sauter vers: