AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 :: Hors de Yokohama :: Le Monde :: Europe Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[flashback] un jour je serai le meilleur dresseur •• Arthur et Maurice

avatar
Messages : 26
Pages : 80
Date d'inscription : 02/11/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Nov - 2:08

Life's a bitch and then you die

but it's certainly not for today

un gamin qui court dans les rues fraîches de Normandie, qui s'essouffle après quelques mètres à peine, qui trébuche et se relève - encore et toujours. une chevelure flamboyante qui vibre dans l'air et un sourire qui illumine la matinée, regardez donc ce petit Maurice qui trotte jusque chez le voisin.

c'est les vacances, amusons-nous donc !

un, deux, trois, reprends ton souffle, rouquin. inspire, expire, tout va bien, tout va bien. rien, non rien de rien, il ne laissera rien l'empêcher de défier son rival aujourd'hui ! toc toc toc chez le voisin écossais. une grande inspiration. et puis.

"AAAAARTHUUUUUUUR ! VIENS DEHORS SI T'ES UN HOMME !"

c'est qu'il a espionné Papa et Maman. et c'est qu'il a entendu qu'Arthur était revenu en France hier soir, enfin ! assez perdu de temps comme ça, il a des choses à prouver, Leblanc ! il tape du pied contre le pavé de la rue, tac tac tac- oh-

"Mais t'as grandi… Pourquoi t'es aussi grand même ? Tu m'avais rien dit !" un mouvement de recul, comme pour toiser l'adversaire. choqué, le rouquin, mais pas déçu. enfin si, un peu. bien que ce soit de peu, il perd déjà au niveau de la taille… pas question de se laisser faire ! la moue boudeuse est vite envoyée aux oubliettes : "Bon, tu viens ? On n'a pas de temps à perdre !" le voilà déjà à s'éloigner vers le grand terrain de jeu qu'est la rue.
@feat Tutur j'avais pas d'idée de titre
Awful
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 361
Pages : 16
Date d'inscription : 03/10/2017
Age : 19
Localisation : Dans le sud
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Nov - 3:09
Urgh
Why not
I guess
Tu t’étais réveillé tôt comme à ton habitude, déjeuner tranquillement avant d’aller t’habiller. Aujourd’hui, ton oncle t’avais promis de vous emmener aux falaises pour un pique-nique, tu étais donc un garçon heureux. En attendant, tu avais du temps devant toi: parfait pour lire, en somme. Tu te dirigeais donc vers la bibliothèque de l’imposante maison dans l’optique de dévorer un roman policier.
Mais il semblerait que le voisin -de ton âge- était d’humeur à ruiner tes plans. Depuis la fenêtre de l’étage, tu pouvais le voir et surtout l’entendre. Si bruyant…
Ah… Il n’avait pas vraiment grandi depuis la dernière fois, contrairement à toi. Sa faible constitution t’inquiéter, à vrai dire. Ce n’est pas comme si tu te faisais du soucis pour lui juste… Ca serait gênant pour tout le monde s’il lui arrivait quelque chose.
Avec un soupire, tu descendis lentement les marches et annonça ta sortie à ton oncle avec l’enthousiasme d’un enfant devant faire ses corvées. Tu enfilas rapidement tes chaussures et le rejoignit dans la rue, ignorant sa remarque sur ta taille dont tu n’étais pourtant pas peu fier.

- Bonjour Maurice, cela fait longtemps.

Non, tu n’étais pas du tout heureux de le revoir. Non non non. Impossible. Tu n’avais qu’un seul ami, et c’était Joseph. Qui n’avait malheureusement pas pu venir avec toi en vacances. Hmpf. Tu enfoncas tes poings dans tes poches et mit un léger coup de pied dans un caillou qui alla se perdre au fond d’un égout, comme pour te donner un air désintéressé.

- A quoi veux-tu jouer ?

Dis-tu alors que tu suivis ton camarade de jeu, te demandant bien où est-ce qu’il t’emmènerait.

_________________
Merci Fyfy et Tsu <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 26
Pages : 80
Date d'inscription : 02/11/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 18 Nov - 19:59

Life's a bitch and then you die

but it's certainly not for today

il a décelé une joie dissimulée dans ce manque d'énergie apparent chez son rival de voisin. voilà un Maurice heureux et redoublant d'enthousiasme qui trotte presque dans un décor familier qui se renouvelle tous les jours. il mène fièrement la petite troupe dans sa ville natale. un pas devant l'autre, et encore un, puis un autre.

"On va faire une chasse au trésor !", décide-t-il, soudainement inspiré. "Faut trouver le truc le plus précieux !" ils entrent dans le donjon aux mille merveilles, la caverne d'Ali Baba de leurs jeux d'enfants aujourd'hui, terrain d'affrontement de demain : le parc. c'est un bon point de départ que cette végétation sans limites, lumineuse sous le matin et respirante au coeur de la civilisation.

"Prêt à perdre ?", provoque-t-il avec un sourire. ça, ça c'est mon domaine, à ça il peut pas me battre. Maurice est le pro du trésor, le célébrissime chercheur de pépites, l'enfant prodige qui découvre les gemmes les plus enfouies du pays ! et c'est pas parce qu'il est moins grand qu'il ne peut pas battre Arthur. d'abord. l'Écossais n'a donc qu'à bien se tenir !
@feat Tutur j'avais pas d'idée de titre
Awful
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 361
Pages : 16
Date d'inscription : 03/10/2017
Age : 19
Localisation : Dans le sud
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Déc - 17:01
Urgh
Why not
I guess
Tu avais analysé le parc de tes yeux d’enfant, et tu penchas la tête dans une moue en te faisant quelques réflexions. Allait-il triché ? Avait-il analysé le terrain avant toi et avait déjà trouvé l’objet ? Précieux dans quel sens ?
Trouver “le truc le plus précieux” était trop vague pour toi, c’était légèrement stressant. Une fleur n’avait pas de même valeur qu’un bâton. Sauf si c’était un bois venant d’un bel arbre. Et de toute manière chacun évaluait les choses à leur manière : c’est pour cela que les tableaux de ton père étaient pour toi les plus beaux du monde, et pour les messieurs en costard cravate des “grosses merdes infâmes” - c’est pas toi qui avait dit de tels mots mais eux. Il y avait bien trop de choses à regarder et tu sentais déjà envahi par toutes ces informations.
“Prêt à perdre ?” Y aurait-il vraiment un gagnant dans ce genre de jeu ?
Tu regardais le français à tes côtés d’un air blasé.

- Il n’y aura aucun perdant, Maurice. Pour qu’il y ait un perdant il faut des règles, mais ce n’est pas ton fort alors à quoi bon.

Tu étais bien trop sérieux pour un simple jeu. Il aurait pas pu proposé de jouer au ballon ? Ou même de trouver un objet précis ?

- Et puis tu es professionnel dans ce domaine, est-ce que ça ne jouerait pas en ma défaveur ?

Tu levas tes paumes vers le ciel en même temps que ton nez, dans un haussement d’épaules de garçon arrogant.


_________________
Merci Fyfy et Tsu <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bungou Stray Dogs :: Hors de Yokohama :: Le Monde :: Europe-
Sauter vers: