AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 :: Yokohama - Port :: Quartier Animé Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Maman Tsu à la rescousse || ft. Tsuraya ♥

Leo Macintosh
Messages : 24
Pages : 118
Date d'inscription : 12/12/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 12 Jan - 17:09
Sortie de l'école, généralement tu ne traînais pas à ce moment là, car il y avait beaucoup de monde et tu risquais de te perdre. Tu avais donc laissé Oreo chez toi la journée, et tu avais hâte de le retrouver, lui faire plus de câlins et tu en passes. Mais avant ça, il fallait rentrer, et te frayer un passage entre toutes les personnes sortant de l'école. Même les parents s'y mettaient ! Ils ne te laissaient pas passer, sans doute qu'ils ne te voyaient pas, mais c'est assez frustrant. Mais ça va, tu pousses un peu, puis c'est bon, tu passais.

Mais c'était la première fois qu'il avait une foule comme ça. Tu te demandes pourquoi... quoi que non, tu ne demandes pas pourquoi. Tu n'arrives pas à comprendre les adultes de toute façon, alors... mais tu sentis qu'on te tirait par le bras. (une personne que tu connaissais?) Cette dernière t'emmenait loin de la foule, et tu te retrouvais au milieu de la ruelles en face du rassemblement de personnes. L'inconnu (car tu ne le connaissais pas) te lâchait, approchant son visage du tient.


- Bin voyons mon petit, tu es tout seul ? Suis moi, je dois te montrer quelque chose, tes parents m'ont dit de te le donner, alors vient.


Ca devenait louche, et tu ne te sentais plus trop bien. Car tes parents sont morts en fait, et papa doit sûrement travailler. Alors que voulait cet homme ? Qui... continuait, de manière de plus en plus insistante de te demander de le suivre. Tu te reculais.


- Non- Non- Je ne veux pas, je dois rentrer chez moi...


Mais alors que tu commençais à partir, il te prit le bras. Ta petite voix ne te permettait pas d'hurler, tu étais ... coincé ?
aled

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tsuraya Namboku
Messages : 257
Pages : 263
Date d'inscription : 19/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 13 Jan - 23:06
ft. Leo
C'est mon gosse fdp
Il fallait dire, les missions course-poursuite là, ce n’était pas de tout repos, surtout qu’ensuite il fallait faire le rapport à l’Agence tout ça… Cette mission ne devait pas se terminer de cette manière en fait, mais le gars avait un peu trop pris la confiance, et n’avait pas pu fuir longtemps, on n’échappe pas à Tsuraya comme ça, oh que non, et échapper à son pouvoir est d’autant plus difficile. Il finira en prison pour tentative d’attentat avec son pouvoir qui ressemblait à des détonations de bombes, ça devrait suffire pour le calmer un moment.

Maintenant, en rentrant du travail, tout ce dont elle avait envie c’était de rentrer à la maison, et de profiter du canapé et pourquoi pas la télé si l’envie était de la partie. D’ailleurs elle allait demander à Charles à quelle heure il rentrait, il lui semblait dire qu’il ne serait pas rentré avant manger ou quelque chose du genre. Bien, bon elle glandera toute seule alors, et attendre lui donnera encore plus envie de lui sauter dans les bras. En attendant elle rentrait tranquillement, marchant en profitant de la fin de la journée, car en hiver c’était limite si à 17h il commençait à faire nuit. Les enfants sortaient de l’école et- Pourquoi ce mec emmenait un petit dans une ruelle ? Ce n’était pas vraiment un chemin très emprunté par les parents. Puis… Son instinct lui disait que quelque chose n’allait pas, c’était louche. Alors Tsuraya allait s’approcher un peu plus de la ruelle, et écouter un peu, pour voir si.. Ouais non là elle ne pouvait pas le laisser faire.

D’un pas sûr, elle s’avança à son tour dans la ruelle, prenant un air totalement inoffensif. Tout naturellement, elle vint près d’eux, et s’adressa au petit qu’elle ne connaissait pas du tout.

- Oh ben t’es là mon grand je te cherchais partout ! J’ai cru que tu étais rentré à la maison tout seul je m’inquiétais. Tu viens ?

En soi le pauvre petit pourrait penser que deux cinglés lui adressaient la parole. Mais elle espérait qu’il comprenne qu’elle faisait ça pour le sortir de cette situation et qu’il comprendrait. Elle attrapa la main du plus jeune et fit en sorte qu’il se retrouve près d’elle. Par contre il y a quelque chose qu’elle ne pouvait s’empêcher de faire, et puis elle serait un peu plus crédible. S’avançant maintenant vers ce vieux dégueulasse, toujours d’un air innocent, elle ne perdu par de temps pour lui donner un violent coup de genou à l’entrejambe, le rattrapant par le col et le regardant d’un air bien noir.

- Tu reposes les mains sur mon gosse, ou sur n’importe quel enfant, je t’assure que tu passeras un sale quart d’heure. Je te signale aux flics gros dég- porc.

Puis avec son pouvoir elle le fit voler jusque dans une poubelle, s’assurant que le couvercle de celle-ci se referme dessus. Revenant vers l’enfant, elle le reprit par la main pour l'emmener hors de la ruelle, aller plus loin et s’accroupir à son niveau en posant une main sur sa tête.

- Ca va il ne t’a rien fait ?

Revenir en haut Aller en bas
Leo Macintosh
Messages : 24
Pages : 118
Date d'inscription : 12/12/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 14 Jan - 22:46
 
Tu semblais complètement bloqué par ce homme insistant. Tu savais qu'il te voulait du mal, mais tu luttais pour ne pas pleurer. Bien que c'était relativement compliqué, vu ton âge, c'est normal. Tu sentais ton cœur battre beaucoup trop vite, sous le coup de la panique, tu risquais fortement de faire une crise d'asthme. Cependant, tu vis une femme venir vers toi, elle te parlait. Tu ne la connaissais pas, mais tu compris très vite ce qu'elle faisait : elle voulait t'aider. Sans réfléchir, tu allais vers elle, essayant de paraître le plus crédible possible.


- oui... pardon maman...


Quand elle prit ta main, tu étais soulagé, tu étais sauvé. Bien que tu ne connaissais pas cette femme, tu la remercieras quand même de sa gentillesse. Mais tu écarquillais les yeux quand tu vis l'homme... voler ??? Dans la poubelles ??? Enfin, la femme l'avait menacé avant qu'il ne vole mais ??? Tu restais stupéfait, mais ce n'était pas ça qui allait t'effrayer : l'inconnue t'avait aidé. Elle t'emmena plus loin, s'accroupissant à ta hauteur, une main sur ta tête. Tu avais eu peur, vraiment, les larmes étaient montées à tes yeux, mais c'est fini. Tu renifles.


- C...ça va, j'ai juste eu..très peur... mais il ne m'a rien fait non...

Il t'avait tiré fort par le bras, mais tu sentais pas qu'il t'avait lassé de traces ni rien. Tu reprenais ton calme tandis que tu regardais la femme qui t'avait aidé, lui offrant un sourire sincère.

- Merci pour votre aide... 
aled

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bungou Stray Dogs :: Yokohama - Port :: Quartier Animé-
Sauter vers: