Bungou Stray Dogs
La guerre est déclarée...
Face à la défaite cuisante de la guilde, le conflit pour dominer Yokohama une bonne fois pour toute ne fait que commencer. Alors que chaque camp se bat pour ses valeurs, le chaos s'installe progressivement dans la ville, mêlant ainsi de simples citoyens au nombre de victimes. Cette guerre finira-t-elle par avoir une conclusion ? Et si cela est le cas, terminera-t-elle dans la peine et la souffrance ou bien une paix pourrait-elle être possible ? La réponse est entre vos mains.
En savoir plus.

Akutagawa

Fonda

Cocoa

Designeuse

Sophie

Admin

John

Admin


 :: Le personnage :: Présentation :: Présentations validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Would you read this book for me ? • Edgar A. Poe

avatar
Messages : 36
Pages : 176
Date d'inscription : 11/02/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 12 Fév - 0:02
Guilde
Edgar Allan Poe


Surnom: Hairy Poetter
Age: 28
Sexe: Masculin
Nationalité: Américain
Métier/Rôle dans l'organisation: Stratège / Maître architecte
Orientation sexuelle: Inconnue
Signes distinctifs: Karl sur ses épaules ou encore sa frange qui recouvre ses yeux
Edgar Allan Poe

Caractère & Physique


De son nom complet, Edgar Allan Poe est quelqu’un de discret, que ce soit niveau vestimentaire ou du côté de son caractère. Il passerait presque inaperçu. Niveau vestimentaire, car il porte la plupart du temps des couleurs discrètes, qui n’attirent pas l’œil, et ça l’arrange. La seule chose de claire qu’il porte est sa chemise de couleur blanche, ainsi qu’un nœud fait à la va-vite. Ah, il y a aussi sa veste blanche, qu’il porte par-dessus un veston noir. Son pantalon est de couleur sombre, et pour se chausser, il a décidé que des bottes montantes, arrivant juste en dessous des genoux et de couleur marron. Pour finaliser tout cela, il porte une cape noire par-dessus tous ses habits qui le camouflent. Les seules parties nues de son corps apparentes étant ses mains et son visage.

Poe a une taille moyenne, mesurant 1m82, une taille bien normale pour un homme, même si parfois certains le trouvent grand. Quant à ses cheveux, on ne sait pas si ils sont ondulés ou ébouriffés, mais cela porte à croire qu’il n’y porte pas une très grande attention. Les dits cheveux noirs recouvrent la plupart du temps ses yeux, en faisant une frange abondante, cela ne le dérange absolument pas. Parfois un de ses yeux gris peut apparaître, mais pas que. Car Poe a des cernes très apparentes qui laisseraient penser qu’il ne dort pas ou très peu.

Mais que serait Poe sans son asociabilité ? Cet homme a une sainte horreur des fêtes et tout ce qui est du genre réceptions. Surtout quand la personne l’ayant invité l’ignore ou l’abandonne aux autres personnes présentes. Poe préfère largement être dans son coin à écrire ses propres nouvelles, à son bureau, qui se trouve on ne sait où, mais au calme, loin de l’agitation de la foule. La plupart du temps, voire les trois quarts du temps, il écrit, pour Ranpo, il en fait une obsession depuis sa défaite il y a six ans. Il veut se venger, mais aussi et surtout impressionner le détective pour qui il a une grande admiration. Cette défaite lui avait fait perdre toute envie de fréquenter des gens. Il a également évoqué le fait qu’il trouvait les stratégies de la guilde barbares et ennuyeuses à mourir. Après tout, il n’y est pas entré pour le plaisir.
Et puis il y a Karl aussi, c’est un raton laveur, son animal de compagnie mais qu’il considère comme un membre de sa famille à part entière. L’animal est souvent vu sur les épaules d’Edgar ou même parfois sur sa tête.

Histoire


Edgar Allan Poe est né un 19 janvier à Boston, en Amérique, de parents comédiens dont la mère était d’origine Britannique. Durant son enfance il a vécu avec ses parents mais aussi son grand frère et sa petite sœur. Cependant un jour, son père, qui avait sombré dans l’alcool laissa tomber sa famille et fugua, retrouvé mort plusieurs mois plus tard. La mère d’Edgar, elle, contracta une pneumonie qui lui sera fatale. Ces évènements ont laissé Edgar et sa fratrie orphelins. N’ayant pas de famille proche ou du moins qui pouvaient les héberger tous les trois, ils furent séparés. Le grand-frère, William, fut recueilli par ses grands-parents, sa petite sœur, Rosalie, par une famille qu’ils ne connaissaient pas, et Edgar fut adopté par de riches négociants de tabac, les Allan. Il n’avait alors que cinq ans.

Malgré que ce soit une famille adoptive et qu’il ne connaissait absolument pas ces gens, il fut élevé avec tendresse et cette famille faisait tout son possible pour qu’il ait une vie paisible et aisée. Il voyagea beaucoup avec eux, ils avaient décidé d’aller s’installer en Ecosse, mais le marché n’étant pas très fructueux en ce terrain, ils allèrent s’installer à Londres. Il fit ses études là-ba et y étudia beaucoup de choses, dont le français, le latin et le grec, étant bien plus intéressé par des études littéraires. Il excellait dans ce domaine et les écoles qu’il fréquentait ne tardèrent pas à remarquer l’intelligence hors normes du jeune garçon. Malheureusement, ils furent contraints de retourner vivre en Amérique pour les soucis de santé sa mère adoptive et car les affaires de son père adoptif se dégradaient avec le temps.

En rentrant, il retrouva la piste de sa petite sœur à qui il envoya des lettres et des poèmes. Edgar entra alors à l’Université où il étudia les langues anciennes et modernes ainsi que la littérature. Cependant, son père adoptif, qui voulait faire de lui un homme d’affaires et non un littéraire, arrêta de financer les études du jeune homme qui fut contraint d’arrêter.
Edgar Allan Poe décida alors de s’engager dans l’armée, ayant suivi des cours d’athlétisme auparavant et ayant une bonne condition physique, ceci fut chose aisée pour lui, les gradés reconnaissant sa force physique, mentale, mais aussi son sens de la stratégie. Ce qui lui valut au fur et à mesure de monter les gardes, jusqu’à devenir Sergent-Major. Malgré le fait que Poe soit à l’aise avec ses collègues, il quitta l’armée, non pas car il n’aimait pas ça, mais l’écriture lui manquait considérablement et pire encore, il s’ennuyait.

C’est alors qu’il prit son indépendance, quittant sa famille adoptive à qui il était très attaché, pour s’installer seul et commencer à travailler en tant que journaliste. Son rôle dans ce journal était de faire des critiques littéraires et des petits articles sur les nouvelles parutions. Alors qu’il lisait énormément dès son plus jeune âge, c’est à ce moment-là qu’il commença à entasser des livres, qu’il lisait et relisait afin d’en avoir les moindres détails. Ce fut le déclic pour le jeune Edgar qui commença par écrire des poésies, lui donnant envie d’aller plus loin et de commencer à écrire des nouvelles, puis quelques romans, dont certains ne sont pas totalement finis encore aujourd’hui, car ce n’étaient que des essais et il ne trouvait pas ces quelques essais particulièrement brillants.

Edgar était tout à fait conscient du pouvoir qu’il détenait et qui faisait de lui un être surnaturel, mais il n’en avait fait part à personne à part lui-même. Même pas à sa famille adoptive ni à sa fratrie. Il aimait avoir les honneurs, mais pas dans le sens d’être différent des autres. Il préférait gagner en savoir plutôt que d’utiliser son pouvoir, qu’il pensait inutile comparé à la connaissance qu’il pouvait acquérir en lisant des romans. C’est grâce à cela justement qu’il comprit que son pouvoir était lié aux écrits et qu’il pouvait y enfermer des personnes à certaines conditions. Il fallait qu’il ait lu le récit et que la personne soit en train de le lire ou même feuilleter suffisait. Il pouvait même instaurer ses propres règles, donnant une quête à faire à la personne enfermée dans le récit, et dont seul Poe pouvait faire sortir le cloîtré. Son pouvoir était plus une sorte de punition qu’autre chose en réalité, pensait-il.

Il quitta alors son travail de journaliste pour de nouveau prendre son indépendance, restant enfermé chez lui à lire toutes sortes de récits, de nouvelles, d’essais, que ce soient des contes, de la philosophie... Il aimait de tout, mais surtout les romans policiers. Ça le fascinait, tout ce qui touchait au mystère le fascinait. Mais il ne restait pas chez lui seulement pour lire non, il continuait toutes sorties d’écrits faits par ses soins, et ce qui le rendait fier, c’est qu’il ne s’inspirait de rien ni de personne, seule son imagination le guidait.

Et c’est un soir enneigé, lorsqu’il rentra du libraire, qu’il aperçut quelque chose, blottit contre une poubelle. Il pensait alors que son imagination lui jouait des tours lorsqu’il vit la chose bouger. Mais il s’en approcha, et tomba sur un bébé raton-laveur, en piteux état et qui était littéralement en train de mourir de froid. Il était maigre et semblait faible. Edgar regarda alors à gauche, à droite, puis attrapa la petite bête pour la protéger de la neige sous son manteau et l’emmener chez lui. Il le posa devant la cheminée et lui donna à boire et à manger, se disant qu’il allait le garder une semaine voire deux et le relâcher dans la nature, après tout, ce n’était pas du tout un animal domestique, ça restait un animal sauvage (les marques de griffures et de morsures le prouvant bien). Mais au fil du temps, le raton-laveur s’attachait à lui et il s’attachait à cette petite bête tout autant. Il lui avait même donné un nom : Karl. Car c’était un de ses personnages préférés dans un roman. Karl prit rapidement ses aises avec Edgar et commençait à dormir avec lui, le suivre partout, et même monter sur ses épaules (Il fouillait les placards aussi). Mais il ne le griffait plus ni le mordait. Ils n’allaient maintenant plus se lâcher, il l’avait adopté et le considérait comme un membre de sa famille.

Edgar Allan Poe était alors âgé de 22 ans lorsqu’il décida de participer à un duel d’intelligence, il y était mis en place une scène de crime ainsi que quelques indices et indications notées dans un carnet. Cependant, ce duel d’intelligence était plus un concours qu’autre chose, car il ne se retrouva pas seul durant cette épreuve. Edogawa Ranpo était son adversaire. Et malgré le fait qu’Edgar avait mis toute son intelligence, cœur et âme dans cette petite affaire à résoudre, il échoua. Edogawa avait remporté le duel. Poe perdit alors la confiance qu’il avait en lui, mais aussi toutes notions sociales. Il en avait fait une obsession, il devait se venger.

C’est pour cela que Poe a saisi l’opportunité de rejoindre la Guilde. Il est alors âgé de 28 ans maintenant, et tout ce qu’il veut, c’est de faire payer à son rival le prix fort.

Talent


Black Cat in the Rue Morgue

Le pouvoir de Poe est étonnamment simple mais peut être aussi très embêtant. En effet, celui-ci transporte ses adversaires dans un livre, mais il y a plusieurs conditions. Déjà, il faut que Poe ait déjà lu le livre, et que son adversaire soit en train de le lire ou même de le feuilleter. Ceci est suffisant afin qu’il active son pouvoir et fasse de son ennemi le protagoniste du livre en question, ou même un tout autre personnage. Car dans ce monde, Poe peut faire faire à peu près tout ce qu’il veut de vous, car tant que vous ne lui aurez pas donné ce qu’il vous a demandé, vous ne pourrez pas revenir. Mais si vous y parvenez, en reviendrez-vous entier ?

Pseudo: T'aimerais savoir hein ?
Age: 22
Double-compte? Oui !
Comment avez-vous découvert le forum?: Ca, vous le savez déjà.
Votre premier avis sur le forum?: Ca aussi.
Votre premier avis sur le forum ? Quelque chose à améliorer/modifier/supprimer ?: Mais...
Avez-vous lu le manga/regardé l'anime ? Si oui, jusqu'où êtes-vous rendus: Hé, ça suffit les questions !

Code by Frosty Blue de never Utopia


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 146
Pages : 520
Date d'inscription : 03/10/2017
Age : 19
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 12 Fév - 2:13
AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH
Voilà, c'était un commentaire très pertinent mais qui résume ma pensée
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kôyô Ozaki
闇に咲く花
Messages : 318
Pages : 695
Date d'inscription : 16/04/2017
Age : 26
Localisation : Dans sa résidence
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 12 Fév - 4:59
KARL ♥️
KARL ♥️
KARL ♥️
KAAAARL ♥️♥️♥️♥️
KAAAAAAAAARL ♥️♥️♥️♥️♥️♥️
KAAAAAAAAAAAAAAAAARL ♥️♥️♥️♥️♥️♥️♥️♥️
KAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAARL ♥️♥️♥️♥️♥️♥️♥️♥️♥️♥️♥️♥️♥️


[J'ai fait plus constructif que Tutur 8D]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ryūnosuke Akutagawa
L'emo tsundere
Messages : 359
Pages : 1475
Date d'inscription : 01/08/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 22 Fév - 20:26
Hey! Je sais que c'était normalement ton copain américain qui devait te valider, mais c'est triste de te laisser dans ton coin plus longtemps. Alors, viens boire un thé à l'appart d'Aku un de ces quatre (entre emo)~

Enfin bref, ta présentation est validée, mais avant que tu partes gambader dans la prairie, il va falloir que tu te recenses ICI, ICI et ICI.
Et n'oublie pas non plus de créer ta fiche de liens !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bungou Stray Dogs :: Le personnage :: Présentation :: Présentations validées-
Sauter vers: