AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Derniers sujets


 :: Yokohama - Centre Ville :: Zone Résidentielle :: Habitations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Good morning Russia || Sophie ♥

avatar
Messages : 56
Pages : 159
Date d'inscription : 10/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 5 Aoû - 15:16
Good morning
RUSSIA
@Sophie
Il faisait bon ce matin. Assez bon même pour se promener avec des vêtements léger. Dans les rues, la majorité des personnes avaient revêtus leurs vêtements d’été, et au milieu de tout ce beau monde, il y avait Lyudmila. Bien qu’elle était en robe, elle avait rajouté un pull au-dessus et avait tiré ses manches pour recouvrir ses mains. Lyudmila avait froid. Et quand elle n’était pas en mouvement, son corps se mettait à trembler. Elle n’avait qu’une hâte: arriver à sa destination.

Elle aurait préféré rester chez elle, bien au chaud avec une bonne boisson, mais elle avait une mission qu’elle ne pouvait reporter. Elle devait y aller aujourd’hui, sinon, elle ne saurait jamais quand elle pourrait y aller. Non pas qu’elle avait un emploi du temps de ministre, mais plutôt car elle voulait éviter la présence d’un élément perturbateur. Et aujourd’hui, cet élément perturbateur n’était pas là. C’était donc l’occasion rêvé.

Lyudmila finit par rentrer dans un immeuble et chercha soigneusement le numéro de l’appartement qu’elle cherchait. Puis, une fois assurée qu’elle avait le bon numéro, elle monta les escaliers tranquillement, se répétant son plan d’action plusieurs fois dans sa tête. Quand elle arriva enfin devant la porte, elle soupira une dernière fois, prépara son sourire le plus agréable et sonna.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 210
Pages : 159
Date d'inscription : 12/06/2017
Age : 24
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 5 Aoû - 20:02

Life's a bitch and then you die

Fiiire, fIIIIiIIirE

Tu t’étais fait pas mal de promesses, lorsque tu avais déménagé. Parce que tu voulais changer en même temps. Changer de vie, de manière d’être. De penser ? Tu aurais bien aimé ton physique aussi, mais c’était une autre histoire. Nettement plus difficile aussi. Déjà que tu n’arrivais pas à te motiver à sortir de chez toi. Mais en même temps, le temps n’y prêtait pas trop. Trop de soleil. Et ta peau, elle n’aimait pas le soleil. Donc en plus de devoir mettre une tonne de produits, il était préférable que tu fasses attention, en cherchant le plus d’endroits ombragés. Il était nettement plus facile de rester à l’intérieur. Tu n’avais même pas besoin d’aller faire des courses ou quoique ce soit. Et tu avais de quoi t’occuper aussi.

Roald était partie, pas définitivement heureusement, mais ça te laisserait le temps de ranger un peu tout ce qui trainait. Pratiquement rien, oui. Mais ce n’était pas parce que ça avait l’air propre, que tu n’allais pas y repasser. Mais alors que tu t’acharnais sur un verre, que tu lavais pour la troisième fois, tu entendis la sonnette de ton appartement. Intriguant. Tu n’attendais personne. En même temps, tu n’invitais pas non plus toute la ville. Peut-être un voisin qui avait besoin de quelque chose. Mais en attendant, tu n’allais pas rester là à ne rien faire. Plutôt se bouger pour éviter que la personne ne poiraute de trop. Mais une fois la porte ouverte, tu fis face à une inconnue. Qui avait totalement l’air avenant. Tant mieux, tu te serais mal vue lui refermer la porte au nez, tout simplement parce que la personne n’avait pas spécialement l’air gentil.

« ▬ Bonjour ! Vous avez…Besoin de quelque chose ? »

Peut-être qu’elle vendait aussi quelque chose. Mais elle n’avait pas l’air de transporter quoique ce soit avec elle.

@Lyudmila
Awful

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 56
Pages : 159
Date d'inscription : 10/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 7 Aoû - 2:00
Good morning
RUSSIA
@Sophie
La porte s’ouvrit assez rapidement, pour laisser place à une jeune femme élégante. Lyudmila avait fait de longues recherches sur cette jeune femme. Sophie de Ségur. Enfin, plutôt Sofiya Rostopchina. Un nom qui parlait déjà plus à Lyudmila.

Quel heureux hasard que sa cible principale avait élu domicile dans la maison d’une russe. Grâce à cela, peut-être que Lyudmila pourrait compléter sa mission plus facilement.

Toujours avec un sourire sur les lèvres mais tout en adoptant une attitude sérieuse, Lyudmila adressa la parole à Sophie en russe.

« Bonjour, excusez moi de vous déranger de si bon matin, mais si je suis là aujourd’hui, ce serait pour vous parler d’une affaire russe qui nécessiterait votre aide. »

Lyudmila observa avec appréhension de droite à gauche.

« Serait-il possible d’en parler plus, de préférence à l’abris d’oreilles indiscrètes ? »

Bien qu’elle avait fait attention de ne pas préciser “chez vous”, Lyudmila avait peur de se faire rejeter par cette personne, à force d’être beaucoup trop insistante. Mais en même temps, elle ne voyait pas comment elle pouvait faire autrement. Il n’y avait plus qu’à espérer que Sophie la trouve intéressante et non l’inverse.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 210
Pages : 159
Date d'inscription : 12/06/2017
Age : 24
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 11 Aoû - 13:58

Life's a bitch and then you die

Fiiire, fIIIIiIIirE

C’est rare, très rare que l’on vienne directement toquer chez toi. Après tout, peu de gens te connaissait. Et cette personne, tu ne l’avais jamais croisée, ou très rapidement. Donc tu ne voyais que l’option d’une vendeuse ? Elle avait vraiment l’air de savoir où elle allait, ce qu’elle faisait. Elle n’était pas là par hasard. Ton sourire, cependant, il se fane légèrement lorsque tu entends qu’il s’agit d’une affaire russe. Certes, tu peux avoir beaucoup de liens avec ce pays qui te tenait tant à cœur, mais la première chose qui te vient en tête, c’est ta famille, tes parents en particulier. Se serait-il passé quelque chose ? De bizarre ? De grave ? De mortel ? Ton imagination tourne à plein régime. Mais uniquement pour des idées négatives, ce ne serrait pas drôle sinon. Mais le meilleur moyen de les arrêter c’est de répondre. De répondre et de savoir. D’essayer de ne pas laisser la peur le stress ou quoique ce soit t’envahir, sinon tu sais bien ,très bien ce qui va se passer et personne n’en a envie, toi la première. Tu gardes tant bien que mal ton sourire, tu te focalises sur ce russe si familier qui t’as beaucoup trop manqué depuis le temps. Il est plus chantant il est plus chaleureux, il te tend les bras.

« ▬ Bonjour ! Ne vous excusez pas, vous ne me dérangez pas le moins du monde ! Une…affaire ? Quelque chose de…Grave s’est produit ? Ah, oui bien sûr, entrez, faites comme chez vous ! Que puis-je faire pour vous ? »

Autant le demander directement. Ca te soulagerait d’un point. Tout comme tu es heureuse de constater que même si tu ne l’utilises plus, tu n’as aucun mal à reprendre le russe. Quoiqu’il en soit, tu te bouges un peu de la porte, pour pouvoir la laisser passer quand même. Tu refermes la porte et tu la conduit vers le salon, autant être bien installées.

« ▬ Vous voulez quelque chose à boire, à manger ? »

Tu as envie de la bombarder de questions, que ce soit son nom, sa raison d’être ici, tout. Mais tu sais que ça ne va pas tarder. Ou en tout cas, tu pourras avoir quelques réponses presque dans l’immédiat. Alors autant ne pas faire preuve de trop d’impatience.

@Lyudmila
Awful

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 56
Pages : 159
Date d'inscription : 10/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 13 Sep - 14:18
Good morning
RUSSIA
@Sophie
Heureusement pour Lyudmila, Sophie n’avait pas l’air de se méfier des inconnus. Ou du moins, elle ne s’en méfiait pas assez au point de ne pas l’inviter à rentrer. Lyudmila entra donc dans l’appartement de la jeune femme, découvrant un décors luxueux et harmonieux. Cela changeait agréablement des taudis où Fyodor l’envoyait. Mais bon… Elle n’était plus à ça près.

Pendant un instant, elle hésita à s’installer sur le fauteuil qu’on lui montrait et resta un petit moment debout, n’osant pas s’asseoir.

« Une boisson chaude serait parfaite. Du thé, peut-être ? Enfin. Si cela ne vous dérange pas. »

Puis, elle s’installa lentement, son regard parcourant la pièce.

« Vous avez bien de la chance de vivre ici. C’est vraiment beau. » dit-elle distraitement.

Cela dit, elle n’était pas venu ici pour discuter décorations d’intérieurs et rapidement, elle se concentra sur le sujet initial.

« Vous n’avez pas à vous inquiétez, rien de grave ne s’est produit. Ou du moins, pour le moment. Je m’appelle Lyudmila Ulitskaya et je travaille pour une organisation russe. Si je suis présente ici aujourd’hui c’est parce que des rumeurs à propos d’une arme dangereuse pointent toutes vers cette ville. Et je suis persuadée que vous pouvez nous aider dans cette affaire. »

Lyudmila s’arrêta là. Si elle déballait tout d’un coup, elle risquait de perdre son audience.



_________________
There is no escaping life. It takes what it's due.
lyudmila ulitskaya ✻ Maybe it was true that only beauty would save the world, or truth, or some other high-flown garbage; but fear was still more powerful than anything else. Fear destroyed everything: everything born of beauty, the tender shoots of all that was fine, wise, eternal...


L'hymne des Rats:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 210
Pages : 159
Date d'inscription : 12/06/2017
Age : 24
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 2 Déc - 12:48

Life's a bitch and then you die

Fiiire, fIIIIiIIirE

Les visites se faisaient peut-être rares, mais ce n’était pas pour ça que tu ne savais plus recevoir les gens. Ca aurait été assez triste. Assez triste aussi que tu perdes toutes tes bonnes manières d’un coup, à force de ne plus les utiliser tant que ça. Loin étaient les soirées auxquelles tu avais assisté en étant plus jeune, et même encore il y a quelques mois de cela. Ca ne te manquait pas tant que ça en fait. Même si certaines personnes étaient intéressantes, il y avait une énorme part de fausseté et de bien paraître qui pouvait se révéler assez agaçants. Ton regard se perd quelques instants dans la chevelure de ton interlocutrice, toutes deux fascinantes. Pas trop longtemps non plus, tu n’as pas envie de la mettre mal à l’aise. Ton sourire s’élargit un peu en la laissant rentrer, tu refermes la portes assez doucement, histoire de ne pas déranger les voisins non plus, avant de t’avancer un peu vers elle, presque à pas feutrés.

« ▬ Bien sûr ! J’en ai à l’orange, ou alors du thé russe si vous préférez ! »

Tu as même réussi à prendre lors de ton déménagement ton cher samovar offert par ta mère. Ce serait l’occasion de l’utiliser, en fait. Si elle a bien sûr le temps de se poser un peu. Mais tu n’as pas simplement envie de lui servir de l’eau bêtement bouille à la bouilloire électrique. Mais tu préfères attendre sa réponse avant de t’avancer à quoique ce soit. Tu te détends un peu en l’entendant complimenter la décoration. Sans doute qu’elle n’aurait pas pu mieux viser que pour t’attendrir, ou en tout cas de toucher de manière positive.

« ▬ Beaucoup de chances, oui. Merci beaucoup ! J’aurais bien voulu rajouter encore quelques éléments pour décorer le tout, mais…Il ne faudrait pas non plus que ce soit trop chargé. »

Le plus grand dilemme de ta vie dernièrement. En même temps, tu passais une bonne partie de ton temps à l’intérieur de cet appartement, alors autant le rendre le plus parfait possible. Ton regard se reportes une nouvelle fois vers la salle à manger, vers ce plafond trop bas que pour pouvoir espérer y mettre un lustre. Mais il était inutile de te reprendre encore la tête à ce sujet maintenant. Surtout que la conversation t’intéresse au plus haut point. Tu en fronces presque les sourcils. Certes, tu essayais de te tenir plus ou moins au courant de ce qu’il se passait, mais tu n’avais pas eu vent de quelque chose de tel. Peut-être à cause d’une certaine naïveté, mais là n’était pas la question. Tu te poses d’ailleurs un peu sur l’accoudoir d’un des fauteuils, comme pour mieux l’écouter.

« ▬ Enchantée, Sophie de Ségur. Sans vouloir être trop indiscrète, votre organisation…Existe depuis longtemps ? Je vois, j’imagine que vous ne…pouvez pas spécialement me parler non plus, plus en détail de cette arme tout de suite ? Je serais…Vraiment heureuse de pouvoir vous aidez, mais je doute être, physiquement parlant, un avantage pour vous. Enfin, tout dépend bien évidemment de ce dont vous avez besoin ? »

Tu n’as pas non plus envie de t’y jeter tout de suite bien évidemment, il y a trop d’incertitudes. Mais en même temps, pourquoi tu refuserais d’aider déjà des personnes de ton pays natal, qui cherchent à protéger la ville où tu comptes habiter encore un petit temps.

@Lyudmila
Awful

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bungou Stray Dogs :: Yokohama - Centre Ville :: Zone Résidentielle :: Habitations-
Sauter vers: