AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 :: Yokohama - Port :: Quartier Animé :: Bars Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Flash Mob ! [Libre]

Naoshi Arakawa
Messages : 50
Pages : 107
Date d'inscription : 05/12/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Déc - 17:17

Are you ready ?

Si tu n'avais pas dû faire cette mission avec lui, si tu n'avais pas eu à faire ce choix difficile, tu ne serais pas là en train de te lamenter sur ton sort. Tu avais fini par quitter cette école sans un mot et sans même vouloir continuer de fréquenter cet agent qui avait été ton coéquipier de la journée. Tu n'as pas des envies suicidaires, heureusement pour moi, mais quand tu le voyais, tu avais envie de tout oublier. A ton âge, on est libre de faire ce qu'on veut. Maman et papa ne sont plus derrières pour te pousser sur les devants de la scène ou encore pour te dire ce que tu dois faire pour être un bon garçon, tout ça, tu as oublié. Aujourd'hui, tu as décidé que tu étais un adulte ! Un adulte avec des responsabilités.
Prenant ton courage a deux mains, tu as pris la direction d'un lieu qui t'était peu connu jusqu'à aujourd'hui. Un quartier plus qu'animé, un quartier rempli de monde dont tu ne connais même pas les visages. Dans toute cette foule, ton angoisse remontait, tu avais juste envie de tourner les talons pour t'enfuir en courant. Pas question ! Tu avais pris ta résolution. Au lieu de rester seul chez toi, tu voulais aller là-bas pour noyer ta journée, pour l'oublier et effacer ce visage de ta mémoire. Ce même visage que tu retrouveras certainement le lendemain à ton travail, sauf si quelque chose t'empêche d'y aller. Là-bas, au-delà de cette foule, il y a la solution à tous tes problèmes. Tête baissé, tu fonces dans la foule. Quelques personnes te regardent passer mais sans t'accorder plus d'importance. Tes bruis de pas résonnent dans le boucan de ce quartier, tu as dû mal à entendre à cause des battements de ton cœur, mais tu sais où tu vas.

La lumière se présente enfin à toi. Après la traversée des enfers, tu peux atteindre du bout des doigts ta liberté. Ta paume frôle la poignée avant de la saisir et d'ouvrir le paradis, le paradis qui était déjà rempli de monde. Apparemment, tu n'étais pas le seul à vouloir oublier ou plutôt, tu n'as juste pas l'habitude de ce genre de lieu et tu te cherches des excuses. Ravalant ta salive, tu oses quand même rentrer dans ce lieu sordide. Les gens avaient cessé de parler en voyant un gringalet comme toi rentrer, mais très rapidement, ils reprirent leurs activités, certains en profitant même pour se moquer de toi. Tu les ignores. Enfin, tu ne le fais pas exprès, tu n'entends rien, tu as juste peur. Sans relever le regard, tu avances jusqu'au bar où il reste une place. Discrètement, tu viens t'asseoir en face de ce qui doit être le barman. D'un oeil discret, il te regarde tout en continuant de frotter son verre. D'une petite voix, tu lui demandes un verre de whisky. Oui, de whisky, car tu es un homme, un vrai !

Un homme ... C'est ce que tu disais être, il y a seulement trente minutes. Maintenant, tu ressembles à une lavette qui se lamente contre le bois du bar. Tes camarades ont abandonné le navire, tu les as saoulé avec tes histoires de Boa. Eux, ils ont certainement cru que tu parlais de cette écharpe qu'on utilise en France pour le carnaval. En fait, tu te plaignais de Oba, ton cher collègue que tu portes dans ton coeur. A force de te plaindre, tu continues à avoir soif et tu continues d'enchaîner les verres. Enchaîner ... C'est un grand mot, c'est seulement ton quatrième verre de whisky. Tes glaçons n'ont même pas eu le temps de fondre tellement tu bois vite. Ta vision est trouble, tu ne peux pas t'empêcher d'hoqueter, tu es pathétique. Pourtant, ce qui te rend encore plus pathétique, c'est ce qui va se passer ensuite.
Dans un élan d'ivresse, tu te redresses sur ton tabouret et tu te tournes. Cette fois-ci, sans avoir peur, tu fais face à la foule du bar qui ne semble pas vouloir se préoccuper de toi. De toute façon, tu es bourré donc tu ne remarques rien. Tout en levant ton verre en avant, tu te mets à crier que ce bar manque d'ambiance. Tu te retournes une nouvelle fois pour faire claquer ton verre contre le bar et tu demandes au serveur de mettre de la musique, sauf que celui-ci t'ignore. Tu ronchonnes. Tu aurais dû t'arrêter ici, mais ça ne te suffisait pas. Les quelques personnes qui avaient écouté ton cri, ils continuaient à te regarder avec intérêt, car tu venais de plonger ta main dans ta veste. Dans un geste de victoire, tu sors une mini enceinte avec ton portable. Rapidement, tu fais glisser ton doigt sur l'écran; tes yeux lisent chacun des titres qui se trouvent dans ton cellulaire jusqu'à ce qu'ils trouvent cette musique. Victoire ... Honte ! Tu appuies sur l'écran avec un large sourire puis tu sautes sur ta chaise pour être debout.

_ ARE YOU READY ?! Your Body Lie in Dance !

C'était fini pour eux, c'était fini pour toi, plus rien ne pouvait t'arrêter.

Revenir en haut Aller en bas
Kaiu Shirai
Messages : 137
Pages : 215
Date d'inscription : 13/11/2017
Age : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Déc - 18:18
Tu en as de ces idées parfois, sincèrement, et après tu te traites tout seul de con, alors que tes idées sont parfois bien. Enfin bref, aujourd'hui, tu avais décidé d'aller dans un bar histoire de profiter de la vie et boire beaucoup trop. Enfin, ça, c'est ce que tu avais prévu, parce que bon, ça casse les couilles le fait que le lieu soit quelque peu bondé, donc le serveur prend du temps pour prendre tes putains de commandes, surtout qu'un homme consommait beaucoup trop là. Il avait le même but merdique que toi? Oh, fort bien, tu n'es pas le seul couillon à vouloir bien profiter de la vie en vidant la marchandise du bar. 


Tu râlais tout seul cependant en regardant les personnes autour de toi. Y'avait de belles demoiselles, et tu aurais bien voulu les accoster, mais tu avais comme qui dirait la flemme de te déplacer. Alors tant pis,ce sera pour une prochaine fois. Si il y avait une prochaine fois. Vu comme c'était partit, il y avait de grandes chances pour que dans le futur, tu désertes ce lieu, enfin, tu n'es pas devin, mais tu sentais qu'il allait se passer quelque chose de merdique, mais tu ne sais pas encore totalement quoi.


AAAAAAAAAAAh.

Mais quel con.

Un gars (celui qui buvait trop) se levait d'un coup, foutant sa putain de musique de merde à fond dans la pièce. Ca t'avait fait sursauter putain. Si bien que tu avais renversé ton verre sur le bar, eh. Merde. Et en plus il voulait-

... danser ?

Oh.
Fallait pas te le dire deux fois, car ni une, ni deux, tu te  mis à te bouger sans aucune gêne, tu avais de la honte, pour beaucoup de chose, mais là faut pas abuser, c'est juste danser quoi. Fallait bien se détendre parfois.


- Ouuuuui, allons-y, ça met de l'ambianceeeee !


Putain, tu es juste quelque peu bourré tu crois bien.


@plein de gens
watch me dancing

_________________
#j'suisdanstropdeteamtavu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bungou Stray Dogs :: Yokohama - Port :: Quartier Animé :: Bars-
Sauter vers: